Comment louer un logement sans frais d’agence à Lyon ?

04 aoû 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Vous cherchez un logement à louer à Lyon mais ne souhaitez pas payer de frais d'agence ? C’est possible en optant pour la location entre particuliers. Avantages et inconvénients, points de vigilance... tout ce qu’il faut savoir pour louer un logement directement au propriétaire.

Image
Lyon, ville française de la région historique Rhône-Alpes
Lyon, un des marchés locatifs les plus dynamiques de France. © Ingram / Photononstop

Sommaire

La Location entre particuliers à Lyon

Louer un appartement à Lyon sans payer de frais d’agence, c’est possible en passant directement par le propriétaire du bien. En optant pour la location entre particuliers, vous n’aurez pas à payer les honoraires de l’agence immobilière, qui représentent environ 1 mois de loyer. Si l’avantage financier de la location entre particuliers est certain, la recherche de votre appartement peut toutefois s’avérer plus fastidieuse. Vous devrez, par vos propres moyens, fouiller les sites d’annonces immobilières afin de trouver les appartements loués directement par les propriétaires, puis appeler les différents bailleurs pour convenir d’un créneau pour une visite. Une tâche qui peut s’avérer particulièrement chronophage.

Pour plus de tranquillité d’esprit et trouver un appartement plus rapidement, il est préférable de confier sa rechercher à une ou deux agences. En effet, les agences immobilières ont l’avantage de disposer d’un large portefeuille de biens à vous faire visiter. Confier sa recherche à un professionnel, c’est également l’assurance de signer un bail de location conforme à la réglementation et protecteur, aussi bien pour vous que pour le propriétaire.

A Lyon et Villeurbanne, les loyers sont encadrés depuis fin 2021.

Où trouver un logement lyonnais à louer entre particuliers ?

Pour louer un appartement ou une maison dans la capitale des Gaules sans payer de frais d’agence, deux solutions s’offrent à vous. La première est la location entre particuliers classique. Il vous suffit de vous rendre sur les sites d’annonces qui proposent la location entre particuliers (SeLoger, par exemple) et de rentrer votre secteur de recherche et vos différents critères (surface, nombre de pièces, loyer maximum…). Pour maximiser vos chances de trouver un logement rapidement, il vous est conseillé de consulter les annonces quotidiennement et de mettre en place des alertes afin de ne pas rater les nouveaux biens arrivant sur le marché.

Néanmoins, en dehors de la location entre particuliers, une autre solution existe : la location inversée. Proposée par Locservice, un service d’Action Logement, cette alternative consiste à déposer en ligne votre dossier de location complet. Ensuite, ce sont les propriétaires qui vous contactent directement si votre dossier a retenu leur attention. Comme la location entre particuliers traditionnelle, cette méthode ne fait intervenir aucun professionnel de l’immobilier. Vous n’aurez donc pas à payer de frais d’agence.

Louer entre particuliers : les points de vigilance

Trouver un logement à louer sans faire appel à un professionnel de l’immobilier est tout à fait possible. Néanmoins, il convient de bien savoir s'y prendre. Se passer des services d’une agence immobilière, c’est se passer de son rôle d’intermédiaire entre le propriétaire et vous-même. Alors qu’une agence peut vous accompagner dans la constitution de votre dossier de location, puis le défendre auprès du propriétaire, vous devrez vous débrouiller seul dans le cadre d’une location entre particuliers. Vous devez donc être encore plus regardant sur la qualité de votre dossier de location pour rassurer le propriétaire sur votre solvabilité, sachant que les particuliers peuvent se montrer plus exigeants quant au dossier de leur futur locataire puisqu’il s’agit de louer un bien qui leur appartient.

Accédez aux annonces de location en avant-première pendant 72h sur seloger.com et soyez parmi les premiers à candidater !

Attention toutefois : les pièces justificatives à inclure dans un dossier de location sont précisées par la loi (carte d'étudiant, contrat de travail, pièce d’identité, dernier avis d’imposition, photocopie de la taxe foncière, 3 dernières quittances de loyer, relevé d’identité bancaire…). En dehors de cette liste exhaustive, le bailleur ne peut pas vous demander d’autres documents, ni vous réclamer de chèque de réservation. En outre, votre dossier contenant des documents sensibles, il est recommandé de ne pas l’envoyer avant d’avoir visiter le logement.

Vous emménager à Lyon pour votre travail ? Action Logement propose des aides complémentaires pour vous aider à vous installer.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !