« A Nesles-la-Vallée, les acheteurs doivent être réactifs »

18 jan 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Nesles-la-Vallée est située à moins de 15 km de Cergy-Pontoise. Sa proximité avec Paris, ses commerces et son dynamisme en font un terrain de chasse privilégié des Franciliens en quête d’une meilleure qualité de vie selon Élodie Couppé, gérante de l’Agence de la Vallée.

Image
maison-nesles-la-vallée-seloger
Dans le parc naturel régional du Vexin, le village de Nesles-la-Vallée offre un environnement reposant. © Sissoupitch – Shutterstock

Quel est le bilan de ces deux dernières années pour l'immobilier ?

Le marché immobilier a été très dynamique à la fois en 2020 et en 2021. Les prix ont globalement eu tendance à monter à la sortie du confinement en mai 2020, mais depuis, ils semblent plutôt stagner. Le bilan est donc plutôt positif pour nous, nous avons la chance de travailler sur une commune très dynamique. La mairie organise de nombreux évènements et une association des commerçants est également très engagée en faveur de l’animation du village.

La crise sanitaire a-t-elle impacté le marché à Nesles-la-Vallée ?

Oui, il est certain qu’elle a profondément bouleversé le marché immobilier, mais pas forcément de façon négative ici, au contraire. Elle a poussé les citadins à remettre en question leur mode de vie, puis à quitter une vie effrénée en ville et un logement souvent plus étriqué, pour s’installer à la campagne et gagner en espace et en qualité de vie. Cela a amené une augmentation significative des transactions sur tout le secteur, dopée par la démocratisation du télétravail qui permet aux urbains de limiter les allers-retours sur leur lieu de travail.

Qu’en est-il du marché à la location ?

Il est plutôt calme. Il y a peu de changements, de départs et d’arrivées. Les biens les plus recherchés par les candidats à la location sont les biens de type T3 avec, si possible, un petit extérieur pour un loyer mensuel s’élevant à 800 €. Malheureusement, ce type de bien est très rare et difficile à trouver, surtout à ce prix-là ! Nous n’avons en effet que très peu de logements avec des extérieurs, mais plutôt des appartements de type T2 ou T3 sans extérieur pour un loyer mensuel oscillant entre 650 et 850 €.

Le prix immobilier à Nesles-la-Vallée est de 3 120 €/m², environ.

Quels sont les types de logements les plus prisés à Nesles-la-Vallée ?

Les maisons, sans aucun doute ! Plus précisément, celles en pierre, situées au plus proche du centre village et donc des commodités.

Pouvez-vous nous donner des exemples de prix de maisons reflétant l’état du marché ?

Pour une maison de 156 m2 entièrement rénovée sur un terrain de presque 2 000 m2, avec 4 chambres, un garage, une terrasse et un jardin, il faut compter environ 470 000 €. Pour une propriété située sur un terrain d’environ 9 500 m2 avec une surface habitable de 170 m2, 5 chambres, une terrasse, une piscine et un garage, il faut alors prévoir un budget d’environ 640 000 €.

Quel conseil souhaiteriez-vous transmettre à une personne ayant un projet immobilier ?

Mon conseil pour une personne ayant le projet d’acheter ou d’investir à Nesles-la-Vallée est qu’il faut rapidement se faire connaître auprès d’une ou plusieurs agences immobilières du secteur recherché, car il y a malheureusement très peu de biens à vendre. Le marché est tendu et nécessite l’accompagnement d’un professionnel. Il faut donc être hyper réactif ! 

Image portrait
Image
Élodie Couppé
Élodie Couppé
Gérante Agence de la Vallée, 5, rue Pierre Pilon, 95690 Nesles-la-Vallée
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !