Cet article a été rédigé avec notre partenaire Nextories, expert en déménagement

Déménageurs professionnels : quelles assurances et garanties ?

Louis Duchesne
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

30 % des Français font appel à des déménageurs professionnels pour gérer le transport de leurs biens personnels. Ce choix vous fait bénéficier non seulement d’un savoir-faire rassurant, mais aussi de nombreuses garanties et assurances. Sur quelle protection pouvez-vous compter en cas de casse ou de vol ?

Image
Des déménageurs
Pour votre déménagement, pensez aux professionnels ! ©gettyimages
Sommaire

À quoi sert une assurance déménagement ?

L’assurance déménagement est essentielle à votre tranquillité d’esprit lors d’un changement de domicile. Elle constitue une protection indispensable pour l’intégrité de vos biens matériels contre les dommages pouvant survenir durant les différentes étapes :

  • Emballage.
  • Chargement.
  • Transport.
  • Déchargement…

En cas de sinistre, comme un bris, un vol, un incendie ou un autre incident, l’assurance déménagement vous permet d’obtenir une indemnisation financière pour compenser les pertes subies. Cette protection est notamment recommandée si vous possédez des objets de valeur ou des biens fragiles.

Quels sont les différents types d’assurance déménagement ?

Toutes les entreprises de déménagement répertoriées sur Nextories ou d’autres plateformes sont tenues de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle, ou « RC pro ». Cette formule couvre les dommages causés à vos biens par le déménageur, son équipe ou ses sous-traitants. C’est la garantie minimale indispensable pour protéger vos biens en cas d’imprévu.

Attention cependant : l’assurance responsabilité civile ne couvre pas nécessairement tous les cas de figure. Elle ne prend souvent pas en charge :

  • les dommages causés à des biens mal emballés par vos soins ;
  • les dommages résultant d’un vice propre du bien, c’est-à-dire un défaut préexistant, comme une fragilité anormale ;
  • les sinistres causés par des événements exceptionnels et cas de force majeure, comme une catastrophe naturelle.

Pour une protection plus complète, le déménageur peut souscrire une assurance dommages complémentaire. Ce type d’assurance couvre tous les risques liés au déménagement, y compris ceux potentiellement exclus de la responsabilité civile :

  • bris, perte ou vol de vos biens, même en cas de faute de votre part ou de vice propre du bien ;
  • dommages causés par des événements de force majeure, comme un incendie, une inondation ou un accident de la route ;
  • frais de réparation en cas de dommages aux locaux d’habitation, à votre ancienne adresse ou à la nouvelle…

L’assurance dommages offre ainsi une protection plus large pour votre déménagement. Elle est toutefois associée à une franchise restant à la charge du client. Son montant peut atteindre 500 € : ce contrat complémentaire vous sera donc surtout profitable si vous subissez un préjudice important.

Et votre contrat multirisque habitation ?

Dans certains cas, votre assurance multirisque habitation (MRH) peut inclure une garantie déménagement. Cette dernière va alors couvrir votre mobilier personnel pendant le transport. Vous devrez vérifier attentivement les conditions et exclusions.

Assurance déménageur : les autres documents importants

Deux autres documents indispensables interviennent dans le cadre d’un déménagement professionnel.

La lettre de voiture

La lettre de voiture est un document obligatoire établi par le déménageur et remis au client. Elle fixe de façon formelle les conditions du déménagement. La lettre sert, au besoin, de preuve du contrat entre le client et le prestataire. Conservez ce document précieusement, car il vous sera utile en cas de litige.

Signée conjointement par les deux parties avant le début du déménagement, la lettre doit mentionner les informations suivantes :

  • Les coordonnées complètes du client et du déménageur.
  • La date et le lieu du déménagement.
  • L’adresse de départ et l’adresse d’arrivée.
  • La nature des biens transportés (meubles, cartons…).
  • Le volume approximatif du déménagement.
  • Le mode de transport utilisé (camion, monte-meuble…).
  • Le prix du déménagement et les modalités de paiement.
  • Les garanties et assurances souscrites.
  • La date et l’heure de début et de fin du déménagement.

La déclaration de valeur

La déclaration de valeur est, quant à elle, un document facultatif, pouvant être rempli par le client pour déclarer ses biens les plus précieux. Elle permet au déménageur de prendre connaissance de la valeur de vos biens et de souscrire une assurance en conséquence.

La déclaration doit inclure une description précise de chaque bien important, sa valeur estimée et, si possible, des photos. En cas de dommage ou perte, la déclaration de valeur permettra au client d’obtenir une indemnisation d’un montant plus équitable.

    Les 3 points clés à retenir :

    • L’assurance déménagement est une protection essentielle pour vos biens lors du transport.
    • Différents types de contrats existent : responsabilité civile, dommages, multirisques habitation…
    • Exigez toujours la lettre de voiture avant le début de la prestation.
    Vous avez un projet d'achat immobilier ?
    Cet article vous a été utile ?
    1
    0

    Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

    Partager sur
    FacebookTwitterLinkedin
    Ces articles peuvent vous intéresser
    A la une !
    Image
    couple en train de déménager
    Déménager
    Chaque année, un Français sur dix déménage. C’est votre tour cette année ? Vous n’êtes donc pas seul ! Fixer la date de ce grand changement peut être un véritable casse-tête. Entre vos obligations...