Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« Un syndic de copropriété a un réel devoir d’information »

Sandrine Valenti travaille chez EMS Immobilier, une agence située au cœur d’Antibes. Elle nous fait part de leurs activités et de leurs missions quotidiennes en tant que syndic de copropriété professionnel.

 « Un syndic de copropriété a un réel devoir d’information »

Pouvez-vous me parler de vos actions au quotidien ?

Nous sommes un petit cabinet d’administration de biens. Il s’agit d’une agence familiale, présente depuis 25 ans à Antibes. Avec notre activité de gestion de biens, nous sommes amenés à travailler jusqu’à Cannes. Notre mission, en tant que syndic de copropriété, est d’organiser la bonne gestion de l’immeuble par rapport aux travaux en cours, aux décisions à prendre. Nous nous occupons également de la partie comptabilité et juridique.

Comment vous êtes-vous adaptés, pour votre organisation, par rapport à la crise sanitaire ?

Pour les assemblées générales des grands immeubles, nous avons procédé par correspondance. Nous envoyions des bulletins de vote aux propriétaires, qui nous les retournaient ensuite par courrier. Nous avons dû avoir recours aux outils internet, devenus aujourd’hui indispensables. Nous organisons, par exemple, des réunions en visioconférence.

Avez-vous utilisé davantage d’outils digitaux qu’auparavant ?

Nous avons fait beaucoup de conseils syndicaux par visiophonie. Aujourd’hui, nous correspondons beaucoup plus par e-mail. Pour les personnes qui ne sont pas à l’aise avec les outils numériques, l’organisation est moins simple. Nous leur demandons si elles peuvent bénéficier d’une aide familiale, par exemple, notamment pour les assemblées générales qui ne peuvent pas se tenir en présentiel. Très souvent, ces personnes arrivent tout de même à se faire aider, sinon nous les appelons pour les aider.

« Il est nécessaire de choisir un syndic ayant des compétences juridiques et comptables »

Sandrine Valenti, employée chez EMS Immobilier, à Antibes

Pour les nouveaux copropriétaires, comment prenez-vous contact avec eux ?

Très souvent, les notaires effectuent la plupart des démarches en amont. Quand il y a une vente, nous sommes informés de l’achat, avec le nom du client. Nous lui envoyons un courrier pour lui présenter notre agence, les services que nous proposons. Ils ont déjà la partie administrative et gestion de l’immeuble grâce au notaire à qui nous fournissons des documents lors de la transaction. Ils ont ainsi connaissance de nombreux éléments sur leur copropriété.

Si un copropriétaire veut réaliser des travaux qui impactent un extérieur, quelle démarche doit-il effectuer ?

Tous les travaux privatifs doivent être validés en assemblée générale de copropriété. Souvent, les copropriétaires contactent le syndic pour connaître la procédure, la marche à suivre pour leur demande, mais il s’agit souvent d’un courrier avec le descriptif des travaux, ce qu’ils souhaitent faire, en amont de la prochaine assemblée générale. Il faut un accord nominatif pour tous les travaux de cet ordre, comme une véranda ou des travaux sur un balcon.

Sandrine Valenti © SeLoger
Sandrine Valenti, Employée chez EMS Immobilier
EMS Immobilier, 1 Boulevard du Président Wilson, 06600 Antibes
Plus de conseils :