« À Écully, les grandes écoles dynamisent le secteur de la location »

La rédaction
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Depuis la crise sanitaire, la demande ne faiblit pas dans la première et la deuxième couronne de l’Ouest lyonnais. À Écully notamment, les prix s’envolent et les biens se font rares d’après Franck Pariset, gérant de l’agence Écully Immobilier.

Image
maison-ecully-seloger
En région Rhône-Alpes, Écully est une ville à l’architecture et aux demeures remarquables. © Luis Viegas – Shutterstock

La crise a-t-elle impacté l'immobilier dans l’Ouest lyonnais ?

La pandémie survenue en 2020 a eu pour conséquence de faire grimper les prix de manière exponentielle en moins de deux ans dans toute la métropole lyonnaise. Elle a également poussé les particuliers à vouloir sortir de l’hypercentre de Lyon, pour respirer et espérer avoir un logement non seulement plus grand mais aussi avec un extérieur, terrasse ou rez-de-jardin. Cet « exode » n'a pas représenté un grand sacrifice pour ces particuliers, bien au contraire, car ils gagnent en confort de vie tout en restant dans des communes comme Écully, très bien desservies par les transports publics à quelques kilomètres seulement de Lyon.

Le prix immobilier à Écully dans l'ancien est de 4 600 €/m².

Qu’en est-il du prix de l’immobilier à Écully ?

Aujourd’hui, un appartement se vend dans une fourchette allant de 4 000 à 6 000 €/m². Pour une maison en revanche, le budget minimum est de 900 000 € et il peut facilement dépasser 1 500 000 €.

Qui sont vos clients ?

Nous sommes amenés à rencontrer en majorité des cadres de 40 à 50 ans travaillant dans la région et des couples de plus de 60 ans souhaitant trouver le bien dans lequel ils pourront vivre une retraite paisible proche de leurs familles. Ils sont plutôt aisés bien sûr, en raison des prix quasi prohibitifs du secteur pour un premier achat.

Quels sont les secteurs qui présentent le plus fort potentiel ?

Les communes de La Tour-de-Salvagny et de Dardilly présentent, selon moi, les opportunités les plus intéressantes. Elles proposent de nombreux terrains constructibles : le parc immobilier compte bien plus de maisons que dans d’autres villes de l’Ouest lyonnais, et les prix restent encore bien inférieurs à ceux d’Écully notamment. À titre comparatif, on compte environ 23 % de maisons pour Écully et plus de 68 % à La Tour-de-Salvagny ! C’est particulièrement intéressant au regard des nouvelles exigences de la clientèle, qui n’envisage plus un achat sans un petit extérieur. Les confinements successifs ne sont d’ailleurs pas étrangers à ce phénomène qui est parti pour durer. Pour ne rien gâcher, elles se trouvent dans des environnements très paisibles et leurs petits commerces de proximité font qu'elles sont animées toute l’année.

La proportion que représentent les locataires à Écully atteint 41 %.

Qu’en est-il du marché de la location écullois ?

On peut dire qu’il est très porteur ! Nous avons la chance d’y voir s’implanter de nombreuses entreprises, mais également des écoles de renom comme l’École centrale de Lyon, EM Lyon Business School ou encore l’Institut Paul-Bocuse. D’ailleurs, le projet d’agrandissement de l’Institut Bocuse est une très bonne nouvelle pour nous. Ces travaux vont lui permettre d’accueillir 2 000 étudiants supplémentaires, lesquels vont forcément chercher à se loger dans la commune. Enfin, en ce qui concerne les prix à la location, il faut compter en moyenne entre 13 et 19 €/m².

Estimer gratuitement votre bien en 2 min
Image
Franck Pariset
Franck Pariset
Écully Immobilier, Les Arcades, 7 rue Luizet, 69130 Écully
Cet article vous a été utile ?
0
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
ville de Colmar
Immobilier local
Depuis un an, les prix de l'immobilier sont en baisse dans toute la France. Et l'Alsace n'est pas épargnée par cette tendance. Dans un contexte d'explosion des taux d'intérêt du crédit immobilier, le...
Image
Immeuble moderne et écologique
Immobilier local
À Ermont, vendeurs comme acquéreurs campent sur leurs positions. Comme le souligne Stéphane Ricou, dirigeant de l’agence immobilière GUY HOQUET ERMONT, les premiers souhaitent vendre leur bien à un...