Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« A Thionville, la clientèle étrangère est de plus en plus présente ! »

Au carrefour de la Belgique, de l’Allemagne et du Luxembourg, la ville de Thionville est convoitée pour sa localisation idéale ce que remarque Cécile Goergen, directrice de l’agence Thé ou Café Immobilier.

« A Thionville, la clientèle étrangère est de plus en plus présente ! »

Diriez-vous que le marché immobilier de Thionville se porte bien malgré la crise ? Les prix ont-ils tendance à augmenter, stagner ou baisser ?

Depuis notre ouverture en octobre 2019, nous avons réalisé un volume de 75 ventes actuellement. Nous sommes assurés de voir notre volume de ventes augmenter encore cette année, car le marché immobilier sur Thionville est en hausse. Pour preuve, il a été question d’une augmentation de 8 % en 2020 sur les prix des transactions. Notre localisation proche des pays limitrophes, Allemagne, Belgique et Luxembourg, est un atout constitutif de l’attrait qu’exerce notre région.

Déplorez-vous des conséquences de la crise sanitaire sur le marché immobilier de votre secteur ? 

Nous n’avons pas, à notre niveau, constaté une baisse de la demande, bien au contraire. Nous notons, par contre, que les conditions d’accès à un prêt immobilier, au niveau des banques, sont devenues draconiennes. Les banques prêtent toujours, mais exigent de très nombreuses garanties. 

Quels sont les critères des acquéreurs ?

Les acheteurs, qui ont en général une activité professionnelle très dense, manquent de temps pour effectuer des travaux. Leurs recherches vont donc s’orienter vers des biens qui nécessitent peu, voire pas de travaux. Avec l’essor du télétravail, nous avons également noté le besoin de pouvoir organiser de véritables espaces de travail chez soi. Cela se traduit par une recherche de biens avec plus de pièces.

Bon à savoir

Le prix immobilier à Thionville est de 2 270 €/m².

Quelles sont les perspectives d’évolution du marché immobilier à Thionville ?

Durant les 6 derniers mois, nous avons réalisé de nombreuses ventes auprès de clients étrangers. Le marché sur le secteur thionvillois évolue de façon exponentielle, nous constatons la nette augmentation d’acheteurs luxembourgeois qui souhaitent s’établir de l’autre côté de la frontière. Cette tendance va très certainement s’accentuer à l’avenir, car les prix y sont devenus inaccessibles pour de nombreux foyers. De ce fait, les prix du marché à Thionville ont augmenté face à cette forte demande. Malheureusement, peu de biens sont disponibles, ce qui pourrait à terme créer une tension du marché.  

Auriez-vous des conseils que vous souhaiteriez partager avec des particuliers ayant le projet d’acheter ou de vendre dans votre secteur ?

Je conseille vivement aux acheteurs de réaliser les démarches bancaires nécessaires avant de se lancer dans un quelconque projet d’achat. Il est inutile, voire dangereux, de se lancer dans des visites de biens sans s’être assuré au préalable que les banques vont les suivre sur la réalisation de leur projet. Pour les propriétaires vendeurs, il est plus que jamais avisé de choisir de confier la vente de leur bien à un professionnel de l’immobilier. Les litiges entre vendeurs et acheteurs ont fortement augmenté depuis l’année dernière et il est important de se protéger juridiquement avec l’appui d’un professionnel sérieux et compétent. 

Et pour les investisseurs ?

Concernant les projets d’investissement, il faut impérativement se renseigner en amont sur le potentiel du secteur en termes de demande locative. Il faut également être très attentif et vérifier les aides relatives à la rénovation énergétique des biens s’il est effectivement question de rénovation. 

Cécile Georgen © SeLoger
Cécile Georgen, Directrice de l’agence Thé ou Café Immobilier
Thé ou Café Immobilier, 2 rue Saint-Jean, 57100 Thionville