Peut-on renégocier ses contrats d’assurance habitation ?

31 mai 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Même si un contrat d’assurance habitation engage l'assuré et l'assureur, il n'est en aucun cas inaltérable. Il est possible de le renégocier, à tout moment, pour réaliser des économies ou bénéficier d’une couverture plus adaptée à ses besoins actuels.

Image
La fidélité et l’absence de sinistres sont des véritables arguments de négociation.
La fidélité et l’absence de sinistre sont de véritables arguments de négociation. © filadendron - Getty Images

Sommaire

Pourquoi renégocier son assurance habitation ?

Bien qu'il engage l'assureur et l'assuré, un contrat d'assurance maison peut être renégocié, à tout moment. Que ce soit pour faire des économies ou adapter votre couverture ou vos garanties à vos nouveaux besoins, plusieurs raisons peuvent vous amener à renégocier votre contrat d’assurance habitation. Avant de renégocier votre contrat d’assurance, pensez à vérifier si les garanties choisies au moment de votre souscription sont toujours en adéquation avec vos besoins actuels. En effet, depuis la souscription de votre contrat, votre contexte personnel (situation familiale ou professionnelle) ou la valeur de votre mobilier a pu évoluer. Cette vérification vous permettra de réévaluer vos garanties à la hausse ou à la baisse lors de la renégociation avec votre assureur. En outre, si vous payez votre cotisation d’assurance de façon mensuelle, bimensuelle ou trimestrielle, sachez que vous pourrez réaliser des économies conséquentes en optant pour une prime d’assurance annuelle. Entraînant des frais de gestion moindre, elle est plus attractive financièrement qu’une cotisation périodique.

D’une manière générale, il est conseillé de mettre à jour la valeur de vos biens tous les 2 ou 3 ans.

Quand renégocier son contrat d’assurance maison ?

Généralement, les assureurs prévoient une reconduction tacite du contrat d’assurance habitation chaque année, précédée d’une notification préalable à l’assuré. Néanmoins, sachez que vous pouvez renégocier votre assurance maison, à tout moment dans l’année, sans attendre la date anniversaire de votre contrat. En cas de changement de situation, pensez donc à avertir votre assureur afin de mettre à jour votre contrat. Cela impliquera presque systématiquement un réajustement du tarif de votre assurance, à la hausse ou à la baisse. Si vous pouvez mettre à jour votre contrat quand vous le souhaitez, certains moments sont plus propices que d’autres. Ainsi, à l’approche de la date anniversaire de votre contrat, il est souvent plus facile d’entamer une négociation avec votre assurance. En effet, une fois la première année de votre contrat écoulée, vous êtes libre de changer d’assurance habitation quand vous le souhaitez : vous êtes donc en position de force pour engager une renégociation.

Mettez en avant vos points forts lors de la renégociation

Pour obtenir les meilleures conditions possibles lors de la renégociation de votre assurance habitation, il est indispensable d’insister sur vos points forts, à commencer par votre fidélité. Si vous avez souscrit votre contrat il y a plusieurs années, que vous avez toujours payé votre prime d’assurance en temps et en heure et que vous avez regroupé tous vos contrats au sein du même assureur (emprunteur, automobile…), votre fidélité pourra être un véritable argument de négociation. Cette fidélité sera encore plus à même d’être récompensée si elle s’accompagne d’une absence de sinistres causés ou subis. En outre, si vous avez réalisé des travaux d’amélioration (isolation renforcée, porte blindée…) ou que vous avez installé un système de sécurité (alarme, télésurveillance, etc.) dans votre bien immobilier depuis la souscription de votre contrat, pensez à le mettre en avant. En effet, la sécurisation de votre bien constitue un véritable argument pour faire baisser le prix de votre assurance habitation.

Après plusieurs années de fidélité et en l’absence de sinistres, il est plus facile de renégocier votre prime d’assurance à la baisse.

Assurance habitation : comparez les offres du marché

Avant d’entamer la renégociation de votre contrat d’assurance habitation, il est indispensable de faire le tour des offres actuellement disponibles sur le marché. En comparant les offres des différentes compagnies d’assurance, vous aurez une vue d’ensemble des tarifs et des garanties proposés par les acteurs du marché, ce qui facilitera la renégociation avec votre assureur. Vous pourrez ainsi lui montrer vos différents devis, ce qui peut parfois suffire pour amener votre assureur à reconsidérer ses tarifs pour vous garder au sein de sa clientèle. En plus de vous servir d’argument de négociation, ces différentes offres pourront vous être utiles si vous ne parvenez pas à obtenir les conditions souhaitées et que vous décidez finalement de changer d’assureur. Vous connaitrez ainsi les tarifs des différents assureurs et pourrez choisir l’offre la plus adaptée à votre situation et à votre budget.

Que faire en cas d’échec de la renégociation ?

Si votre assureur ne répond pas favorablement à vos exigences lors de la renégociation de votre contrat d’assurance habitation, des solutions de recours existent pour faire baisser le coût de vos cotisations ou de votre prime. Vous avez, notamment, la possibilité d’augmenter les franchises, c’est-à-dire la somme qui reste à votre charge en cas de sinistre. Plus ce montant est élevé, plus votre assureur peut se montrer flexible et faire baisser le coût de votre assurance. Vous pouvez aussi baisser les plafonds d’indemnisation, qui correspondent à la somme maximale pour laquelle vous serez indemnisé en cas de sinistre. Plus ces plafonds d’indemnisation sont faibles, plus votre assureur est susceptible de faire baisser votre prime d’assurance. Par ailleurs, vous pouvez identifier les garanties optionnelles de votre contrat dont vous n’avez plus l’utilité ou qui sont déjà comprises dans un autre de vos contrats d’assurance et les supprimer. Cela impactera logiquement le coût de votre assurance habitation à la baisse. Enfin, vous pouvez réduire votre prime d’assurance tout simplement en changeant de moyen de paiement : certains assureurs pratiquent des prix différents en fonction des frais de gestion liés à certains modes de règlement.

Si la renégociation de votre assurance maison est un échec, vous pouvez résilier à tout moment, après 1 an de souscription.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
French

A la une !