Comment financer votre projet de rénovation énergétique ?

Blandine Rochelle 25 avr 2023
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Les travaux de rénovation énergétique sont devenus indispensables dans un grand nombre de logements. Ceux-ci deviennent ainsi plus économes et plus respectueux de l’environnement après avoir fait l’objet d’une isolation ciblée et de l’installation d’un système de chauffage performant. Or, il existe des aides et des prêts accessibles à tous pour encourager ces travaux. On vous les présente.

Image
Vous pouvez prétendre à des aides et des prêts avantageux pour rénover votre logement. © Ronald Rampsch - Adobe Stock
Vous pouvez prétendre à des aides et des prêts avantageux pour rénover votre logement. © Ronald Rampsch - Adobe Stock
Sommaire

Commencez par choisir les travaux adaptés à votre situation

Tout d’abord, quel que soit le résultat du DPE de votre logement, il faut savoir que chaque logement est unique et que ses besoins en termes de travaux le sont également. Pour engager des travaux de rénovation énergétique efficaces, il faut d’abord avoir à l’esprit qu’ils doivent être ciblés et adaptés. En effet, il est essentiel d’insister sur les axes prioritaires et d'obtenir les meilleures performances énergétiques.

Commencez par évaluer vos factures d’électricité, de gaz et/ou de fioul, car les travaux seront orientés différemment selon l’énergie qui permet de chauffer votre logement et de le rafraîchir en été, le cas échéant. Sachez également que les besoins en énergie de votre logement varient selon différents critères, à savoir :

  • sa situation géographique,
  • son volume,
  • les matériaux qui le composent,
  • ainsi que le nombre de ses occupants.

Bien évidemment, plus un logement est grand, plus il abrite de personnes, plus le climat de son emplacement est rude et plus il est énergivore, sans compter, outre sa surface, son agencement, la distribution des pièces, la hauteur sous-plafond, etc. À ce stade, on ne se contente plus des éco-gestes recommandés et la rénovation énergétique s’avère indispensable. Cette nécessité s’affiche d’ailleurs sur un audit énergétique réalisé par un professionnel certifié, qui met en avant les zones de pertes d’énergie de votre habitation ainsi que les recommandations quant à la réalisation de travaux ciblés.

Car pour qu’un logement soit réellement performant d’un point de vue énergétique, il doit d’une part être correctement isolé (par les combles, le plancher, les murs), mais il doit d'autre part être chauffé efficacement, à travers un système performant comme une pompe à chaleur, par exemple. Ce sont ces deux postes de travaux combinés qui vont vous permettre de gagner en confort et de faire de réels efforts pour la planète.

Actuellement et plus que jamais, un logement qui a fait l'objet de travaux de rénovation énergétique est largement valorisé sur le marché immobilier.

Ces aides qui financent la rénovation énergétique

La rénovation énergétique du parc immobilier, et en particulier celui des passoires thermiques, étant l’une des priorités actuelles, de nombreuses aides sont disponibles pour tous les ménages souhaitant engager des travaux de rénovation énergétique. Pour autant, il est intéressant de constater qu'elles sont encore relativement méconnues. Parmi ces aides, on relève :

  • MaPrimeRénov’ qui est l’aide la plus importante du moment, et qui est accessible à tous, quel que soit le niveau de revenus, avec des barèmes de montants octroyés calculés en fonction des revenus. MaPrimeRénov’ est proposée aux propriétaires occupants ou aux bailleurs d’un logement de plus de 2 ans et occupé à titre de résidence principale. Le montant accordé est donc calculé d’une part en fonction des revenus, mais également en fonction de la nature des travaux engagés.
  • Le dispositif « Habiter Mieux » est un programme qui s’adresse aux propriétaires occupants aux revenus modestes ou très modestes, ainsi qu’aux propriétaires bailleurs, dès lors que le logement a plus de 15 ans. Cette aide est accordée dès lors que les travaux engagés permettent un gain énergétique d’au moins 35 %. Notez que l’aide ne sera pas accordée si le bénéficiaire a profité du Prêt à Taux Zéro il y a moins de 5 ans.
  • Les Certificats d’économie d’énergie (CEE) sont accordés par les fournisseurs d’énergie pour inciter leurs clients à effectuer des travaux d’économie d’énergie. Ils accordent ainsi des aides aux personnes qui engagent des travaux d’isolation des murs, du sol, de la toiture, qui remplacent les fenêtres ou le système de chauffage.
  • On relève également des primes Coups de pouce qui s’ajoutent pour certains travaux, à savoir l’installation d’un chauffage performant et d’une isolation, de l’installation d’un thermostat avec régulation performante ou d’une rénovation globale.

Les prêts permettant de financer des travaux de rénovation

Enfin, outre les aides accordées par l’Anah ou les fournisseurs d’énergie, il est possible d’obtenir des prêts dans des conditions avantageuses, pour compléter un éventuel « reste à charge » en cas de travaux de rénovation :

  • L’éco-Prêt à Taux Zéro (éco-PTZ) est un prêt accordé dans le cadre de travaux de rénovation énergétique et peut atteindre 50 000 €, le tout sans aucun intérêt d’emprunt associé. Il est disponible pour les propriétaires occupants ou bailleurs d’un logement de plus de 2 ans et est attribué sans conditions de ressources ;
  • Le Prêt avance rénovation est un prêt hypothécaire qui s’adresse aux ménages modestes qui engagent des travaux de rénovation énergétique. Le remboursement de ce prêt s’effectue soit lors de la revente du bien, soit au décès du propriétaire du logement, ce qui rend indolore le coût de ce prêt. Le prêt est garanti par une hypothèque sur le logement associée à une garantie de l’Etat qui couvre 75 % du montant du crédit. Le montant accordé dépend de la situation du logement (Ile-de-France ou province), et du nombre de personnes composant le foyer.

Pour obtenir l’éco-PTZ, il est nécessaire d’engager des travaux de rénovation globale qui permettent d’atteindre un seuil de performance énergétique minimal.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Isolation thermique - SeLoger
Rénovation énergétique
La loi Climat et Résilience, vous avez beau en entendre (beaucoup) parler, vous n’y comprenez toujours pas grand-chose. Pour vous aider à mieux appréhender cette loi incontournable, on fait le point...