Cet article a été rédigé avec notre partenaire Nexity, expert en promotion immobilière.

« En investissant avec le Pinel, on déduit jusqu'à 63 000 € d'impôts sur 12 ans »

23 fév 2022
mis à jour le
03 mar 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La loi Pinel est un dispositif fiscal réservé à l'immobilier neuf et permettant des réductions d'impôts aux bailleurs louant à des foyers aux revenus modestes. Il faut toutefois respecter certaines conditions, notamment une période d'engagement de 6, 9 ou 12 ans. Jean-Philippe Grima, directeur commercial national chez Nexity, explique dans notre podcast L'immobilier décrypté par SeLoger, les avantages de ce dispositif, prolongé jusqu'en 2024.

Image
immeuble neuf pinel
La loi Pinel permet de réduire ses impôts en louant dans le neuf. © Roman Babakin

Qu'est-ce que le dispositif Pinel ?

Le Pinel est un dispositif fiscal mis en place en 2015 par le gouvernement pour favoriser l’investissement dans l’immobilier. Comme je le précisais dans le premier podcast, il concerne les biens neufs ou réhabilités, loués nus au titre de résidence principale et situés dans les secteurs où la demande locative est soutenue.

Le dispositif Pinel connait un réel engouement depuis sa création, car il permet aux investisseurs à la fois de réduire leurs impôts et de se constituer un patrimoine immobilier, tout en préparant leur retraite.

Quelle est la durée de vie du Pinel ?

La loi Pinel vous permet de réduire vos impôts sur une durée maximale de 12 ans. Vous pouvez vous engager pour 6, 9 ou 12 ans selon votre choix, mais il faut savoir que le pourcentage de défiscalisation est directement lié à votre durée d'engagement de location :

  • 12 % sur 6 ans.
  • 18 % sur 9 ans.
  • 21 % sur 12 ans.

Ces conditions sont maintenues sur tous les actes notariés signés en 2022, mais elles sont amenées à évoluer dès l'an prochain.

La réduction d'impôt octroyée par la loi Pinel sera réduite à partir de 2023 :

  • 6 ans : 10,5 % en 2023 puis 9 % en 2024.
  • 9 ans : 15 % en 2023 puis 12 % en 2024.
  • 12 ans : 17 % en 2023 puis 14 % en 2024.

Concrètement, comment fonctionne ce dispositif ?

Alors concrètement, pendant les 9 premières années, je déduis de mes impôts 2 % du montant de l'investissement chaque année, puis 1 % de la 9e à la 12e année. 

Prenons un exemple plus parlant : si vous achetez un appartement de 200 000 € en incluant les frais de notaire, vous pourrez réduire de 4 000 € vos impôts par an pendant 9 ans. Ensuite, ce sera 2000 € par an sur les 3 années restantes. Vous réduisez ainsi 42 000 € sur vos impôts durant 12 ans !

Et ça peut même aller plus loin puisque l'on peut aller jusqu'à 300 000 € d'investissement par an. 

Au maximum, le dispositif Pinel peut permettre de réduire ses impôts de 63 000 € sur 12 ans, avec un investissement de 300 000 €. 

Dois-je revendre mon bien une fois ma durée d'engagement de location atteinte ?

Vous n'êtes pas obligé de revendre votre bien à l'issue de ces 12 ans. Vous avez plusieurs solutions :

  1. Le revendre, récupérer les capitaux amortis et une éventuelle plus-value.
  2. Garder le bien et le mettre en location libre ou pourquoi en location meublée pour profiter des avantages fiscaux du statut LMNP.

Et pour faire un investissement avec le Pinel, ai-je besoin d’un apport ?

En théorie non, ce n’est pas une obligation liée au dispositif. Par contre, c’est une des conditions bancaires pour obtenir un prêt immobilier. Généralement, les banques demandent un apport au moins égal au montant des frais de notaire. Ceux-ci étant moins chers dans le neuf, l’apport demandé sera donc moins conséquent.

Et côté financement, comment ça se passe ?

Comme souvent dans le cadre d'un investissement locatif, vous opterez pour un crédit immobilier afin de financer votre achat. La mensualité de prêt sera en partie compensée par le loyer perçu, mais également par l'économie d'impôt générée par le dispositif Pinel. 

La différence sera donc complétée par une participation modérée de votre part et qui doit correspondre à l'épargne que vous avez choisi d'investir chaque mois. 

Mes revenus locatifs sont-ils imposés dans le cadre du Pinel ?

Oui, les revenus locatifs générés par le Pinel sont imposables. Néanmoins, comme toute location nue, l'ensemble des charges afférentes à l'investissement sont 100 % déductibles de vos revenus fonciers

C'est le cas notamment des intérêts d'emprunt, des assurances, de toutes les charges liées au logement ou encore de la taxe foncière.

Un dernier mot ?

Rappelez-vous que l'accompagnement par un professionnel comme Nexity se fait avant l'achat, mais aussi tout au long de la vie de votre projet.

Nous pouvons vous accompagner dans la gestion locative de votre bien et ainsi vous garantir un investissement en toute sérénité.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !