« Les prix immobiliers à Montpellier vont continuer à augmenter »

03 juin 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

La demande immobilière de la ville de Montpellier reste importante. Christian Marandon, gérant de l’agence Proby, à Montpellier, nous en dit plus sur l’état actuel du marché immobilier dans la ville.

Image
« Les prix immobiliers à Montpellier vont continuer à augmenter »
Au nord de Montpellier, le quartier Hôpitaux-Facultés est idéal pour un investissement locatif. © Wondervisuals – Shuttterstock

Comment se porte le marché immobilier nord montpelliérain ?

Le marché immobilier de Montpellier Nord fait preuve d’un fort dynamique après une année 2020 marquée par un ralentissement de l’activité immobilière. La demande est importante et nous manquons actuellement de biens à la vente pour y répondre. Cela crée une certaine tension sur le marché.

Cette tension se traduit-elle par une hausse des prix de l’immobilier ?

Nous constatons, en effet, une tendance haussière ces derniers mois. Elle marque la reprise immobilière qui est en train de s’amorcer et qui devrait s’amplifier dans les mois à venir.

« La demande immobilière est importante et nous manquons actuellement de biens à la vente »

Christian Marandon, gérant de l’agence Proby, à Montpellier

Quels sont les secteurs les plus recherchés à Montpellier ?

Les abords de la ligne 1 du tramway montpelliérain sont très prisés. Celle-ci a l’avantage de desservir les facultés de médecine et de sciences, au nord de la ville. Nous constatons également un attrait grandissant des acquéreurs autour de la future ligne de tramway qui va permettre de relier la faculté de lettres et le plan des quatre seigneurs au reste de la ville. C’est un secteur porteur qui va connaître un fort développement et où il est intéressant d’investir.

Quel est le délai moyen pour vendre un bien dans ces secteurs au nord de Montpellier ?

Ils se sont considérablement raccourcis, notamment pour les logements affichés à un prix de vente cohérent avec le marché. Entre la prise de mandat et la signature de l’acte authentique de vente, il faut actuellement compter un délai de 4 à 6 mois.

Le marché locatif est-il tout aussi dynamique que celui de la transaction ?

Il l’est effectivement, mais c’est un marché essentiellement saisonnier. Nous avons, en effet, majoritairement affaire à une clientèle étudiante dans le quartier Hôpitaux-Facultés. La demande se concentre durant les mois de juin et juillet en prévision de la rentrée universitaire.

Le prix au mètre carré à Montpellier est de 3 300 €/m², environ.

Avez-vous un ou deux conseils à donner à une personne intéressée par un achat sur le secteur ?

II est conseillé de se faire accompagner par un professionnel de l’immobilier pour ne pas passer à côté d’une opportunité et sécuriser sa transaction. II faut être prêt à se décider vite, compte tenu de la forte attractivité du secteur.

Êtes-vous optimiste pour l’avenir du marché immobilier dans votre secteur ?

II y a tout lieu d’être confiant. Les indicateurs sont plutôt encourageants et Montpellier demeure plus que jamais une ville très attractive. De plus, la prolongation du dispositif Pinel et du prêt à taux zéro favorise l’investissement locatif comme l’achat d’une résidence principale.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre agence ?

L’agence Proby fait partie du paysage historique montpelliérain. Elle est implantée depuis près de 50 ans dans le quartier Hôpitaux-Facultés, ce qui nous permet d’avoir une parfaite connaissance de ce secteur prisé. Nous disposons d’un service de transaction proposant à la vente des appartements neufs ainsi que des reventes. Nous exerçons également des activités de syndic et de gestion locative.

Image portrait
Image
Christian Marandon, Gérant de l’agence Proby, Résidence
Agence Proby, Résidence Les Hauts de Saint-Priest 501, rue Professeurs Truc, 34094 Montpellier Cedex 5
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !