« Le marché immobilier aixois marque le pas depuis le début de l’automne »

21 nov 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Aix-en-Provence bénéficie d’une forte attractivité immobilière. Pour autant, son activité semble ralentir depuis peu. Philippe Mathieu, gérant de l’agence du Sud-Est, nous en dit un peu plus sur ce marché prisé des acquéreurs.

Image
cours-mirabeau-aix-en-provence-seloger
Proche de Marseille, Aix-en-Provence offre une excellente qualité de vie. © Rolf G Wackenberg – Shutterstock

Comment se porte le marché immobilier aixois ?

Nous sommes face à un marché dynamique, aussi bien à l’achat qu'à la location. Nous observons toutefois un léger ralentissement depuis début octobre pour ce qui touche aux transactions. La remontée des taux d’intérêt et la hausse des prix de vente semblent freiner les acquéreurs. Pour ceux qui ont recours à l’emprunt, il devient de plus en plus difficile d’acheter en ce moment.

Quel est le profil de votre clientèle ?

Elle est assez diversifiée. La grande majorité de nos clients achète comptant. Ils préfèrent investir dans l’immobilier plutôt que de laisser leur argent à la banque. Depuis le début de l’année, les investisseurs sont très présents dans notre ville. Ils recherchent, principalement, des petites surfaces, du studio au F3. Nous avons également affaire à de nombreuses personnes qui télétravaillent.

À Aix-en-Provence, quels sont les secteurs les plus prisés ?

Le centre-ville et les abords des pôles universitaires sont très recherchés par les acquéreurs, notamment des investisseurs. Le quartier Mazarin, où les biens se font de plus en plus rares, est lui aussi très demandé. Le cours Sextius, en cours de réhabilitation, et le boulevard de la République sont des secteurs à fort potentiel dans les années à venir. On les apprécie pour leur vie de village et leurs nombreux commerces.

Quels sont les biens qui se vendent le mieux ?

La demande est particulièrement forte sur les petites surfaces de 20 à 50 m² qui se louent très rapidement. Pour l’achat d’une résidence principale, la présence d’un espace extérieur est devenue, depuis la crise sanitaire, un critère réellement incontournable.

En moyenne, le prix immobilier à Aix-en-Provence est de 5 432 €/m².

Quels biens à quels prix à Aix-en-Provence ?

Un studio de 22 msitué rue Clemenceau a récemment trouvé preneur à 140 000 €. Près de la faculté, un appartement F2 de 53 m 2 s’est, quant à lui, vendu à 205 000 €. Concernant les maisons, une maison de ville de 140 m2 dans le secteur de l’hôpital est partie à 870 000 €.

Un conseil à donner à un futur acheteur ?

Il peut être intéressant de s’orienter vers un bien à rénover. Cela permet d’acheter moins cher et de réaliser des travaux au fur et à mesure, selon ses propres goûts.

Quel avenir pour le marché immobilier aixois ?

Un ralentissement de l’activité immobilière est à prévoir cet hiver face à l’augmentation des prix et à la nouvelle réglementation sur les diagnostics de performance énergétique (DPE). Les acquéreurs craignent d’acheter trop cher et les vendeurs de ne pas retrouver un bien suite à la vente de leur logement. Cependant, il y a tout lieu de rester confiant car Aix-en-Provence est une ville très attractive.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Image portrait
Image
Philippe Mathieu
Philippe Mathieu
Agence du Sud-Est, 54 Cr Sextius, 13100 Aix-en-Provence
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !