« La forte demande à Aix-en-Provence ne devrait pas faiblir »

18 juil 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Au cœur des Bouches-du-Rhône, Aix-en-Provence suscite toujours un engouement important. Partons à la découverte de son marché immobilier avec Thomas Greciet, directeur des ventes de Foncia Transaction.  

Image
vue-panoramique-aix-en-provence-seloger
À moins d’une heure de la Méditerranée, Aix-en-Provence est une ville où il fait bon vivre. © Marina VN – Shutterstock

Comment se porte le marché immobilier à Aix-en-Provence ?

Nous sommes face à un marché dynamique avec une demande importante associée à une offre ayant tendance à se raréfier. Depuis la crise sanitaire, nous avons observé une hausse considérable des transactions. Notre volume de vente a augmenté, sur un an, de 10 % à Aix-en-Provence et de 27 % à Gardanne, située dans la périphérie aixoise.

Quel est le profil de votre clientèle ?

Nous avons principalement affaire à trois catégories d’acquéreurs. Tout d’abord, nous recevons de jeunes couples de cadres travaillant à Aix-en-Provence. Avec ses nombreux étudiants, la ville séduit également les investisseurs. Enfin, nous recevons en agence de plus en plus de retraités souhaitant se rapprocher du centre-ville. La demande porte essentiellement sur de la résidence principale.

Quels sont les secteurs de prédilection des acheteurs ?

De manière générale, ils privilégient le centre-ville aixois. Ils apprécient la qualité de vie offerte par ses rues piétonnes et commerçantes où il est possible de circuler à pied ou à vélo. La demande est particulièrement forte dans le quartier Mazarin, à proximité immédiate du cours Mirabeau. La Torse et le quartier du Pigonnet sont également plébiscités.

Le prix immobilier à Aix-en-Provence est de 5 323 €/m².

Quels sont les biens les plus recherchés dans la ville ?

Les studios d’une surface d’environ 35 m2, avec ou sans espace extérieur, se vendent très rapidement. C’est aussi le cas des maisons avec jardin, avec ou sans travaux, situées à proximité du centre-ville aixois. La présence d’un espace extérieur est devenue un incontournable depuis la crise sanitaire.

Combien de temps faut-il pour vendre un bien à Aix-en-Provence ?

Il n’est pas rare que les studios et les appartements F2 partent en moins de 15 jours. Concernant les maisons, si elles sont affichées à un prix de vente cohérent avec le marché, elles trouvent preneurs en 2 à 3 mois. Les délais oscillent entre 3 et 6 mois pour les logements surévalués.

Comment entrevoyez-vous l’avenir du marché immobilier aixois ?

Nous sommes résolument optimistes. La tendance est excellente et Aix-en-Provence devrait conserver toute son attractivité. La hausse des taux de crédit immobilier pourrait néanmoins entraîner une légère diminution des prix, mais il est encore trop tôt pour l’affirmer.

Estimer gratuitement votre bien en 2 min
Image portrait
Image
Thomas Greciet
Thomas Greciet
Foncia Transaction, 16-18 rue Espariat, 13100 Aix-en-Provence
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !