« À Nice, le déséquilibre entre l’offre et la demande se fait de plus en plus ressentir »

01 avr 2022
mis à jour le
11 avr 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À Nice, le marché est dynamique en ce début d’année 2022 et cela même si le manque de produits à la vente se fait ressentir. Eve Bensimon et Olivier Flajszaker, de l’agence Longchamp, décryptent le marché immobilier de leur ville.

Image
A Nice, la demande est supérieure à l’offre.
A Nice, la demande est supérieure à l’offre. © monticellllo

Sur quel secteur de Nice intervenez-vous exactement ?

Nous intervenons sur l’ensemble de l’agglomération niçoise. Nous prenons, également, certains mandats sur d’autres secteurs, comme Cannes, notamment.

Comment le marché de l'immobilier niçois se porte-t-il ?

Notre marché est assez dynamique, avec une forte demande. De nombreuses ventes ont été finalisées et nous manquons un peu de produits actuellement. Un certain déséquilibre entre l’offre et la demande commence à se faire sentir.

Ce déséquilibre impacte-t-il les prix immobiliers à Nice ?

Oui, il est vrai qu’aujourd’hui, les prix de certains produits ont augmenté, notamment dans le Carré d’Or niçois. La hausse est ainsi particulièrement sensible pour les produits d’exception.

Le prix au m² à Nice est de 4 888 €.

Quel est le délai de vente d’un bien dans votre ville ?

Si le produit est mis en vente au bon prix, il trouve alors acquéreur dans les 15 jours. Nous constatons beaucoup d’offres d’achat au prix ou s'en approchant. Le marché locatif niçois est également très dynamique. Une fois un bien sur le marché, il faut généralement compter un mois pour qu'il trouve un locataire, le temps de finaliser les visites et de sélectionner le meilleur dossier. Ce délai varie toutefois selon la localisation du logement.

Certains critères sont-ils particulièrement recherchés ?

Les biens en dernier étage avec terrasse sont particulièrement prisés. C’est également le cas des appartements situés dans le centre-ville qui disposent d’un extérieur. Les acquéreurs recherchent soit un bien à rénover à un bon prix, soit un bien dans lequel ils peuvent s’installer sans avoir à effectuer de travaux. Le marché est dynamique sur l’ensemble de Nice, mais certains secteurs se démarquent, comme le quartier du port, qui s’est fortement développé. De son côté, le Carré d’Or est toujours aussi demandé.

Quels sont les secteurs à privilégier pour y investir ?

L’Est de Nice est toujours un secteur très porteur. C’est un secteur où les prix sont plus accessibles que dans le centre-ville. La rentabilité locative y est donc plus importante. Les quartiers Nord sont également très intéressants pour réaliser un investissement. Du côté des logements, le 3 pièces reste une valeur sûre. Il se loue facilement et sur des longues durées. Le studio se loue, lui aussi, très bien mais il y a plus de « turn-over ». Le 2 pièces est un bon compromis. Ce type de bien est souvent loué par des couples qui ont deux revenus. Ils restent en moyenne 48 mois dans le logement.

Pourquoi confier la gestion locative d'un bien à un professionel ?

L’avantage de passer par une agence est qu’elle va sélectionner scrupuleusement les dossiers des locataires. Elle joue également le rôle d’intermédiaire entre le locataire et le propriétaire. En passant par une agence, le propriétaire a aussi la possibilité de souscrire une garantie des loyers impayés (GLI) pour pérenniser ses revenus et ainsi avoir l’assurance de percevoir ses loyers chaque mois,

Image portrait
Image
Eve Bensimon
Eve Bensimon
Agence Longchamp, 3 rue Longchamp, 06000 Nice

A la une !