Tous nos conseils pour réaliser l’estimation de votre maison

Quentin Gres
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

L'estimation d'une maison ou d'un appartement est une opération complexe dans laquelle de nombreux critères entrent en compte. Prix d'achat de la maison, attachement émotionnel... on vous présente les règles essentielles pour éviter les pièges lorsqu'on estime sa maison soi-même.

Image
Une maison normande
Lorsque l'on estime une maison, un certain nombre d'éléments doivent être scrutés. © Pascale Gueret
Sommaire

Pourquoi une bonne estimation de votre maison est primordiale

Pour obtenir une estimation immobilière réaliste du bien à vendre, plusieurs outils sont à votre disposition. Vous pouvez effectuer une estimation en ligne gratuite grâce à un simulateur. Vous pouvez aussi demander l'aide de notaires ou d'experts de l'immobilier pour connaître les prix locaux.

Il faut prendre au sérieux cette étape car si le prix de votre bien est mal fixé, il se vendra moins rapidement ou ne se vendra pas. Dans ce cas, vous devrez baisser son prix.

Pour vous aider à bien estimer votre maison, on vous a préparé 7 conseils à suivre. Les voici.

1. Ne vous focalisez pas sur le prix d'achat de votre maison

Le marché de l'immobilier évolue, fluctue au cours des années. Si vous avez acheté votre bien immobilier il y a plus de 10 ans, il y a donc fort à parier que son prix actuel est très loin de son prix passé. La plupart du temps, votre bien aura pris de la valeur (évolution des prix de l'immobilier, rénovations, agrandissements). Mais parfois, le prix baisse à cause de problèmes concrets (quartier moins sécurisé, secteur moins dynamique).

2. Mettez de côté l'émotionnel pour calculer le prix de vente

Si vous avez vécu longtemps dans une maison (un bien dans lequel vous avez grandi), il est fort probable que vous ayez développé un lien émotionnel avec. Toutefois, il est important de ne pas surévaluer le prix du bien à cause d'un critère subjectif.

3. Informez-vous sur les prix du marché de l'immobilier

Pour estimer le prix de votre bien de manière exacte, il est très important d'avoir une bonne connaissance des prix immobiliers et du prix du mètre carré actuel. Pour vous aider, étudiez les annonces immobilières. Ne prenez en compte que les biens qui sont comparables au vôtre par leur superficie, leur localisation ou d’autres caractéristiques.

4. Identifiez toutes les caractéristiques de la maison

Prenez en compte toutes les caractéristiques de votre bien qui peuvent influer sur son prix final.

Vous voulez vendre une maison en lotissement ? Une villa ? Une ferme à rénover avec du terrain ? Quelle est la surface de votre propriété ? Son état ? Le nombre de pièces ? Possède-t-elle des dépendances, un garage, une cave, un balcon ? Possède-t-elle un accès facilité à des commerces du secteur ?

En fonction des situations, les critères d’estimation vont être totalement différents. Il est donc important de prendre en compte les moindres détails.

5. Estimez les (potentiels) travaux de rénovation

Dans de nombreux cas de vente de maison, les acquéreurs vont devoir envisager des travaux. Avant de vendre, il est donc essentiel de prendre en compte le coût d'éventuelles rénovations. Il convient de les estimer et de les soustraire, au moins en partie, du prix de vente du bien.

Il est également possible de réaliser les travaux de rénovation avant la vente, mais vous devez être certain que les travaux à effectuer permettront d'augmenter le prix de la maison.

6. Envisagez une marge de négociation

La marge de négociation n'est pas une étape obligatoire, mais elle reste très intéressante pour réussir à vendre votre bien à un prix plus élevé. C'est un outil marketing très efficace car elle permet de simuler une baisse de prix et donc de rendre le bien plus attractif pour l'acheteur.

7. Faites évoluer le prix en cas de non-vente

Si votre bien ne trouve pas preneur immédiatement et que vous devez patienter plusieurs mois pour le vendre, son prix va forcément évoluer. Pendant ce temps, il est également possible que le contexte économique change ou que votre maison présente de nouvelles caractéristiques. Dans tous les cas, il est essentiel de modifier l'estimation du bien.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
vendre-maison-atouts-valoriser-seloger
Vendre
Si vous avez pour projet de vendre votre maison, vous espérez sans doute le faire au meilleur prix et multiplier les visites pour pouvoir choisir les futurs acquéreurs. Mais pour générer des coups de...
Image
Il est essentiel de se sentir en phase avec l'agent immobilier et d'écouter son feeling. © Ridofranz - Getty images
Vendre
Vendre un bien immobilier est une étape essentielle dans la vie d’une personne, qu’il s’agisse de vendre un appartement, une maison, ou même un terrain. Choisir la bonne agence immobilière pour vous...
Image
Un vice caché n'est pas forcément connu du vendeur au moment de la vente. © aquaArts studio - Getty images
Vendre
Il n’est pas rare de vouloir effectuer des travaux avant de vendre son bien immobilier. Or, il est nécessaire de faire contrôler la qualité de ces travaux afin d’avoir la certitude qu’aucun vice caché...
Image
terre agricole dans le Gers
Vendre
Les prix des terrains agricoles ont, en moyenne, augmenté de 60 % ces 20 dernières années. Des chiffres qui témoignent de l'attractivité de ce type d'investissement. Vous êtes propriétaire d'un...