Comment estimer son bien immobilier au plus précis ?

Quentin Gres
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Une transaction immobilière est une opération financière très importante. L'une des étapes essentielles de cette opération est l'estimation du bien. Quels sont les bénéfices de cette étude ? Quelles sont les solutions qui s'offrent à vous ? On vous dit tout.

Image
Une maison
Il est essentiel d'évaluer précisément le prix de votre bien immobilier. © Klaus Brauner
Sommaire

Pourquoi estimer un bien immobilier ?

Estimer la valeur d’un appartement, d’une maison ou de n'importe quelle autre propriété à vendre est utile pour l’acheteur, mais aussi pour le vendeur. Avec une estimation de bien, ce dernier peut connaître plus précisément la valeur de celui-ci par rapport au contexte actuel du marché immobilier. De cette manière, son bien trouvera preneur plus rapidement et à un prix plus avantageux quand il sera mis en vente.

Quelles sont les solutions pour l'estimation d'un bien immobilier ?

Conseils notariaux, avis d'expert de l'immobilier, simulation d'estimation en ligne... voici les différentes solutions d'estimation qui s'offrent à vous.

Effectuer une simulation en ligne

La simulation en ligne est l'option la plus simple pour estimer un bien. Il vous suffit de vous rendre sur un moteur de base de données qui répertorie toutes les transactions immobilières d'un secteur. Vous n'avez qu'à présenter les caractéristiques de la maison ou de l'appartement à vendre. Le moteur va vous présenter le prix moyen de ce type de bien sur le marché actuel. L'estimation sera plus précise si de nombreuses transactions immobilières ont eu lieu récemment dans votre secteur.

Demander conseil chez un expert de l'immobilier

Plusieurs types d'experts immobiliers peuvent vous venir en aide pour l'estimation de votre bien. La première catégorie regroupe toutes les sociétés immobilières. La plupart vous proposent une estimation gratuite de votre bien mais faites attention, car elles peuvent le surestimer à dessein pour vous amener à le mettre en vente et, surtout, à leur confier votre mandat de vente.

Si vous souhaitez un avis plus objectif, vous pouvez vous tourner vers des experts qui ne sont pas intéressés à la vente de votre bien. Ces sociétés fournissent leur service contre rémunération.

Faire appel à un notaire

Le notaire peut également représenter une solution intéressante pour l'estimation de votre bien. Comment ? C'est très simple, les notaires jouent un rôle essentiel dans toutes les transactions immobilières de leur secteur. En échange d'honoraires, le notaire va pouvoir vous offrir une estimation précise de votre bien en prenant en compte différents critères.

Réaliser l'évaluation de son bien soi-même

Pour finir, vous avez la possibilité de faire l'estimation de votre bien vous-même. Pour cela, vous devez vous appuyer sur plusieurs critères. La surface de votre propriété, le nombre de pièces, 1 étage ou 2 étages, la qualité de l'isolation, la localisation (voisin, vis-à-vis) sont autant d'éléments à prendre en compte.

Une fois toutes les caractéristiques de votre maison mises à jour, vous allez devoir étudier les prix du marché de l'immobilier pour les biens qui correspondent au vôtre. Pour cela, épluchez les petites annonces des agences immobilières de votre région, effectuez des simulations d'estimation en ligne... Utilisez tous les outils à votre disposition.

Enfin, une fois le prix de vente fixé, il est possible de l'augmenter un peu pour avoir une certaine marge de négociation avec l'acheteur. De cette manière, vous vendez au prix voulu et l'acheteur a l'impression de faire des économies.

Quels critères pour évaluer un bien immobilier ?

Pour effectuer l'estimation immobilière de votre bien, les critères à prendre en compte sont :

  • La localisation géographique : le quartier, les transports en commun, les commerces, le panorama, l'orientation.
  • Les caractéristiques du logement : la superficie, le nombre de pièces, l'usure du bâtiment, les équipements.
  • La situation économique.
  • La valeur des biens comparables sur le marché de l'immobilier.

Les pièges à éviter pour l'évaluation du bien

Pour évaluer avec précision la valeur de votre bien, il faut éviter certains pièges. Le premier consiste à attacher un lien émotionnel à votre maison. Si vous faites cela, vous allez forcément surestimer son prix par rapport à sa valeur économique sur le marché.

Le second piège consiste à fixer le prix de vente en fonction du prix d'achat. Cette erreur peut amener à sous-évaluer le prix du bien ou à le surévaluer. En effet, le contexte économique et le marché de l'immobilier évoluent sans arrêt. Si vous avez acheté votre bien il y a 15 ans, il est certain que son prix d'achat n'a plus de rapport avec sa valeur actuelle.

Enfin, n'oubliez pas de prendre en compte les éventuels travaux de rénovation à effectuer. Pour fixer le prix du bien, vous devez soustraire le montant de ces travaux qui seront à effectuer par l'acheteur.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?
1
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
vendre-maison-atouts-valoriser-seloger
Vendre
Si vous avez pour projet de vendre votre maison, vous espérez sans doute le faire au meilleur prix et multiplier les visites pour pouvoir choisir les futurs acquéreurs. Mais pour générer des coups de...