Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« Nîmes a la chance de ne pas être une bulle immobilière »

Le marché immobilier nîmois fait preuve d’un fort dynamisme. Matthieu Longépée, gérant de l’agence M.C. Immobilier, nous en dit plus sur ce marché immobilier occitan prisé.

« Nîmes a la chance de ne pas être une bulle immobilière »

Comment se porte le marché immobilier nîmois en ces temps de crise sanitaire ?

Le marché immobilier à Nîmes est assez tendu. Les acquéreurs sont très actifs et nous faisons face actuellement à une pénurie de l’offre de biens à vendre.  

Quel est le profil de votre clientèle sur Nîmes ?

Nous avons affaire à une clientèle locale et extérieure. Nous recevons des personnes à la recherche de leur résidence principale, mais également de nombreux investisseurs. Ces derniers investissent une partie de leur épargne dans la pierre, considérée comme une valeur sûre.

« Un bien se vend actuellement entre 2 et 3 mois sur Nîmes »

Matthieu Longépée, gérant de l’agence M.C. Immobilier, à Nîmes

Certains biens sont-ils plus recherchés que d’autres à Nîmes ?

Depuis le début de la crise sanitaire, la majorité des acheteurs souhaite un logement comportant un espace extérieur, quel que soit le type de bien acheté.

Quels sont les secteurs nîmois les plus prisés par les acquéreurs ?

Tout dépend du type de biens recherché. Pour l’achat d’une villa, les acheteurs plébiscitent les collines nord, La Cigale, Camplanier, la Tour Magne ou encore Vantabren. Concernant une recherche d’appartement, ils privilégient davantage les secteurs de la Fontaine, Révolution, Carnot, Jean Jaurès. Nous observons également une demande importante dans le quartier de l’Écusson.

Quel est le délai moyen pour concrétiser une transaction sur Nîmes ?

Les délais se sont raccourcis depuis la fin du premier confinement. Un bien immobilier se vend actuellement entre 2 et 3 mois. Certains trouvent même un preneur en seulement 48 heures. Auparavant, il fallait plutôt prévoir un délai de 6 à 9 mois.

Bon à savoir

Le prix au mètre carré à Nîmes est de 2 200 €, environ.

Avez-vous un ou deux conseils à donner à une personne qui souhaite acheter ou investir à Nîmes ?

Il faut avant tout privilégier l’emplacement selon la règle connue en immobilier des 3 « E » : emplacement, emplacement, emplacement. Il est également conseillé d’être attentif à l’environnement et, dans le cadre de l’achat d’un appartement, à l’état général de la copropriété

Êtes-vous optimiste pour l’avenir du marché immobilier nîmois ?

Il y a tout lieu d’être confiant, car les indicateurs sont au vert. Nîmes a la chance de ne pas être une bulle immobilière, avec des prix qui restent en conformité avec le pouvoir d’achat des ménages. De plus, Nîmes est au cœur d’une situation géographique exceptionnelle entre mer et montagne. Enfin, elle est desservie par le TGV, ce qui ne manque pas de séduire un grand nombre d’acquéreurs et d’investisseurs.

Pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre agence ?

Nous sommes une agence familiale implantée depuis 1990 sur Nîmes et spécialisée dans la transaction, la location et la gestion locative. La vitrine de notre agence est située dans la rue la plus passante, ce qui nous permet de toucher une clientèle assez large qui ne réside pas nécessairement dans la région. Acquéreurs, vendeurs et locataires peuvent nous solliciter pour tous leurs projets immobiliers sur Nîmes et dans un rayon de 30 km autour de la ville.

Matthieu Longépée © DR
Matthieu Longépée, Gérant de l’agence M.C. Immobilier
Agence M.C. Immobilier, 26 rue de la Madeleine, 30000 Nîmes
Plus de conseils :