Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« A Le Cannet-des-Maures, pour moins de 300 000 €, vous avez une belle maison »

Pascal Luzet, directeur de l’agence Laforêt, nous donne quelques précisions sur l’état du marché immobilier à Le Cannet-des-Maures et son évolution suite à la crise sanitaire. 

« A Le Cannet-des-Maures, pour moins de 300 000 €, vous avez une belle maison »

Quel a été l’impact de la crise sanitaire sur le marché immobilier à Le Cannet-des-Maures ?

Depuis le début de la crise de la Covid-19, nous connaissons une véritable baisse du nombre de biens disponibles sur le marché, de nombreux vendeurs sont hésitants sur leur projet de mise en vente. Ils attendent donc que les incertitudes se dissipent et nous restons à leur côté pour les conseiller au mieux. D’un autre côté, les acheteurs sont toujours bien présents, voire plus nombreux.

Les critères des acheteurs ont-ils évolué avec la crise sanitaire ?

Oui tout à fait. Tout d’abord, nous avons constaté un engouement très net pour la campagne au détriment des villes. Le télétravail notamment a encouragé les citadins à s’éloigner des centres urbains. L’extérieur est également devenu un critère très important. Il est vrai qu’étant dans le sud de la France, les jardins et les terrasses ont toujours été présents dans les demandes de nos clients mais la crise a très clairement renforcé cette tendance. Les acquéreurs veulent profiter de moments en famille ou entre amis autour d’un barbecue ou d’une piscine.

Bon à savoir

Le prix immobilier à Le Cannet-des-Maures est de 2 600 €/m², environ.

Pouvez-vous nous donner des prix immobiliers, à Le Cannet-des-Maures, qui reflètent l’état du marché actuel ?

Le bien type vendu est la maison individuelle d’environ 90 m², composée de 3 chambres. Pour acquérir un tel logement, il faut prévoir un budget entre 260 000 et 280 000 € en moyenne. Évidemment, cela va dépendre de la localisation exacte, des prestations ou encore de la qualité des matériaux utilisés. Une rénovation récente et moderne, par exemple, donne automatiquement de la valeur au bien. La présence d’une piscine augmente également le prix de vente. Ces dix dernières années, beaucoup de copropriétés se sont construites sur notre secteur. Les acheteurs apprécient aussi ce type de biens. Pour s’offrir un appartement avec 2 chambres, l’acquéreur doit disposer d’un budget aux alentours de 140 000 €, 160 000 € s’il souhaite profiter d’une terrasse.

Quel conseil donneriez-vous à une personne ayant le projet d’acheter un logement à Le Cannet-des-Maures ?

Avant tout, il est nécessaire d’être accompagné par un professionnel qui connaît parfaitement le Cœur du Var. Lui seul est capable de conseiller le client sur sa zone de recherches en fonction de son budget. Il peut également attirer l’attention du client sur les détails qu’il n’aurait pas pris en considération et qui sont pourtant déterminants pour son projet. Par exemple, un client pense qu’acheter un bien ancien coûte moins cher, mais il faut prendre en compte les travaux de rénovation et de mise aux normes.

Quelles sont les perspectives d’évolution pour le marché immobilier à Le Cannet-des-Maures et de ses environs ?

Nous sommes optimistes. Notre région offre énormément de potentiel. Nous sommes très bien situés, à seulement une heure de Marseille et de Nice. Les habitants du Var profitent d’une qualité de vie remarquable entre mer et montagne. Ils ont également à disposition toutes les commodités ainsi que des bassins d’emploi importants qui dynamisent encore le secteur. Dès que la crise sanitaire sera terminée et que les vendeurs remettront leur bien sur le marché, la croissance de l’immobilier sur notre secteur devrait être exponentielle.

Pascal Luzet © SeLoger
Pascal Luzet, Directeur de l’agence Laforêt
Agence Laforêt, DN7 Quartier Taurelle, 83340 Le Cannet-des-Maures