« Le contexte est propice à l’achat dans les 11e et 12e arrondissements de Marseille »

19 avr 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Olivier Chartier, gérant de Pardo & Chartier, nous partage sa vision de l’évolution du marché immobilier des 11e et 12e arrondissements de Marseille. Il livre, également, ses conseils aux futurs acheteurs séduits par l’est de la cité phocéenne.

Image
interieur-maison-marseille-seloger
Le 11e arrondissement de Marseille séduit avec ses zones d’activités et ses quartiers plus résidentiels. © Photographee.eu – Shutterstock

Quelles perspectives d’évolution pour le marché immobilier à Marseille ?

Ce que nous observons, c’est que nous sommes dans une période d’inflation, tandis que les taux d’intérêt sont encore très bas. Même si la hausse de ces derniers est annoncée, ils restent encore plus bas que le niveau actuel de l’inflation. Cela signifie que c’est le moment où un potentiel acheteur a tout intérêt à concrétiser son projet immobilier.

Quel impact la hausse de l'inflation pourrait-elle avoir ?

Il est très difficile de répondre précisément à cette question. On peut dire qu’il est plausible que les niveaux de prix de l’immobilier se stabilisent si l’inflation des prix à la consommation s’installe durablement. Dans ce cas, la capacité d’endettement des ménages va mécaniquement diminuer et donc forcément leur capacité d’achat. Les prochains mois nous permettront de mieux analyser les effets de l’évolution de la situation économique.

Quels conseils donner aux vendeurs phocéens ?

Tout d’abord au niveau de l’estimation d’un bien, je leur conseillerais de prendre du recul sur les prix indiqués dans les annonces de particuliers à particuliers pour fixer le prix de leurs biens. Ces prix sont fréquemment décorrélés de la réalité du marché et ne correspondent souvent pas aux prix réellement actés alors que dans les agences immobilières nous ne sommes en général pas très éloignés du prix final.

Un conseil pour les acheteurs ?

C’est un conseil qui s'adresse aussi bien à des acheteurs qu’à des vendeurs : il faut vraiment savoir se montrer circonspect devant une offre qui ne serait pas certifiée par une agence immobilière. Lorsque les particuliers essaient de vendre entre eux, ils ont tendance à se fier aux annonces qu’ils consultent pour fixer leurs prix. Mais au final, les études montrent que près d’un bien sur deux ne trouve pas preneur dans ces cas-là. Pour les biens qui font l’objet d’une promesse de vente entre particuliers, une grande proportion ne va pas jusqu'au bout. En définitive, ces pratiques faussent la vision du marché. Il est donc nécessaire de se faire accompagner par une agence immobilière locale, experte de son secteur d’intervention. Ainsi, les vendeurs et les acheteurs pourront mener à bien leurs projets immobiliers dans un délai raisonnable et sans mauvaises surprises.

Pourquoi ces 11e et 12e arrondissements marseillais séduisent-ils autant ?

Ces deux arrondissements de Marseille sont comme une ville à taille humaine avec beaucoup de verdure. C’est reposant tout en étant à proximité immédiate du dynamisme du centre-ville. Ils proposent une belle qualité de vie tout en étant très bien reliés au cœur de la cité phocéenne.

Image portrait
Image
Olivier Chartier
Olivier Chartier
Pardo & Chartier, 101 rue de l’Aiguillette, 13012 Marseille
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !