Faut-il toujours accepter une offre d’achat lors de la vente d'un bien immobilier ?

Faut-il toujours accepter une offre d’achat lors de la vente d'un bien immobilier ?

Vous venez de recevoir une offre d’achat pour la vente de votre bien immobilier et vous vous demandez si vous devez l’accepter ? Un agent immobilier peut vous aider à faire la part des choses, mais vous pouvez également suivre quelques indications pour faire votre choix.

S’il s’agit de la première offre d’achat, prenez le temps de l’étudier

Vous avez mis en vente votre logement et vous venez de recevoir une première offre d’achat, avec un prix inférieur à celui que vous avez affiché. Dans ce cas, plusieurs cas de figures s’offrent à vous et vous devez prendre le temps d’étudier cette offre en fonction de différents paramètres :

  • Si votre logement est en vente depuis peu de temps (moins de 2 ou 3 mois), vous pouvez vous permettre de prendre le temps d’y réfléchir, car vous n’êtes évidemment pas à l’abri qu’une autre personne vous fasse une proposition plus intéressante prochainement.
  • Si cela fait plus de 3 mois que vous avez mis en vente votre logement et qu’il s’agit seulement de la première offre, il est peut-être sage de l’accepter, dans la mesure où les acheteurs n’ont pas l’air de se précipiter. Dans ce cas, vous n’avez pas l’assurance qu’une autre personne fasse une proposition plus intéressante, et sachez que plus le temps passe, plus votre logement perdra de sa valeur aux yeux des acquéreurs.

L’offre est au prix : n’hésitez pas plus longtemps pour l’accepter

Si vous venez de recevoir une offre au prix que vous avez fixé, vous pouvez bien sûr prendre le temps d’étudier le profil de l'acheteur, qui a formulé son offre, afin de vous assurer qu'il est solvable et que le processus de vente aura toutes les chances d’aboutir avant d’accepter son offre. Mais quoi qu’il en soit, il est difficile de refuser une offre au prix fixé.

Bon à savoir

Si vous avez reçu plusieurs offres d'achat dont le prix est bien inférieur à celui que vous avez fixé, parlez-en avec l'agent immobilier : cela signifie certainement que le prix de vente est surestimé et qu'il est peut-être temps de le baisser.

Si vous recevez deux offres, étudiez les profils des acheteurs

Il peut arriver que les acquéreurs se montrent particulièrement intéressés par votre logement, et que vous vous retrouviez confronté(e) à deux offres d’achat venant de deux acquéreurs différents. Dans ce cas, l’aide de l’agent immobilier vous sera précieuse, car il sera plus sage d’accepter l’offre de la personne qui paraît la plus solvable et dont le dossier sera le plus solide. En effet, lorsque l’on signe un avant-contrat avec un acquéreur, les clauses suspensives permettent de rompre le contrat et en particulier le cas pour lequel l’acquéreur n’obtient pas son crédit immobilier. L’agent immobilier vous aide à distinguer le meilleur profil en tenant compte de différents critères :

  • Si vous faites face à un acquéreur qui s’apprête à régler le prix de vente au comptant, celui-ci aura alors un profil intéressant puisqu’il n’aura pas besoin de l’aide de la banque.
  • Si vous faites face d’un côté à un couple souhaitant acheter à deux, et de l’autre à un célibataire, les premiers seront généralement considérés comme plus solvables.
  • Vous pouvez également vous renseigner au sujet du montant de l’apport de chacun des acquéreurs, car celui qui apportera le montant le plus élevé aura plus de chance d’obtenir son crédit immobilier.

Vidéo : Comment savoir si on doit accepter une offre d'achat ?