Publi-communiqué

Comment bien assurer sa résidence secondaire ?

Vincent Cuzon 02 juin 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous avez récemment acheté une résidence secondaire et ne savez pas comment l’assurer ? Extension de votre assurance habitation, souscription d’une assurance spécifique, garanties indispensables… voici ce qu’il faut savoir pour bien assurer votre maison ou appartement de vacances.

Image
Pour assurer votre résidence secondaire, plusieurs options s’offrent à vous. © fotoVoyager – Getty Images
Pour assurer votre résidence secondaire, plusieurs options s’offrent à vous. © fotoVoyager – Getty Images
Sommaire

Mieux vaut assurer votre maison secondaire pour vous protéger

Si vous venez d’acquérir une résidence secondaire, sachez que la législation ne vous oblige en aucun cas à l’assurer. Toutefois, il est fortement conseillé de souscrire une assurance habitation pour vous protéger contre d’éventuels sinistres. Sans assurance habitation, vous devrez ainsi prendre en charge l’intégralité des réparations nécessaires en cas de dégât des eaux, de catastrophe naturelle ou encore d’actes de vandalisme dans votre maison de vacances… des coûts pouvant être très élevés dans certains cas.

De plus, une résidence secondaire restant inoccupée la majorité de l’année, le risque de cambriolage, vol et vandalisme est plus important que pour une résidence principale, en particulier s’il s’agit d’une maison isolée à la campagne. Précisons toutefois que si votre résidence secondaire est située dans une copropriété, vous avez l’obligation de souscrire au minimum un assurance couvrant votre responsabilité civile. Celle-ci permet notamment de couvrir les éventuels dommages causés à des tiers.

Sans assurance secondaire, le propriétaire doit prendre en charge tous les frais liés aux réparations.

Résidence secondaire : faut-il souscrire une nouvelle assurance ?

Pour assurer votre résidence secondaire, deux possibilités s’offrent à vous. La première consiste à demander une extension de garantie de l’assurance multirisque habitation (MRH) de votre résidence principale. Cette option, souvent proposée par les compagnies d’assurance, s’accompagne d’une augmentation de tarif dans la mesure où les risques nouvellement couverts sont plus importants. La deuxième solution consiste à souscrire une nouvelle assurance habitation pour votre résidence secondaire. Vous bénéficierez alors d'un contrat d’assurance sur-mesure pour votre maison ou votre appartement de vacances.

Si cette solution vous permet de jouir de protections spécifiques (inondations, avalanches, etc.) pour votre résidence secondaire, elle est souvent plus onéreuse qu’une simple extension de garantie. Pour trouver une assurance au meilleur prix, il est recommandé de comparer les différentes offres disponibles sur le marché. Pour cela, vous pouvez utiliser un comparateur en ligne ou contacter directement plusieurs compagnies d’assurance afin de comparer leurs devis. En plus des tarifs proposés, il est impératif de prendre en compte les options du contrat, les exclusions de garantie, le montant des franchises, les délais de carence, les plafonds de remboursement ainsi que les différentes clauses.

Si vous souscrivez un nouveau contrat, vérifiez les garanties pour éviter les doublons avec l’assurance de votre résidence principale.

Quelles garanties pour votre résidence secondaire ?

En toute logique, votre résidence secondaire n’est pas exposée aux mêmes risques que votre résidence principale. Il est donc préférable de souscrire des garanties adaptées à ses spécificités. C’est notamment le cas de la garantie vol, cambriolage et vandalisme, indispensable puisque votre résidence secondaire est inoccupée plusieurs mois par an. Elle est donc davantage soumise à ces risques.

Pensez également à vérifier la clause d’inhabitation. En effet, celle-ci peut préciser que votre garantie vol n’est pas applicable si votre habitation est inoccupée pendant une période supérieure à 60 ou 90 jours. Or, dans le cas d’une résidence secondaire, il est plus que probable que l’inoccupation du bien dépasse cette période.

Parallèlement, la garantie recours des voisins et tiers est essentielle pour une résidence secondaire dans la mesure où elle permet de couvrir d’éventuelles dommages matériels et corporels causés aux voisins ou aux tiers par votre logement. Pensez aussi à vérifier que votre contrat intègre la garantie dommages aux biens, qui, comme son nom l’indique, couvre vos biens mobiliers en cas de dommages. Enfin, si votre habitation est située dans une zone exposée à certains risques (montagne, littoral…), il est essentiel de souscrire la garantie événements climatiques.

Si vous souhaitez louer votre résidence secondaire pendant vos absences, vous devez souscrire une garantie responsabilité civile.

Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !