« A Lorgues et à Sainte-Maxime, le marché immobilier s’est tendu avec la crise »

06 déc 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Servane Viale, directrice de Servane immobilier, nous brosse le portrait du marché immobilier de Lorgues et de Sainte-Maxime, un secteur du Var très recherché par les acheteurs et les investisseurs.

Image
« A Lorgues et à Sainte-Maxime, le marché immobilier s’est tendu avec la crise »
À Sainte-Maxime, les villas avec piscine et vue mer font partie des biens les plus recherchés. © Martin Barraud/Caiaimages - Photononstop

Pouvez-vous nous faire un bilan de l’année écoulée ?

Il est très positif. Au cours de ces derniers mois, nous avons réalisé de nombreuses transactions.

Quel est le bien qui s’est le mieux vendu cette année ?

Les villas offrant un bel extérieur avec piscine et terrain d’au moins 1 500 m², dans un environnement calme, sont les biens les plus recherchés et ceux qui se vendent le mieux. Nous avons constaté une augmentation des demandes sur les maisons de villages et les appartements ces derniers mois avec un retour des investisseurs. Les propriétés situées en campagne sur plus de 4 000 m² de terrain attirent, également, beaucoup les acquéreurs. De manière globale, nos clients manifestent l’envie de s’éloigner des centres trop urbanisés et des grandes villes. Ils veulent profiter avec leurs enfants d’une meilleure qualité de vie. Le développement du télétravail leur permet de réaliser leur projet.

Quelles ont été les conséquences de la crise sanitaire sur Lorgues et Sainte-Maxime ?

La démocratisation du travail à la maison a largement profité à notre secteur avec une demande en hausse. Cela a eu pour effet de créer une certaine tension sur le marché, car l’offre est largement insuffisante. 

Quels sont les secteurs les plus prisés et pourquoi ?

Tout dépend du besoin des clients. C’est donc très variable. Les zones situées à la campagne, dans un environnement calme et verdoyant, ont été très demandées ces deux dernières années.

Quels sont les secteurs qui présentent le plus de potentiel ?

Il s’agit soit des secteurs proches du centre-ville, soit plus éloignés disposant de villas avec de grands terrains. Là encore tout va dépendre du profil du client et de ses critères.

« Le loyer d’un T2 à Sainte-Maxime est d’environ 650 à 690 € par mois. Pour ce même type de bien à Lorgues, le montant du loyer est compris entre 420 et 520 € par mois »

Servane Viale, directrice de Servane immobilier

Quelle est la meilleure saison pour vendre ou acheter à Lorgues ou Sainte-Maxime ?

Il n’y a pas de meilleures périodes pour acheter. Pour vendre en revanche, le beau temps permet de mieux mettre en valeur son bien. Cela dit, si le prix correspond au marché et que le logement répond aux critères des acquéreurs, peu importe la saison, il trouvera forcément un acheteur.

Pouvez-vous nous donner des exemples de prix de biens reflétant l’état du marché de votre secteur ?

Pour le littoral et notamment Sainte-Maxime, il est difficile de donner un prix moyen. Les prix varient fortement en fonction de l’état et de la situation du bien. Par exemple, un appartement de 35 m² coûte entre 125 000 € et 180 000 €. À Lorgues, un T4 avec de belles prestations se vend aux alentours de 300 000 €. Le coût moyen d’une maison s’établit entre 250 000 € à 450 000 € contre 850 000 à plus d’un million d’euros pour une villa d’exception avec vue sur la mer.

Pouvez-vous nous indiquer des exemples de prix en location sur les biens les plus recherchés ?

Le T2 est un logement très souvent demandé par les locataires. En principe, le loyer de ce type de bien est d’environ 430 à 450 € par mois (secteur Provence Verte).

Le prix immobilier à Sainte-Maxime est de 5 570 €/m², environ.

Quels conseils donneriez-vous à une personne ayant le projet d’acheter ou d’investir à Sainte-Maxime ou à Lorgues ?

Notre premier conseil est d’être réactif. Il faut aussi se faire accompagner par un professionnel qui pourra conseiller l’acheteur, répondre à ses interrogations en termes d’urbanisme notamment. Il pourra également lui fournir une estimation conforme au marché immobilier. C’est essentiel, car nous constatons que beaucoup de biens vendus entre particuliers sont surestimés.

Quelles sont les perspectives d’évolution pour votre marché immobilier ?

Le marché, très favorable aux vendeurs, devrait rester dynamique dans les terres ou sur le bord de mer à Sainte-Maxime. La pierre reste en effet une valeur refuge, idéale pour préparer sa retraite. Cependant, en raison du contexte sanitaire, il est assez difficile de se prononcer sur les prochains mois. Il faudrait sans aucun doute que nous revenions à un meilleur équilibre entre l’offre et la demande. À cet égard, un programme d’appartements neufs dans une résidence avec piscine est en cours sur Lorgues.

Pourriez-vous nous donner quelques informations sur votre agence ?

Servane Immobilier a été créée en 2007. Nous sommes spécialisés en transactions et en expertises immobilières. Quatre commerciaux se répartissent entre les agences de Lorgues Cotignac et Sainte Maxime.

Image portrait
Image
Servane Viale, Directrice Servane immobilier
Servane immobilier, 8, place du Révelin, 83510 Lorgues
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !