Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« Barr, dans le Bas-Rhin, attire de plus en plus de Strasbourgeois »

Dans la région historique d'Alsace, Barr est une ville où il fait bon vivre. Avec ses petites ruelles pavées, ses maisons colorées et son environnement naturel exceptionnel, la petite ville séduit la clientèle locale d’après Fabienne Towae, présidente de TFP immobilier.

« Barr, dans le Bas-Rhin, attire de plus en plus de Strasbourgeois »

Quels sont les critères recherchés par les acheteurs à Barr ?

Notre clientèle recherche avant tout d’avoir accès à toutes les commodités pour se projeter dans notre secteur. Puis, ils sont séduits par la proximité avec la nature et la convivialité qui règne entre les citoyens. Barr est une petite ville, tout le monde se connaît et est heureux d’habiter ici.

Est-ce qu'avoir un extérieur est un critère primordial pour vos clients ?

Bien sûr, notre clientèle souhaite avoir des terrasses spacieuses ou des jardins, car, où que l’on soit à Barr, il est possible d’apercevoir les vignes, la Forêt-Noire et même la cathédrale, un véritable privilège. Il n’est d’ailleurs pas toujours évident d’accéder à leur requête en raison du cahier des charges des Bâtiments de France, avec lesquels nous sommes amenés à échanger régulièrement.

Bon à savoir

Le prix d'une maison ancienne à Barr est de 2 400 €/m², environ.

La demande pour des logements neufs a-t-elle augmenté ?

Oui nous avons rencontré beaucoup plus de clients en provenance de l’Eurométropole de Strasbourg. Sans surprise, ils ont formulé le souhait d’habiter à plus grande proximité de la nature, pour pouvoir s’adonner aux plaisirs de balades. Avec ce grand besoin d’air, les particuliers souhaitent bénéficier d’une terrasse ou d’un jardin pour inviter le vert chez eux.

Pensez-vous que les prix de l'immobilier vont augmenter à la suite de la crise sanitaire dans le neuf ?

Nous pensons effectivement que la pandémie va avoir un petit impact sur les prix, en raison de la demande de l'inspection du travail pour l’aménagement de diverses installations. Mais c’est surtout les nouvelles réglementations environnementales et l'inflation des matériaux qui auront l’impact le plus important.

Quel conseil donneriez-vous à un primo-accédant ayant le projet d’acheter dans votre secteur ?

Pour un premier achat immobilier, je conseillerai à un jeune qui souhaite se constituer un patrimoine de démarrer par l’achat d’un deux-pièces. Tout d’abord parce qu’à 100 euros près, il rembourse un crédit à la place de son loyer. Pour éviter des mensualités trop lourdes, je conseille plutôt l’acquisition d’un trois-pièces, s’il a un apport. Ensuite cela lui permettra de bénéficier d’un apport conséquent le jour où il souhaitera investir pour l’acquisition d’un bien plus important comme une maison.

Fabienne Towae ©
Fabienne Towae, Présidente de TFP Immobilier
TFP Immobilier, 10A Allée de l'Europe ZAC du Muckenthal, 67140 Barr
Plus de conseils :