Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« À Boucau, les maisons individuelles et les terrains à bâtir sont très demandés »

A 10 km de Biarritz, le marché immobilier boucalais se porte très bien. Partons à sa découverte avec Michèle Labat, Directrice de l’agence Labat Immobilier, à Boucau.

« À Boucau, les maisons individuelles et les terrains à bâtir sont très demandés »

Comment se porte actuellement le marché immobilier boucalais ?

Il y règne une forte tension. Nous sommes face à une demande immobilière importante et, parallèlement, nous manquons de biens à proposer à nos clients acquéreurs.

La crise sanitaire a-t-elle eu un impact sur le marché immobilier ?

Nous n’avons pas observé de répercussions majeures de la crise sanitaire sur l’état du marché immobilier boucalais. Il a su conserver tout son dynamisme.

Quel est le profil de votre clientèle à Boucau et dans ses proches environs ?

C’est difficile à dire, il n’y a pas réellement de profil type d’acquéreurs. La demande se partage entre résidence principale, secondaire et investissement locatif. En fonction du profil de l’acheteur, les critères de recherche varient.

Quels sont les biens les plus recherchés dans votre secteur d’activité ?

Les acheteurs privilégient, de manière générale, les maisons individuelles. Les terrains à bâtir sont également très demandés. Les investisseurs plébiscitent, avant tout, la rentabilité locative du bien.

Bon à savoir

Le prix au mètre carré à Boucau est de 3 500 €/m², environ.

Quels sont les secteurs boucalais les plus prisés par les acquéreurs ?

Les acquéreurs sont nombreux à rechercher un bien dans le Haut-Boucau. C’est un secteur pavillonnaire où ils peuvent vivre au calme car il est éloigné des usines ainsi que de la voie ferrée. Le Bas-Boucau n’est pas délaissé pour autant. Ces dernières années, il a gagné en attractivité avec la réalisation de nombreux projets dont la réfection de la place Sémard ou la mise en place de la navette fluviale. Il est également très apprécié pour ses écoles et sa bonne desserte en transports en commun.

Et dans les environs de la commune ?

A quelques kilomètres au nord de Boucau, Tarnos est très plébiscitée. Les acheteurs apprécient tout particulièrement le quartier de la plage. Celui-ci a l’avantage de disposer de multiples commerces de proximité, de vastes pistes cyclables et d’être bien desservi par les transports en commun. Bien évidemment, c’est l’attrait du bord de mer qui attire, en premier lieu, les acheteurs sur le secteur tarnosien.

Quel est le budget à prévoir pour l’achat d’un bien au Boucau ou dans ses alentours ?

De manière générale, les acheteurs doivent compter entre 3 500 et 4 000 € /m² pour devenir propriétaire d’un logement nécessitant quelques travaux de rafraîchissement. Cela n’est, bien entendu, qu’une moyenne, tout dépendra du quartier et des caractéristiques propres au bien.

« Les acquéreurs sont nombreux à rechercher un bien dans le Haut-Boucau »

Michèle Labat, Directrice de l’agence Labat Immobilier, à Boucau

Pouvez-vous nous donner une idée du prix pour acheter un terrain à bâtir ?

Les acheteurs doivent prévoir entre 400 et 450 €/m².

Comment se porte le marché locatif à Boucau ?

Il est tout aussi tendu que celui de la transaction avec peu d’offres pour une demande très importante. Sur la région, nous réalisons beaucoup de locations de courtes durées. 

Comment entrevoyez-vous l’avenir du marché immobilier local ?

Il devrait rester très dynamique car nous sommes sur un secteur porteur.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre agence ?

Notre agence indépendante est implantée en plein cœur de Boucau. Nous prônons des valeurs humaines et proposons un accompagnement de qualité à nos clients pour concrétiser leur projet immobilier. Nous sommes spécialisés dans la vente, l’achat, la location et la gestion locative à Boucau, Tarnos et sur l’ensemble de la côte landaise. 

Michèle Labat © SeLoger
Michèle Labat, Directrice de l’agence Labat Immobilier
Agence Labat Immobilier, 26 rue Paul Biremont, 64 340 Boucau