« Angers vit une mutation qui dynamise le marché immobilier »

08 mar 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

En périphérie de la vallée de la Loire, Angers est réputée pour sa qualité de vie. Guillaume Rousseau, gérant de l’agence immobilière Alain Rousseau, à Angers, nous éclaire sur la vitalité du marché immobilier de la région.

Image
« Angers vit une mutation qui dynamise le marché immobilier »
Angers, une ville réputée pour sa qualité de vie dans la région Pays de la Loire. © Neirfy - Shutterstock

Quelles sont les conséquences de la crise sanitaire et des confinements successifs dans votre secteur géographique ? Avez-vous observé un impact particulier sur le marché de l’immobilier à Angers et son agglomération ?

Nous sommes heureux de constater que nous n’avons pas connu une tension particulière du marché immobilier dans notre secteur en raison de la crise sanitaire. L’attractivité d’Angers et plus globalement du département du Maine-et-Loire ne se dément pas. D’ailleurs, nous observons depuis plusieurs années que la demande de logements en centre-ville excède passablement l’offre disponible. Ce phénomène me semble être destiné à perdurer et ne laisse pas présager d’une hypothétique diminution des prix de vente. L’immobilier est et restera une valeur refuge, d’autant plus dans notre région où il fait bon vivre et qui bénéficie d’un dynamisme tout particulier. 

Quelles sont les spécificités des biens recherchés par les acquéreurs dans votre secteur ?

Cela va véritablement dépendre de la typologie de client. Les acquéreurs, souhaitant faire de l’investissement locatif dans l’hyper centre-ville, se tournent vers des appartements de petite surface, en général autour de 40 m². Angers attire beaucoup d’étudiants ou de jeunes actifs, ils sont donc assurés de trouver un locataire rapidement. Les prix pour ces biens ont d’ailleurs explosé ces dernières années. Les maisons avec jardin sont également des biens très convoités, qui sont devenus extrêmement difficiles à trouver à Angers, la deuxième ville la plus peuplée de la région Pays de la Loire. Les acquéreurs sont donc parfaitement enclins à élargir leur zone de recherche, pour trouver le bien qui leur convient en périphérie proche, à environ 20 minutes en voiture de distance du centre. Certains sont même prêts à faire de grandes concessions ce qui est favorable pour le dynamisme du marché.

Le prix immobilier à Angers est de 2 800 €/m².

Avez-vous remarqué une hausse des demandes pour des résidences principales depuis le déconfinement ?

À Angers, la majorité des ventes concernent des résidences principales. La demande était donc déjà très forte avant la crise sanitaire et l’est encore. Il est donc difficile de confirmer que le déconfinement a eu un impact en ce sens.

Est-ce que la crise sanitaire a changé les critères des acheteurs à Angers ?

La tension qui caractérise le marché immobilier à Angers, et ce même avant la crise sanitaire, fait que la demande est bien supérieure à l’offre. Les acquéreurs se montrent donc très souples sur leurs critères afin de pouvoir faire l’acquisition d’un bien. Il est vrai que bénéficier d’un jardin est devenu un impératif, ce qui les pousse à accepter d’élargir leur périmètre de recherche. Notre clientèle est effectivement en quête de biens lumineux, spacieux, mais nous ne pensons pas que cela soit corrélé à la crise.

Quelles sont les perspectives d’évolution du marché immobilier de votre secteur pour cette année 2021 ?

Il est toujours délicat de prédire des évolutions du marché immobilier, d’autant plus en période de crise sanitaire internationale. Même s’il est difficile de se projeter et d’avoir de la visibilité sur ce que nous réserve cette année, nous pensons que la ville d’Angers connaîtra une stabilisation des prix immobiliers. Nous voyons cette tendance s’esquisser progressivement, en parallèle d’une demande toujours aussi forte.

Image portrait
Image
Guillaume Rousseau, Gérant de l'agence immobilière Alain Rousseau
Agence immobilière Alain Rousseau, 10 boulevard Henri Arnauld 49100 Angers
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !