Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« À Biarritz, les biens situés dans le centre-ville se vendent en quelques jours »

Le marché immobilier biarrot n’a rien perdu de son attractivité avec la crise sanitaire. Partons à la découverte de Biarritz avec Frédéric Pradié, directeur associé de l’agence Benquet.

« À Biarritz, les biens situés dans le centre-ville se vendent en quelques jours »

Quel est l’état du marché immobilier biarrot ?

Il a su conserver tout son dynamisme durant la crise sanitaire. Nous avons effectué de très nombreuses transactions sur l’année 2020, bien au-delà de nos espérances. Le marché immobilier demeure très dynamique depuis le début de l’année et nous laisse entrevoir, à nouveau, un volume de ventes important. La seule ombre au tableau est la pénurie de l’offre à laquelle nous faisons actuellement face.  

Votre clientèle a-t-elle changé ces derniers mois à Biarritz ?

Nous n’avons pas observé de changements récents. Cependant, depuis quelques années, nous observons une hausse des demandes de résidence principale provenant d’habitants des grandes métropoles. Cela entraîne un certain rééquilibrage de la demande entre résidence principale et secondaire sur le secteur.

Quels sont les biens les plus prisés par les acquéreurs ?

Il n’y a pas réellement un type de logement plus recherché que d’autres. De manière générale, les acheteurs souhaitent être proches du centre-ville et de la plage. Depuis le début de la crise sanitaire, la présence d’un espace extérieur est une demande récurrente.

« Les acquéreurs plébiscitent le centre-ville biarrot, même s’il devient difficile de trouver un bien sur le secteur »

Frédéric Pradié, directeur associé de l’agence Benquet, à Biarritz

Quels sont les secteurs les plus recherchés à Biarritz ?

Les acquéreurs plébiscitent tout particulièrement son centre-ville, même s’il devient difficile de trouver un bien sur le secteur. Il n’est actuellement pas rare que certains acheteurs s’éloignent un peu de l’hypercentre pour gagner des mètres carrés et disposer d’un espace extérieur comme un jardin ou une grande terrasse.

Combien de temps faut-il, en moyenne, pour vendre un logement à Biarritz ?

Les délais de vente varient considérablement en fonction de la localisation et de l’état du bien. Cependant, nous observons deux grandes tendances. Les biens de bonne facture et bien estimés situés en centre-ville partent, la plupart du temps, en quelques jours. À l’inverse, un bien surévalué ou présentant des défauts importants peut rester longtemps sur le marché.

Bon à savoir

Le prix au m² à Biarritz est de 6 800 €, environ

Comment mettre toutes les chances de son côté pour acheter dans cette ville prisée ?

Il faut à la fois, être patient, car l’offre est restreinte, tout en étant réactif dès qu’une opportunité se présente. Il est également conseillé d’être vigilant quant aux prix de vente de certains logements. Certains vendeurs affichent des prix déconnectés de la réalité. Un logement exposé nord sans extérieur ni parking ne peut pas être affiché au même prix qu’un bien en plein centre-ville avec une terrasse et une place de stationnement. Le mieux est de se faire accompagner par une agence immobilière du secteur qui saura vous présenter des biens de qualité au prix du marché.

Êtes-vous confiant pour l’avenir du marché immobilier biarrot ?

Nous sommes face à un marché très dynamique. Cela devrait perdurer dans les mois et, même, les années à venir.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre agence ?

Située place Clemenceau, nous sommes la plus ancienne agence de Biarritz. Nous sommes spécialisés dans la transaction, la location et la gestion locative sur Biarritz et dans sa périphérie.

Frédéric Pradié © SeLoger
Frédéric Pradié, Directeur associé de l’agence Benquet
Agence Benquet, 4 place Georges Clemenceau, 64200 Biarritz