« Sanary-sur-Mer séduit toujours les Parisiens et les Lyonnais »

Vincent Cuzon 02 oct 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Le marché de Sanary-sur-Mer, où les résidences secondaires sont nombreuses, est moins impacté par la montée des taux que celui de sa voisine Ollioules. C’est ce que constate Fabien Albert, Gérant d’Albert Immobilier, intervenant sur les deux communes.

Image
Sanary-sur-Mer et Ollioules : deux marchés très différents. © Musat – Getty Images
Sanary-sur-Mer et Ollioules : deux marchés très différents. © Musat – Getty Images

Sur quel secteur intervenez-vous ?

Albert Immobilier, ce sont deux agences familiales à Ollioules et Sanary-sur-Mer. Nous travaillons principalement sur ces deux communes. Plus globalement, nous rayonnons dans tout l’Ouest toulonnais. L’agence d’Ollioules a été créée il y a 12 ans et celle de Sanary il y a 6 ans. Aujourd’hui, Albert Immobilier rassemble 9 salariés.

Comment s’est comporté votre marché ces derniers mois ?

Nous avons moins de contacts acquéreurs suite à la montée des taux de crédit. Cela a un impact sur les prix de vente, notamment à Ollioules où les clients ont presque systématiquement recours à un crédit. Leur pouvoir d’achat a donc diminué.

En moyenne, le prix au mètre carré à Sanary-sur-Mer atteint 6 357 €.

Quelle est votre clientèle sur Ollioules et Sanary ?

À Ollioules, les acquéreurs sont principalement des locaux. En revanche, à Sanary-sur-Mer, les personnes originaires des régions parisienne et lyonnaise sont majoritaires. Il s’agit de retraités s’installant à l’année et d’actifs à la recherche d’une résidence secondaire.

Quels sont les quartiers les plus recherchés ?

À Sanary, les secteurs entre le port et la plage de Portissol sont très recherchés. À Ollioules, les quartiers du Gros Cerveau et de La Courtine sont les plus prisés. Situés sur les hauteurs, ils permettent de bénéficier d’une vue dégagée, voire d’une vue mer.

Sanary compte 39 % de résidences secondaires.

Constatez-vous un impact de la loi Climat ?

Effectivement, nous constatons que de plus en plus de clients veulent connaître dans le détail les performances énergétiques d’un bien (DPE, audit énergétique pour les logements les plus énergivores…) avant même de le visiter. De plus, les acquéreurs ont tendance à davantage négocier le prix de vente des logements mal notés au DPE.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Image
Fabien Albert
Fabien Albert
Gérant d'Albert Immobilier, 2 Quai Marie Esmenard 83110 Sanary-sur-Mer.
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
ville de Colmar
Immobilier local
Depuis un an, les prix de l'immobilier sont en baisse dans toute la France. Et l'Alsace n'est pas épargnée par cette tendance. Dans un contexte d'explosion des taux d'intérêt du crédit immobilier, le...
Image
Immeuble moderne et écologique
Immobilier local
À Ermont, vendeurs comme acquéreurs campent sur leurs positions. Comme le souligne Stéphane Ricou, dirigeant de l’agence immobilière GUY HOQUET ERMONT, les premiers souhaitent vendre leur bien à un...
Image
Vue sur le port Cergy
Immobilier local
Le département du Val-d'Oise (95) offre de nombreux avantages à ses habitants. Vous envisagez de vous y installer et vous vous demandez où habiter ? On vous présente les meilleures villes du...