Simulez votre capacité d’emprunt facilement en ligne

05 nov 2021
mis à jour le
14 jan 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Combien puis-je emprunter ? C’est une question incontournable lorsque l’on envisage d’acheter un bien immobilier. Il existe beaucoup de simulateurs en ligne pour y répondre. Voici comment les utiliser pour obtenir l’estimation la plus juste possible de votre capacité d’emprunt.

Image
Simulez votre capacité d’emprunt facilement en ligne
Pour estimer le montant que vous pourrez emprunter pour votre achat immobilier, passez d'abord par un simulateur en ligne. © DimaBerlin

Sommaire

Qu’est-ce que la capacité d’emprunt ?

Combien pouvez-vous emprunter sur une durée définie en fonction de vos revenus et de vos charges ? La réponse à cette question définit la notion de capacité d’emprunt. Autrement dit : le montant qu'un établissement bancaire peut vous prêter selon votre situation. La capacité d’emprunt se détermine selon ces principales variables :

  • Les taux des crédits immobiliers.
  • Vos revenus.
  • Vos charges.
  • La durée de l’emprunt.
  • La composition de votre foyer.
  • Votre âge/état de santé à la souscription du prêt.

Ne pas confondre capacité d’emprunt et capacité d’achat. La capacité d’achat intègre vos éventuels apports, le prêt aidé auquel vous avez éventuellement droit… ce qui n’est pas le cas de la capacité d’emprunt.

Comment définir en ligne sa capacité d’emprunt ?

Pour estimer le montant que vous pourrez emprunter selon votre situation, simulez votre capacité d'emprunt en ligne dans un premier temps. Les simulateurs en ligne demandent de renseigner plusieurs éléments de manière précise, en particulier l’ensemble des revenus et charges.

À prendre en compte dans les revenus : 

  • Le montant de votre apport personnel (liquidités disponibles, éventuel bien immobilier qui pourrait servir de garantie hypothécaire…).
  • Vos revenus professionnels nets mensuels.
  • Vos autres revenus (fonciers, sociaux, pensions alimentaires…).

À prendre en compte dans vos charges : 

  • Vos crédits en cours.
  • Les éventuelles pensions alimentaires.
  • Le nombre d’enfants à charge.

Il pourra aussi vous être demandé : 

  • Le type de projet à financer (achat dans l’ancien ou dans le neuf, bien à construire).
  • Le type de bien (appartement, maison...).
  • Le type de destination (résidence principale, secondaire, locatif…).
  • Votre statut (célibataire, couple marié en communauté de bien, pacsé…).
  • Votre possibilité d’accès à des prêts aidés (PTZ, Action logement…).

En renseignant ces données, dont la liste peut varier selon les simulateurs, vous pourrez obtenir une estimation proche de la réalité pour votre capacité d’emprunt et la voir s'ajuster selon différentes durées de prêt. Une première étape très utile pour cibler les biens dans vos moyens avant d’aller voir votre conseiller bancaire pour obtenir un prêt immobilier et monter votre dossier.

Simulateur et comparateur : quelle différence ?

Autre moyen d’estimer sa capacité d’emprunt : les comparateurs. Contrairement aux simulateurs, ils ne demandent pas de remplir autant de champs et, en une seule manipulation, ils permettent d’obtenir des résultats issus de plusieurs organismes financiers. Ils sont donc moins précis, mais permettent de donner une vision d’ensemble du marché et notamment au niveau des taux d’emprunt. Cela vous permettra d’obtenir une palette de résultats pour visualiser la fourchette dans laquelle vous vous situez.

En partenariat avec le Crédit Agricole e-immobilier.

L’estimation obtenue n’est pas contractuelle et ne fait pas office d’offre formelle, même si vous la réalisez sur le site d’un établissement bancaire. Cette simulation est une première étape dans un projet immobilier et doit être affinée par la suite auprès d'un conseiller bancaire en agence ou à distance.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !