Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires pour une location ?

Morgane Jacquet
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Avant de mettre en location votre logement vide ou meublé, vous devez annexer au bail de location au moins deux diagnostics immobiliers.

Image
Quels sont les diagnostics immobiliers obligatoires pour une location ?
Comptez environ entre 200 et 250 € pour réaliser les diagnostics pour une location. ©momius
Sommaire

Les diagnostics immobiliers obligatoires pour louer votre logement

Pour éviter tous les litiges avec un locataire, il faut impérativement effectuer tous les diagnostics immobiliers que vous impose la loi. En fonction de l'ancienté de votre logement, vous pouvez avoir à faire jusqu'à 5 diagnostics. Sont obligatoires dans une location soumise à la loi du 6 juillet 1989 :

  • Le diagnostic de performance énergétique (DPE).
  • Le constat de risque d’exposition au plomb (lorsque le permis de construire du bien a été délivré avant 1949).
  • Une copie d’un état mentionnant l’absence ou la présence de matériaux contenant de l’amiante (pour les biens dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997).
  • Un état de l’installation intérieure de gaz et d’électricité, dont l’objet est d’évaluer les risques pouvant porter atteinte à la sécurité des personnes.
  • Dans les zones faisant l’objet d’un plan de prévention, l’État des Risques et Pollutions (ERP).

Diagnostics immobiliers Location

Bon à savoir

Vous êtes propriétaire et vous désirez louer votre bien, déposez une annonce sur SeLoger.

Devez-vous effectuer les diagnostics gaz et électricité ?

Les états de l'installation intérieure de gaz et d’électricité concernent les locaux d'habitation comportant une installation intérieure de gaz ou d’électricité en fonctionnement et qui a été réalisée depuis plus de quinze ans ou dont le dernier certificat de conformité date de plus de quinze ans. Ce document est obligatoire :

  • Dans un immeuble collectif dont le permis de construire a été délivré avant le 1er janvier 1975, pour les contrats de location signés à compter du 1er juillet 2017.
  • Pour les autres logements, pour les contrats de location signés à compter du 1er janvier 2018.

La durée de validité de ce document est de 6 ans.

Références juridiques

  • Article 3-3 de la loi n°89-462 du 6 juillet 1989,
  • Décret n°2016-1104 du 11 août 2016 relatif à l'état de l'installation intérieure de gaz dans les logements en location,
  • Décret n° 2016-1105 du 11 août 2016 relatif à l'état de l'installation intérieure d'électricité dans les logements en location.
Cet article vous a été utile ?
1
0

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Caracol crée des colocations solidaires qui réunissent des jeunes français et étrangers. © Drazen - Adobe Stock
Louer
Caracol est une association créée en 2018, qui a pour objectif d’utiliser les logements vides pour en faire des colocations solidaires, multiculturelles à un prix défiant toute concurrence. Une façon...
Image
La location de résidence secondaire peut être établie pour une courte ou une longue durée. © Davide Angelini - Adobe Stock
Louer
Si vous détenez une résidence secondaire que vous occupez moins de 8 mois dans l’année et que vous souhaitez en retirer des revenus, il est possible de mettre cette résidence secondaire en location...
Image
Mettez en place un contrat de location pour louer votre piscine privée, afin de formaliser votre accord avec le locataire. © Linda Raymond - Getty images
Louer
Durant l’été, nombreux sont ceux qui recherchent des occasions de se rafraîchir. Si vous avez la chance de disposer d’une piscine privée, vous pouvez envisager de la mettre en location, pour arrondir...