« A Cagnes-sur-Mer, les confinements ont fait évoluer les critères des locataires »

02 nov 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Entre Nice et Cannes, Cagnes-sur-Mer est une ville appréciée aussi bien des familles, des retraités que des étudiants. Mickaël Millau, gérant de MCE Immobilier fait le point sur le marché locatif de Cagnes-sur-Mer après deux années de crise sanitaire.

Image
« A Cagnes-sur-Mer, les confinements ont fait évoluer les critères des locataires »
Le secteur des Cros-de-Cagnes est l’un des plus prisés de Cagnes-sur-Mer. © Christian Musat – Shutterstock

Quel effet la crise sanitaire a-t-elle eu sur marché locatif cagnois ?

Le Covid-19 a sans doute encore davantage tendu la situation. Aujourd’hui, nous recevons beaucoup de locataires potentiels et nous éprouvons quelques difficultés à trouver le bien qui leur convient. Les locataires veulent des logements confortables, sans travaux, parfaitement équipés, mais surtout qui disposent d’un extérieur. Ils privilégient donc très largement les appartements en rez-de-jardin ou avec terrasse.

La crise a-t-elle impacté les délais de location  à Cagnes-sur-Mer ? 

Les appartements, qui possèdent des extérieurs, se louent toujours aussi rapidement. Pour les autres biens, les délais se sont considérablement rallongés passant de 2 à plus de 10 jours.

Quel est le profit des locataires cagnois ?

Nous avons principalement des étudiants des facultés de Nice, des retraités appréciant le bord de mer et des cadres. Ces derniers vont davantage se diriger vers les hauteurs de la ville.

Le prix au mètre carré à Cagnes-sur-Mer est de 4 450 €, environ.

Quels sont les loyers sur Cagnes-sur-Mer ?

Les étudiants peuvent espérer trouver des studios entre 600 et 650 € charges comprises. À ce prix, ils profitent d’un appartement d’environ 28 m2. Les retraités s’intéressent plutôt aux 3 pièces. À Cagnes-sur-Mer, ils doivent débourser entre 1 200 et 1 500 € par mois. Enfin, sur les hauteurs de la ville, les loyers mensuels pour une maison s’affichent entre 2 500 et 3 000 €.

Quels sont les quartiers les plus prisés ?

Il y a tout d’abord Les Vespins. Verdoyant et calme, il se situe à proximité des transports en commun et des commerces. Le second quartier est celui du Cros-de-Cagnes, aussi appelé « le village des pêcheurs ». Il s’agit de la station balnéaire de Cagnes-sur-Mer. Avec son port, sa chapelle et ses petites boutiques, c’est un quartier très pittoresque apprécié aussi bien des retraités que des touristes.

Quels avantages y a-t-il à habiter à Cagnes-sur-Mer ?

La localisation de Cagnes-sur-Mer est idéale. La ville se situe en effet entre Nice et Antibes, non loin de l’aéroport international. C’est par ailleurs une ville calme, à taille humaine, offrant toutes les commodités. La qualité de vie est remarquable. Tout est accessible facilement à pied ou à vélo. C’est idéal pour la vie de famille. La ville se trouve d’ailleurs à proximité des deux grands centres commerciaux de la région que sont Cap 3 000 et Polygone Riviera.

« À Cagnes-sur-Mer, les retraités s’installent en priorité dans le secteur du Cros-de-Cagnes »

Mickaël Millau, gérant de MCE Immobilier

Un conseil si l'on veut acheter ou investir à Cagnes-sur-Mer ?

Le plus important est de passer par une agence pour se faire accompagner. C’est essentiel pour bénéficier d’une recherche qualitative. Il faut également bien préparer son dossier en amont. Pour la location notamment, les bailleurs souscrivent quasiment toujours à la garantie loyers impayés. Il est donc essentiel de bien ficeler son dossier.

Pouvez-vous présenter votre agence ?

Elle a été créée en 2016. Nos neuf collaborateurs sont spécialisés dans la gestion et la location de biens immobiliers. Notre devise est la suivante : assurer la satisfaction des clients en accompagnant, du mieux possible, aussi bien nos clients propriétaires que locataires.

Image portrait
Image
Mickaël Millau, Gérant de MCE Immobilier
MCE Immobilier, 165 avenue de Nice, 06800 Cagnes-sur-Mer

A la une !