10 priorités, 65 idées... Retrouvez le Manifeste pour le logement et l'immobilier avec SeLoger.

Fluidifier les mutations immobilières résidentielles

02 juin 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Seules une modération des prix de vente et une plus grande maîtrise de la fiscalité seront à même de rétablir l’équilibre sur le marché de la transaction en permettant  à l’offre de s’adapter à la demande. C’est d’ailleurs l’une des priorités du Manifeste de l’Immobilier et du Logement.

Image
Façades sculptées d'immeubles
Le prix de l'immobilier a littéralement flambé ces dernières années. © AdobeStock

Sommaire

Le pouvoir d’achat a, évidemment, été au cœur des discussions sur le logement. Les prix de l’immobilier sont trop élevés. Cet avis semble faire l’unanimité. Non seulement ils excluent certaines populations, mais incitent à des comportements spéculatifs. In fine, les prix élevés font porter des risques à toutes les parties prenantes, creusant le fossé entre propriétaires et locataires. Entre unipropriétaires et multi-propriétaires... À noter que la question de la TVA à 20 % sur l’immobilier neuf a souvent été abordée comme une mesure créatrice d’inflation.

9 idées pour fluidifier le marché immobilier

Largement consensuelles Rupturistes
Alléger et éco-conditionner les droits de mutation à titre onéreux. Lisser les droits de mutation sur la durée de détention du bien.
  Plafonner le prix du foncier dans les zones tendues.
  Élargir le PTZ ancien aux zones tendues en éco-conditionnant les travaux à engager. 
  Favoriser les formules de dissociation du foncier et du bâti pour la construction de logements.
Modérer la TVA à 20 % sur le neuf. Offrir aux bailleurs un avantage fiscal sous la condition de loyers accessibles, en allant au-delà des dispositifs de niche existants.

 

Mettre de l’huile dans les rouages du marché immobilier

Le rétrécissement du pouvoir d’achat immobilier, la hausse du prix de l'immobilier, le durcissement des conditions d’octroi d’un prêt immobilier, la sortie de l’équation immobilière des ménages les plus modestes... autant de facteurs qui contribuent à gripper la chaîne immobilière... Parce qu’en matière de logement comme en physique, toute action entraîne nécessairement une réaction, seule une prise de conscience suivie d’une prise de mesures saurait relancer la machine. C’est la raison pour laquelle le Collège des Penseurs préconise d’agir sans tarder non seulement sur les prix des logements mais aussi sur les règles fiscales.

78 % des futurs acquéreurs jugent les prix immobiliers actuels irréalistes selon l'Observatoire SeLoger du Moral immobilier de février 2022. C'est également la problématique numéro 1 qui ressort de la consultation.

Un manifeste pour l’immobilier

La démarche collaborative qu’a entreprise SeLoger,  - leader spécialiste des portails immobiliers en France - en s’enquérant auprès des principaux intéressés (particuliers mais aussi professionnels du monde de l’immobilier) de leurs attentes, de leurs doutes et des problèmes qu’ils rencontrent le plus souvent a porté ses fruits. Au lendemain d’une vaste consultation, un groupe d’experts - le Collège des Penseurs - a ainsi agrégé les doléances des Français avant de formuler toute une série de propositions réalistes.

Les 10 priorités et les 65 idées, qui sont nées de cette réflexion collective, ont été intégrées à un Manifeste, lequel a été remis au gouvernement à l’occasion des Assises du Logement. « Toutes expertes de leur sujet, ces 50 personnalités ont des parcours et des aspirations différentes. De leurs réflexions sont nées d’autres idées, souvent plus techniques, éclairées par l’expérience du terrain et la lucidité de la situation relative au logement de demain. Si nos penseurs ne sont pas toujours d’accord sur les solutions à mettre en œuvre face à la crise du logement, ils défendent une même cause et ils s'alignent sur une même idée : il est temps d’agir et de jouer collectif ! » explique Caroline Evans de Gantès, Directrice générale du groupe SeLoger, Managing Director AVIV France.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !