« A Cagnes-sur-Mer, le quartier Cros de Cagnes est idéal pour investir en locatif »

22 avr 2021
mis à jour le
03 mai 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Jean-Michel Delain, gérant de Delain Immobilier, décrit l’état du marché immobilier de Cagnes-sur-Mer et son évolution depuis le début de la crise sanitaire, en 2020.  

Image
« A Cagnes-sur-Mer, le quartier Cros de Cagnes est idéal pour investir en locatif »
La vue depuis les collines de Cagnes-sur-Mer séduit les acheteurs. © Carsten Schnoor - Shutterstock

La crise sanitaire a-t-elle accru la demande de résidences principales sur Cagnes-sur-Mer ?

Oui absolument, nous avons constaté cela systématiquement après les déconfinements. Les acheteurs recherchent des biens plus grands ou des maisons. Cette demande s’est par ailleurs portée sur des secteurs bénéficiant de belles vues dégagées comme celui de la colline du musée Renoir, traversée par le chemin des Collettes. Ce quartier est situé tout près des commerces. La colline du Château est également très demandée.

Sur Cagnes-sur-Mer, quels sont les délais de transaction pour un bien immobilier ?

C’est un peu variable selon le type de biens mais le temps nécessaire pour vendre sur Cagnes-sur-Mer est finalement assez classique. Il faut compter entre 3 et 6 mois en moyenne, quand les produits sont au prix du marché. En ce moment, les négociations sont un peu plus difficiles. Nous avons peu d’offres et les vendeurs sont en position de force pour imposer leurs prix. Cette tendance dure depuis quelques mois déjà.

Le prix immobilier à Cagnes-sur-Mer. est de 4 300 €/m²

L’extérieur est-il devenu un critère primordial depuis la crise sanitaire ?

Nous n’avons pas constaté de tendance forte à cet égard. C’est vrai que les rez-de-jardin se vendent bien actuellement. Cela dit sur la Côte d’Azur, il s’agissait déjà d’un critère important puisque le climat incite à investir dans un extérieur. La plupart des appartements sur notre secteur disposent d’ailleurs déjà de terrasse.

Quels secteurs recommanderiez-vous pour réaliser de l’investissement locatif ?

Le secteur de l’hippodrome et celui du Cros de Cagnes demeurent les plus intéressants. L’été, les locations saisonnières fonctionnent très bien. L’hiver, les investisseurs locatifs profitent des meetings équestres qui ont lieu du 15 décembre au 15 mars. La ville de Cagnes-sur-Mer est donc très intéressante pour réaliser un investissement locatif. La demande de location est en effet régulière tout au long de l’année.

Quelles sont les conséquences de la crise sanitaire sur le marché immobilier de Cagnes-sur-Mer ?

Le marché immobilier est davantage tendu qu’auparavant. À la sortie de chaque confinement, nous avons connu un véritable engouement pour les biens immobiliers. Nous avons beaucoup vendu et aujourd’hui nous constatons une pénurie de biens alors que la demande est extrêmement forte. Les vendeurs peuvent proposer leur bien à un bon prix et les négociations sont assez rares.

Quelles sont les perspectives d’évolution du marché immobilier de Cagnes-sur-Mer en 2021 ?

Nous envisageons une année 2021 assez stable. Il ne devrait pas y avoir d’évolution très importante des prix des biens sur Cagnes-sur-Mer et dans les environs. Sur les 12 derniers mois, les prix ont évolué de près de 4 %. Leur niveau devrait se maintenir pour le reste de l’année. 

Image portrait
Image
Jean-Michel Delain, Gérant Delain Immobilier Cagnes-sur-Mer
Delain Immobilier Cagnes-sur-Mer, 7 promenade de la plage, 06800 Cagnes-sur-me

A la une !