8 astuces pour tenter de débloquer une vente qui s’éternise

Blandine Rochelle
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Lorsque vous mettez en vente un bien immobilier, vous avez généralement un objectif en tête : vendre ce logement rapidement et au meilleur prix. Cependant, il arrive parfois que le processus de vente s’éternise, ce qui peut être source de frustration et d’inquiétude. Si votre vente immobilière semble stagner, il est important de comprendre les raisons de ce ralentissement et de prendre des mesures pour débloquer la situation.

Image
Il est possible de mettre en place des solutions pour débloquer une vente. © sturti - Getty images
Il est possible de mettre en place des solutions pour débloquer une vente. © sturti - Getty images
Sommaire

Réévaluez le prix de vente

L’une des principales raisons d’une vente immobilière qui s’éternise est souvent une évaluation incorrecte du prix de vente. Si votre propriété est surévaluée, les acheteurs potentiels peuvent se dissuader de faire ne serait-ce qu’une offre et parfois même de demander une visite. Il peut également arriver que toutes les offres d'achat reçues soient nettement en deçà du prix de vente fixé. Pour éviter ce problème, il est essentiel d’estimer le prix de vente le plus justement possible, de préférence avec l’aide d’un agent immobilier expérimenté qui connaît bien le marché. Un prix de vente juste et réaliste est l’une des conditions sine qua non pour une vente qui aboutit rapidement, et il est important de se baser sur les données du marché actuelles et de comparer les offres similaires dans le secteur.

Si le bien en vente est manifestement surévalué, il est nécessaire de corriger en réduisant le prix de vente pour attirer davantage d’acheteurs potentiels et relancer l’intérêt pour votre bien immobilier.

Revoyez la présentation du logement

La présentation de votre logement est un élément essentiel pour attirer les acheteurs. Si le logement est mal entretenu, désordonné ou mal présenté sur les photos de l’annonce, cela peut décourager les acheteurs potentiels et prolonger le processus de vente. Pour résoudre ce problème, assurez-vous que votre propriété est propre, bien rangée et bien entretenue. Il peut être utile de faire des réparations mineures ou des améliorations esthétiques pour augmenter l’attrait de votre bien aux yeux des acheteurs.

Pensez notamment au home-staging qui permet de mettre en valeur votre bien et de le rendre plus attrayant en revoyant quelques aménagements intérieurs et éléments de décoration.

N’oubliez pas que l’annonce doit arborer des photos de haute qualité, car des images de mauvaise qualité ne vont pas refléter le véritable potentiel de votre bien.

Réglez les problèmes juridiques et administratifs

Des problèmes juridiques et/ou administratifs peuvent entraîner des retards dans le processus de vente. Par exemple, des titres de propriété compliqués, des permis de construction en attente ou qui n’ont pas été obtenus, ou encore des litiges en cours peuvent rendre la vente plus complexe. Il est essentiel de résoudre ces problèmes avant de poursuivre la vente.

Travaillez en étroite collaboration avec votre agent immobilier et, si nécessaire, avec un avocat immobilier pour résoudre tous les problèmes juridiques et administratifs.

Améliorez la communication avec l’acheteur

Une communication inadéquate avec l’acquéreur peut entraîner des retards inutiles dans une vente immobilière. Cela peut inclure des retards dans la réception ou la fourniture de documents importants, des problèmes de coordination entre les parties ou des malentendus sur les conditions de vente.

Pour éviter ces problèmes, assurez-vous que les échanges sont clairs et fluides entre toutes les parties, à savoir l’acquéreur, l’agent immobilier, le notaire, la banque qui octroie le prêt et éventuellement le syndic de copropriété.

Vous devez adapter votre stratégie de vente selon que vous n’ayez eu aucune visite ou que vous avez reçu des visites mais aucune offre d’achat.

Restez flexible

Les conditions du marché immobilier peuvent jouer un rôle majeur dans le délai de vente d’un logement. Par exemple, dans un marché acheteur, les acheteurs ont tendance à négocier davantage les prix pour les tirer vers le bas, ce qui peut prolonger le processus de vente. A l’inverse, dans un marché vendeur, les propriétés ont tendance à se vendre plus rapidement.

Si vous vendez une propriété dans un marché difficile, soyez prêt à être plus flexible en ce qui concerne les prix et les conditions de vente. Là encore, un agent immobilier peut vous aider à naviguer dans ces conditions de marché et à maximiser vos chances de vendre votre bien dans les meilleurs délais.

Acceptez l’offre d’acquéreurs solvables

Les retards dans l’obtention du financement par l’acquéreur sont une cause fréquente de retards dans le processus de vente. Les acquéreurs peuvent finalement rencontrer des difficultés avec la banque à laquelle ils ont fait une demande de prêt, tels que des retards dans l’approbation du crédit ou une capacité d’emprunt finalement inférieure à la valeur de la propriété.

Pour éviter ces problèmes, essayez de ne traiter qu’avec les prospects qui ont déjà un accord de principe de leur banque et qui sont donc manifestement solvables. Cela réduit les risques de retard lié au financement.

Réalisez quelques travaux

L’état du logement peut engendrer des blocages et donc des retards dans le processus de vente. Parfois, il peut s’avérer nécessaire d’engager quelques travaux de rénovation majeurs, des mises à jour structurelles ou des réparations importantes pour rassurer les acquéreurs.

Si votre logement nécessite des travaux importants, cela peut dissuader les acheteurs qui n’ont pas le courage de se lancer eux-mêmes dans la rénovation, et engendrer des retards dans la vente. Dans ce cas, il peut être judicieux de débloquer un budget pour des travaux, sans oublier de se pencher sur les aides à la rénovation.

Renseignez-vous au sujet du marché

Enfin, il est important de reconnaître que le marché immobilier évolue constamment, ce qui signifie que les conditions du marché peuvent changer, ce qui va influencer la vitesse de vente de votre logement. Si vous constatez que le marché est en train de ralentir ou que la demande pour le type de logement que vous vendez diminue, il peut être nécessaire de réajuster vos attentes en matière de délai de vente.

Il faut alors rester informé et flexible, et travailler en collaboration avec un agent immobilier qui va adapter la stratégie de vente.

Vous pouvez éventuellement sonder les prospects pour connaître leur avis sur le logement, ses points forts et ses défauts pour adapter votre stratégie de vente.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?
8
3

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
vendre-maison-atouts-valoriser-seloger
Vendre
Si vous avez pour projet de vendre votre maison, vous espérez sans doute le faire au meilleur prix et multiplier les visites pour pouvoir choisir les futurs acquéreurs. Mais pour générer des coups de...
Image
Il est essentiel de se sentir en phase avec l'agent immobilier et d'écouter son feeling. © Ridofranz - Getty images
Vendre
Vendre un bien immobilier est une étape essentielle dans la vie d’une personne, qu’il s’agisse de vendre un appartement, une maison, ou même un terrain. Choisir la bonne agence immobilière pour vous...
Image
Un vice caché n'est pas forcément connu du vendeur au moment de la vente. © aquaArts studio - Getty images
Vendre
Il n’est pas rare de vouloir effectuer des travaux avant de vendre son bien immobilier. Or, il est nécessaire de faire contrôler la qualité de ces travaux afin d’avoir la certitude qu’aucun vice caché...
Image
terre agricole dans le Gers
Vendre
Les prix des terrains agricoles ont, en moyenne, augmenté de 60 % ces 20 dernières années. Des chiffres qui témoignent de l'attractivité de ce type d'investissement. Vous êtes propriétaire d'un...