Publi-communiqué

Propriétaires : pourquoi souscrire une assurance habitation pour votre logement ?

Medhi Salah
mis à jour le
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

En France, environ 17,6 millions de ménages sont propriétaires de leur résidence principale. Contrairement aux locataires, les propriétaires ne sont toutefois pas légalement tenus de souscrire une assurance habitation pour leur logement, sauf exception. Cette démarche peut pourtant s’avérer judicieuse en fonction de votre situation. Vous vous posez la question de savoir s’il est pertinent de souscrire une assurance habitation en tant que propriétaire occupant ou non ? Voici tous les avantages qu'il y a à opter pour une protection optimale de votre logement.

Image
Une maman et son enfant dans un jardin
Vous voilà propriétaire ? On vous indique les bonnes raisons de souscrire une assurance habitation. © Getty
Sommaire

Couvrir la responsabilité civile : indispensable en copropriété

La loi est claire : les propriétaires qui occupent leur logement ne sont pas tenus de souscrire une assurance habitation pour leur bien. Mais savez-vous vraiment à quoi vous vous exposez en cas de sinistre ? Vous serez responsable de l’indemnisation des préjudices que vous - ou votre bien - pourriez causer. Une situation problématique si une mésaventure venait à survenir.

Une subtilité existe néanmoins : si le logement fait partie d’une copropriété, il doit obligatoirement être assuré, au moins en termes de responsabilité civile. C’est peut-être votre cas, puisque 21 % des logements relèvent d’une copropriété en France (soit 8,4 millions d’appartements ou de maisons). Cette assurance couvre les dommages infligés aux tiers, comme les voisins, les visiteurs ou les occupants du logement. Elle prend également en charge l’indemnisation des dégâts causés aux parties communes de la copropriété, et résultant d’un sinistre survenu dans le logement.

Conseil aux propriétaires occupants : se protéger contre tous les risques

Vous l’aurez compris, l’assurance multirisques habitation n’est pas obligatoire pour les propriétaires (sauf en cas de copropriété). En revanche, sa souscription est fortement recommandée. Pourquoi ? Parce que cette assurance offre une protection complète couvrant les dommages aux biens : logement, biens mobiliers, effets personnels, etc.

Parmi les principales couvertures, la garantie dommages aux biens vous indemnise en cas de sinistre comme des dégâts des eaux, des incendies, des explosions, des catastrophes naturelles, un bris de glace, des vols ou actes de vandalisme. Et là encore, la responsabilité civile vous protège contre les préjudices causés à des tiers par votre logement ou ses occupants.

Des garanties complémentaires peuvent s’ajouter pour renforcer votre protection. Par exemple, si vous disposez d’un spa ou d’une piscine au sein de votre résidence principale, vous devrez souscrire une assurance pour couvrir les éventuels sinistres qui s’y dérouleraient. Veillez à bien étudier les exclusions de garanties existantes afin de vous assurer au mieux.

Résidence secondaire : faut-il souscrire une assurance habitation ?

Les règles applicables aux résidences secondaires sont identiques à celles qui s'appliquent aux résidences principales. En bref, vous n’êtes pas tenu(e) d’avoir une assurance habitation pour votre résidence secondaire, sauf si celle-ci est en copropriété. Mais attention ! Ce type de bien est particulièrement exposé à certains sinistres : vols, dégâts des eaux, incendies peuvent se produire en votre absence. Il est donc, là aussi, fortement conseillé d’opter pour une assurance habitation adaptée à vos besoins. La Matmut propose des contrats spécifiques, sans clause d’inhabitabilité. Pensez à protéger votre bien !

À chaque situation, son contrat d’assurance habitation. Vous souhaitez bénéficier de la meilleure protection pour votre logement ? Réalisez en quelques clics votre devis d’assurance habitation pour propriétaire.

Logement loué : bénéficier de garanties complémentaires

Vous êtes propriétaire non occupant de votre logement ? Une solution existe aussi pour vous protéger au mieux : l’assurance habitation PNO (propriétaire non-occupant). Lorsque l’on est bailleur d’un logement que l’on met en location, il est possible d'opter pour une assurance habitation responsabilité civile. Mais n’hésitez pas à privilégier une protection optimale.

Par exemple, en cas de vices de construction, vous serez couvert(e). Plusieurs garanties existent selon la victime du sinistre :

  • la garantie recours des locataires,
  • la garantie recours des voisins et des tiers,
  • le trouble de jouissance (en cas d’atteinte au logement).

L’assurance habitation du propriétaire n'en dispense pas le locataire

Si vous optez pour une assurance de votre côté, votre locataire doit vous fournir une attestation d’assurance. En revanche, il peut se contenter des garanties minimales. Par conséquent, si vous souhaitez améliorer votre niveau de protection, prendre l'initiative de souscrire une assurance habitation est tout à fait pertinent.

Enfin, des assurances peuvent compléter votre assurance habitation. Pour vous prémunir contre le risque de non-paiement des loyers, vous pouvez souscrire une assurance loyers impayés. Vos revenus locatifs seront ainsi sécurisés !

L’assurance habitation est donc particulièrement recommandée pour les propriétaires qui occupent, ou non, leur logement. Il ne vous reste plus qu’à trouver le contrat idéal pour répondre à tous vos besoins.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?
3
1

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Assurance habitation
Assurance habitation
Face à l’explosion du coût des sinistres occasionnés par les catastrophes naturelles, certains assureurs seraient plus réticents à couvrir les biens immobiliers les plus exposés aux changements...
Image
L'assurance habitation est obligatoire pour les locataires, et donc dans le cas d'une colocation. © bernardbodo - Getty images
Assurance habitation
Vous êtes étudiant et vous vous apprêtez à vivre en colocation ? Il est indispensable de vous couvrir contre les risques locatifs grâce à un contrat d’assurance habitation adapté à votre cas de figure...