« Montpellier attire de plus en plus de citadins d’autres régions »

02 avr 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À quelques minutes de la plage, Montpellier est une ville animée, qui séduit de plus en plus d’acquéreurs. Sa douceur de vivre, son climat agréable et sa grande offre culturelle donnent à son marché immobilier un grand dynamisme. Julien Basaia, agent immobilier et fondateur associé des agences Immovance, fait l’état des lieux du marché.

Image
« Montpellier attire de plus en plus de citadins d’autres régions »
Non loin des plages, Montpellier et ses environs offrent un cadre de vie très agréable. © Picturereflex - Shutterstock

Le secteur est-il plus plébiscité pour de la résidence principale ou de la résidence secondaire ?

Nous remarquons un engouement certain pour la résidence secondaire dans les villages environnants de Montpellier. Le cadre de vie attire beaucoup les étrangers qui achètent des villas pour les mois estivaux. La résidence principale se concentre principalement à Montpellier et dans les villes limitrophes comme Lattes ou Castelnau-le-Lez.

Y a-t-il des quartiers plus privilégiés que d’autres pour les acquéreurs ?

Le quartier de Port Marianne est particulièrement demandé, tout comme les quartiers sud très proches de la mer et des plages. Le quartier Saint-Roch connaît quant à lui un regain de demande, grâce aux nouvelles infrastructures développées autour de la gare. Antigone est également très demandé, avec son architecture particulière et sa qualité de vie.

Le prix au m² à Montpellier est de 3 330 €, environ.

La crise sanitaire a-t-elle fait évoluer les critères demandés par les acheteurs ?

Après le premier confinement, les critères des futurs acheteurs se sont concentrés sur la présence d’un extérieur (jardin ou terrasse) et des espaces de vie grands et lumineux. Le développement du télétravail a donné l’envie d’avoir un chez-soi où l’espace ne manque pas et où il est possible de s’aérer facilement.

Comment envisagez-vous l’avenir pour le marché immobilier de votre secteur ?

Les nombreux projets de construction et de réfection du centre-ville vont permettre à la ville de Montpellier d’attirer toujours plus de monde. À l’avenir, nous pensons que les prix immobiliers vont continuer à augmenter, si la demande reste aussi forte et l’offre aussi basse.

Avez-vous des conseils à donner aux personnes intéressées par l’achat, la vente ou l’investissement dans le secteur de Montpellier ?

En ce qui concerne la vente de biens immobiliers dans notre secteur, je dirais que le moment est idéal. La demande est très haute, il est donc possible de vendre son bien au meilleur prix. Concernant l’achat, il est essentiel de bien se renseigner sur les prix du marché. Le marché de l’investissement locatif est, quant à lui, toujours très prospère.

Image portrait
Image
Julien Basaia, Agent immobilier et fondateur associé des agences Immovance
Agences Immovance, 230 route de Nîmes Résidence Notre-Dame, 34170 Castelnau-le-Lez
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !