« Le quartier de Libération, à Nice, séduit par son dynamisme et sa localisation »

10 fév 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À Nice, les travailleurs locaux apprécient tout particulièrement le quartier de la Libération. Même si les prix n’y explosent pas, le marché locatif fait face à une forte concurrence entre locataires. Nicolas Dupont, gérant de l'agence Century 21 Maison de l’Immobilier, nous décrit en détail les principales tendances de ce secteur.

Image
tramway-nice-seloger
Le tramway a apporté une vraie plus-value au quartier de la Libération, à Nice. © Karmizz – Shutterstock

Le quartier de la Libération est-il prisé des locataires ?

Absolument, c’est un secteur très recherché par les locataires, du fait notamment de la présence du tramway, de son ambiance et des nombreux commerces présents. La construction de la nouvelle gare du sud a eu un impact très positif sur le marché locatif du quartier.

Le prix immobilier dans le quartier Libération à Nice est, en moyenne, de 4 893 €/m2

À quoi les locataires niçois font-ils attention ?

Ils attachent de plus en plus d’importance à l’état et à l’entretien de leur logement. En parallèle, la réglementation en la matière est de plus en plus stricte. Les rénovations énergétiques, notamment, sont désormais absolument nécessaires pour louer son bien immobilier aisément. Les locataires donnent beaucoup plus d’importance à la performance de leur logement.

Quels défis votre agence doit-elle relever ?

Le marché niçois se tend et nous avons des difficultés à trouver des biens à proposer aux locataires potentiels. Nous recherchons donc régulièrement de nouveaux produits. En parallèle, face à des loyers élevés, nos clients ont parfois des difficultés à louer un bien.

Comment se protéger contre l’insolvabilité d'un locataire  ?

Les bailleurs doivent impérativement souscrire une assurance garantie de loyers. La crise de la Covid-19 a fragilisé les locataires aux revenus modestes et a augmenté le nombre de défauts de paiement.

En quoi consiste précisément la garantie des loyers impayés ?

Si elle est de qualité, cette assurance permet de couvrir l’intégralité des loyers non payés, mais également les frais de procédure et les dégradations éventuelles et cela jusqu’à l'expulsion définitive des locataires. Les primes versées dans le cadre de cette garantie sont par ailleurs déductibles des revenus fonciers. Cela permet aux bailleurs de louer leurs biens immobiliers en toute sérénité, car une procédure d’expulsion peut prendre jusqu’à 2 ans et coûter près de 3 000 euros. Pendant ce temps, le bailleur ne perçoit aucun loyer et risque de voir son bien se dégrader…

Le loyer moyen d’un T2 de 45 à 50 m2 avec une terrasse, dans le secteur de la Libération, à Nice, avoisine 950 €/mois.

Les profils des locataires ont-ils évolué ?

Non, dans le locatif niçois, la grande majorité de notre clientèle est composée principalement de travailleurs locaux. Les travailleurs décentralisés viennent surtout à Nice pour acquérir une résidence principale afin de télétravailler et de changer de cadre de vie. Ils décident rarement de louer leur logement.

Quel loyer pour quelle surface dans le quartier de la Libération ?

Pour un studio de 25 à 30 m2 avec de bonnes prestations et un balcon, il faut compter 600 euros en moyenne. Une terrasse fait généralement monter les prix jusqu’à 650 euros environ. Un T2 de 40 m2 affiche en général un loyer entre 800 et 850 euros. Enfin, un T4 se loue à partir de 1 400 euros. S’il possède une place de stationnement ou une prestation supplémentaire, le loyer peut être bien plus élevé.

Dans quels domaines votre agence est-elle spécialisée ?

Nous existons depuis 32 ans. Notre agence est composée de 14 personnes et nous offrons de multiples services à nos clients, allant de la transaction classique au viager, en passant par la location et la gestion.

Estimer gratuitement votre bien en 2 min
Image portrait
Image
Nicolas Dupont
Nicolas Dupont
C21 Maison de l’Immobilier et Immo Gestion, 16 avenue Alfred Borriglione, 06100 Nice
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !