« A Colmar, le marché immobilier ne devrait pas connaître de bouleversement »

15 mar 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Christelle Clauss, gérante des agences Christelle Clauss Immobilier, nous éclaire sur l’état actuel du marché de Colmar et ses perspectives pour l'année 2021.  

Image
« A Colmar, le marché immobilier ne devrait pas connaître de bouleversement »
Colmar fait partie des grands pôles économiques de l’Alsace. © Evgeni Fabisuk - Shutterstock

Avez-vous remarqué une évolution de la demande de résidence principale à Colmar depuis le début de l’année ? 

Il n’y a pas eu d’évolution significative de la demande en la matière. Il faut dire que Colmar a toujours disposé d’un marché de la résidence principale très dynamique. C’est toujours le cas aujourd’hui. Par contre, nous remarquons que les prix immobiliers à Colmar ont eu tendance à augmenter ces derniers mois dans les secteurs où nous intervenons. C’est notamment le cas dans les quartiers de Colmar très prisés des acheteurs, comme Ladhof, Saint-Marie ou celui des Maraîchers. 

D’après votre expérience, quels sont les critères principaux mis en avant par les acheteurs à Colmar ? 

La présence d’un extérieur demeure un critère important, encore plus depuis le début de la crise sanitaire. Les acheteurs ont compris l’importance de disposer d’un jardin, d’une terrasse ou même d’un balcon. Certains anticipent même d’éventuels reconfinements. Le garage est également un point souvent non négociable pour les acquéreurs. Par ailleurs, le logement doit être lumineux, récent et bien entretenu. Pour les biens situés en étage, l’ascenseur est souvent requis par les acheteurs potentiels. Il est certain que si un appartement remplit l’ensemble de ces critères, il se vendra en principe très rapidement.  

« Il y a peu de foncier sur le secteur de Colmar »

Christelle Clauss, gérante des agences Christelle Clauss Immobilier 

Quelles sont les perspectives d’évolution pour le marché immobilier à Colmar ? 

A priori, la demande devrait rester forte tout au long de l’année 2021. Il n’y a en effet, à ce jour, aucune raison objective pour que celle-ci se tarisse ces prochains mois. Étant donné le peu de biens disponibles, le marché devrait rester tendu, notamment en ce qui concerne les appartements. Pour trouver un logement qui correspond à leur recherche, les acquéreurs devront sans doute davantage se tourner vers des biens à rénover. Le marché des maisons est, quant à lui, plus stable. Nous n’anticipons pas d’évolution majeure à cet égard. 

Quelle est la situation du marché de la location à Colmar ? Présente-t-il des spécificités ? 

Les biens en location trouvent très rapidement preneur, notamment s’ils sont en bon état et disposent de certains atouts comme une cuisine équipée ou une terrasse. Ces derniers mois, nous avons constaté que beaucoup de logements meublés, traditionnellement à destination des touristes, se sont transformés en location meublée. La crise sanitaire a en effet poussé les investisseurs locatifs à s’adapter. 

Avez-vous des conseils à donner à de potentiels acheteurs, investisseurs ou vendeurs à Colmar ? 

Passer en agence est indispensable. Les acheteurs pourront affiner leur projet grâce à l’accompagnement d’un expert de Colmar. En fonction de leurs besoins, de leur budget et de leurs envies, l’agent immobilier sera en mesure de sélectionner les quartiers et les biens les plus adaptés. Avant de contacter une agence immobilier, il faut également penser à valider sa capacité d’emprunt avec sa banque. Les personnes ayant fait les démarches bancaires en amont et ayant pris le temps de rencontrer un conseiller immobilier auront plus de chances d’être prioritaires pour visiter un bien. Ils seront donc plus réactifs pour leur achat. Les vendeurs, quant à eux, seront certains de proposer leur logement à un prix conforme au marché colmarien. C’est fondamental pour vendre rapidement.  

Image portrait
Image
Christelle Clauss, Gérante des agences Christelle Clauss Immobilier
Agences Christelle Clauss Immobilier, 1 rue Berthe Molly, 68000 Colmar
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !