« À Parmain, le marché immobilier tend enfin vers l’équilibre depuis le début d’année »

10 fév 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Après une véritable ruée des Franciliens sur les maisons du secteur de Parmain, le marché semble être à l’accalmie. Cédric Morard, directeur de l’agence Arthur Winley, nous fait l’état des prix et des tendances actuelles dans son secteur du Val-d’Oise.

Image
oise-l-Isle-adam-seloger
L’Isle-Adam et Parmain constituent une agglomération de 16 000 habitants sur les rives de l’Oise. © Pack-Shot – Shutterstock

Quels sont les prix sur le marché immobilier parminois ?

À Parmain et aux alentours, un studio se trouve pour un prix de départ de 100 000 €, jusqu’à 130 000 € environ. Pour un T2, il faut plutôt compter sur une fourchette allant de 140 000 à 160 000 €. Pour un bien de type T3, les prix oscillent entre 180 000 et 250 000 € tandis qu’un T4 peut se trouver à 200 000 € comme à 350 000 € !

Quel type de bien se vend le mieux ?

Il est important de noter que l’une des grandes conséquences de la crise sanitaire sur le marché immobilier s’est portée sur certaines exigences de la part des particuliers. Désormais, ils souhaitent plus d’espace et un extérieur lorsque leur budget le leur permet. Beaucoup de Français, qui vivaient en appartement, n’ont plus voulu vivre « enfermés » suite aux confinements successifs. Ils se sont alors lancés dans la recherche d’un logement plus grand, plus lumineux et plus aéré. Cela a entraîné une véritable frénésie d’achats de maisons, ce qui explique les prix d’aujourd’hui qui vont du simple au triple. Cela dépend du type de bien, mais une maison peut se trouver pour un budget à partir de 240 000 € et monter jusqu’à 700 000 €. Pour les propriétés d’exception, il faut compter de 800 000 à 1 600 000 €.

Le prix au m² à Parmain est d'environ 3 590 €/m². Pour une maison, comptez, en moyenne, 3 443 €/m².

Quels sont les délais de vente à Parmain ?

Entre la mise en vente et la vente effective, un bien au prix du marché part sous 1 à 2 semaines. C’est pour cette raison que je conseille toujours à une personne ayant le projet d’acheter ou d’investir dans le secteur, de bien analyser les différents produits en vente, de faire plusieurs visites et surtout de se positionner très rapidement ! La réactivité est la clé.

Des projets immobiliers sont-ils prévus ?

Fin 2022, la zone commerciale du Chemin-Herbu devrait ouvrir ses portes à Persan, à moins de 9 km de Parmain. Il s’agit d’un grand projet de centre commercial étendu sur plus de 18 000 m2, baptisé « Parenthèses ». Il est question d’y accueillir un hôtel, de nombreux restaurants et plus d’une quarantaine de commerces au milieu de plans d’eau et de zones de promenade piétonnes. Ce projet ambitieux devrait drainer du monde dans le secteur.

Quelles évolutions pressentez-vous pour 2022 ?

Le marché immobilier du secteur restera toujours dynamique. L’Isle-Adam ou Parmain sont deux villes attractives, qui proposent une qualité de vie supérieure. Nous connaissons déjà une stagnation des prix, le marché va revenir à un équilibre sain. Du côté de l’agence, cette année sera la confirmation de nos engagements écologiques. La pandémie a bousculé nos pratiques et remis en cause notre fonctionnement, notamment avec l’usage alors contraint des outils numériques. Mais c’est une véritable aubaine pour notre clientèle : nous l’avons écoutée et lui proposons l’expérience qu’elle vient chercher. Concrètement, nous travaillons beaucoup avec des actes électroniques afin d’offrir la possibilité de signature à distance. C’est un gain de temps considérable pour elle comme pour nous. Notre objectif est de tendre rapidement vers le zéro papier.

Image portrait
Image
cedric-morard
Cédric Morard
Arthur Winley, 483 avenue Aristide Briand, 60230 Chambly
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !