Rechercher un article

Comment rédiger une annonce immobilière ?

Comment rédiger une annonce immobilière ?

Vous allez mettre votre bien immobilier en vente ? Prenez le temps de rédiger une annonce comme un pro : cette annonce sera votre façade, votre vitrine commerciale en quelque sorte. Voici quelques conseils avisés pour que celle-ci attire un maximum d’acheteurs.

Comment rédiger une annonce immobilière ?

Mettez un maximum d’informations dans votre annonce

Vous allez devoir rédiger un texte exhaustif qui permettra à chaque personne intéressée de récolter un maximum d’informations au sujet de votre logement. N’hésitez donc pas dans un premier temps à lister sur une feuille toutes les informations qui décrivent votre bien immobilier, puis décrivez ces éléments au maximum dans un texte qui sera bien écrit, sans faute, avec des tournures de phrases avantageuses. N’oubliez pas que ce texte sera votre façade. Pensez donc bien à aborder les sujets suivants :

  • La date de construction du bien immobilier.
  • L’emplacement du logement.
  • Le prix de vente.
  • La surface.
  • Le nombre de pièces.
  • Si possible la surface des principales pièces (salon, cuisine et chambres).
  • Les matériaux des revêtements de sol.
  • L’ancienneté de la chaudière.
  • La surface des extérieurs (jardin, terrasse, balcon).
  • La distance des transports (bus, métro, tramway, gare).
  • Les éventuels travaux de rénovation qui ont été réalisés.

Vidéo : 3 conseils pour faire une annonce immobilière efficace

En cours de chargement...

Précisez l’emplacement de votre bien immobilier

Les personnes qui sont en recherche d’un logement privilégient en général dans un premier temps les annonces pour lesquelles les informations sont les plus nombreuses, et en particulier en ce qui concerne l’emplacement. Les acheteurs apprécient de savoir d’ores et déjà dans quel quartier se situe le logement qu’ils vont visiter, pour se renseigner en amont et se projeter, ce qui permet d’éviter une éventuelle déception le jour de la visite. Si vous ne souhaitez pas donner l’adresse exacte de votre logement, ne vous obligez pas à le faire, mais prenez au moins la peine de citer le quartier, éventuellement la rue sans donner le numéro, et décrivez l’environnement dans l’annonce. Précisez quels sont les avantages de cette adresse, la proximité avec les commodités, le calme, l’ambiance chaleureuse, les espaces verts, etc.

Conseils SeLoger

Pour simplifier la lecture de l’annonce, partez du plus large pour arriver au plus spécifique. Par exemple, commencez par l’emplacement, l’environnement et le type de bien, pour arriver aux matériaux et revêtements.

Fixez un prix de vente juste et réaliste pour votre logement

Fixer le prix d’un logement n’est pas un paramètre qui s’improvise, il s’agit d’un vrai métier qui nécessite de solides connaissances du marché immobilier. Vous pouvez commencer par vous faire une idée de la valeur de votre logement en utilisant un outil d’estimation en ligne fiable. Mais dans un deuxième temps, il est essentiel de faire appel à un professionnel pour obtenir une évaluation plus précise et qui prend en compte les réalités du marché dans votre commune, le rapport entre l’offre et la demande, les projets urbains prévus, etc. Une fois que cette estimation sera faite, vous connaîtrez précisément les atouts et les faiblesses de votre logement ainsi que le prix juste et réaliste auquel vous pourrez vendre votre bien. Pensez bien à le préciser dans l’annonce.

Belles photos = 7 fois plus de visites sur votre annonce immobilière

Bien entendu, les photos qui apparaîtront dans votre annonce ont une importance capitale, elles peuvent à elles seules convaincre les acheteurs de visiter votre logement. Il est donc impératif de suivre ces quelques conseils au moment de prendre vos photos :

  • Rangez chaque pièce de fond en comble, évitez absolument de laisser des affaires sur le sol ou sur les meubles. Bien évidemment, évitez également qu’un membre de la famille ou un animal apparaisse sur la photo.
  • Retirez un maximum d’objets trop personnels : photos, bibelots, jouets, etc. Les acheteurs commencent déjà à se projeter (ou non) en regardant vos photos, faites donc en sorte qu’ils puissent s’imaginer dans un endroit le plus neutre possible.
  • Attendez les heures les plus lumineuses dans chaque pièce pour prendre les photos, et réglez correctement les options de l’appareil. Les pièces doivent paraître claires, voire surexposées pour les plus petites d’entre elles.
  • N’oubliez pas de prendre des photos des espaces extérieurs également, en adoptant les mêmes règles : ranger et attendre un temps et une luminosité optimales.

Vidéo : Comment faire de belles photos pour votre annonce immobilière ?

En cours de chargement...