« À Toulon, chaque profil peut trouver un bien conforme à ses attentes »

01 juin 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Pierre Seigneur, gérant de Stéphane Plaza Toulon Centre Haute-Ville, témoigne des spécificités du marché immobilier de Toulon. Une ville, aux quartiers très différents, qui satisfait tous les profils d’acquéreurs et d'investisseurs.

Image
vue-port-toulon-seloger
À mi-chemin entre Marseille et Saint-Tropez, Toulon est la treizième commune de France par sa population. © Gimas – Shutterstock

Qui achète à Toulon ?

Nous rencontrons vraiment toutes les catégories socioprofessionnelles : les primo-accédants avec notamment de nombreux marins, mais aussi des investisseurs à la recherche d’appartements, d’immeubles ou de bureaux à but locatif. Nous rencontrons beaucoup d’acheteurs qui ont été mutés dans la région et des particuliers à la retraite à la recherche d’une résidence principale. Tous choisissent, dans tous les cas, de s’établir à Toulon pour son excellente qualité de vie, son dynamisme et son climat favorable.

Quels sont les secteurs les plus prisés ou à fort potentiel ?

Depuis quelques années, nous recevons beaucoup de demandes portant sur le centre-ville historique de Toulon, aussi communément appelé « la Basse-Ville ». Il s’agit d’un quartier piéton, dont les habitants sont à 70 % des locataires vivant dans des immeubles. Ce quartier bénéficie d’un superbe emplacement très central et compte des écoles pour les étudiants. Il y a quelques mois, les halles de Toulon ont été inaugurées. Elles réunissent plus de 25 artisans et commerçants de bouche indépendants, apportant par là même une nouvelle clientèle séduite par ce type d’offre. La Haute-Ville de Toulon est, quant à elle, extrêmement convoitée par une clientèle parisienne, qui y retrouve des prestations similaires à ce à quoi ils avaient accès dans la capitale. Sa cote a d’ailleurs particulièrement grimpé. Avant, un T4 d’une superficie de 90 m2 se trouvait pour 200 000 € tandis qu’aujourd’hui, il faut plutôt compter 270 000 €. Il s’agit vraiment de l’un des secteurs les plus prisés avec ses beaux immeubles haussmanniens. On compte, notamment, dans ce secteur les quartiers situés autour de la gare, le quartier de Claret, de Siblas, des Lices et de Sainte-Anne. Pour résumer, je dirais que le principal atout de Toulon est que chaque profil peut y trouver un bien immobilier correspondant à ses attentes.

En moyenne, le prix immobilier à Toulon est de 2 738 €/m2.

Quels sont les délais de vente dans votre ville ?

Notre agence propose des délais de transaction assez courts grâce à toutes nos prestations, à nos outils et à notre belle visibilité. Nous avons recours aux visites virtuelles, tournons des vidéos de présentation, proposons des visites immersives ainsi que des prestations de home staging. Enfin, 80 % de notre stock est en mandat exclusif. En contrepartie de la confiance de nos clients, nos mandats se font uniquement en 30 jours ; c’est aussi la garantie de disposer d’un stock au bon prix !

Que dire du marché locatif toulonnais ? 

Chaque jour, nous rencontrons de nouveaux candidats locataires à l’agence. Nous avons donc souhaité proposer nos services en gestion locative et comptons aujourd’hui une vingtaine de lots. En général, les clients, qui nous achètent un bien, se tournent vers nous pour le mettre à la location, mais ce n’est absolument pas une obligation d’avoir été client vendeur ou acheteur auparavant. Concernant les prix en location à Toulon, un studio situé dans un quartier prisé sera proposé pour 550 € par mois. Un T2 se négocie dans une fourchette de prix comprise entre 550 et 750 € s’il possède de superbes prestations et un T3 entre 750 et 900 €. En règle générale, il faut donc compter en moyenne entre 13 et 15 euros du m2.

Image portrait
Image
Pierre Seigneur
Pierre Seigneur
Stéphane Plaza Toulon Centre Haute-Ville, 7, rue Berthelot, 83000 Toulon
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !