Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« Dans le 8e à Marseille, le quartier de la Pointe-Rouge est très prisé »

Entre mer et parc national des Calanques, le 8e marseillais est plébiscité par les acquéreurs. Robert Pomsar, Dirigeant associé de l’agence Orpi Aimh Côté Mer nous éclaire son marché immobilier.

« Dans le 8e à Marseille, le quartier de la Pointe-Rouge est très prisé »

Comment le marché immobilier dans le 8e arrondissement marseillais traverse-t-il la crise sanitaire actuelle ?

Les prix de l’immobilier dans le 8e marseillais demeurent très élevés car c’est un secteur qui est devenu très prisé ces dernières années. Depuis le premier déconfinement, la demande est encore plus importante et nous manquons de biens disponibles à la vente. Cela crée une forte tension sur le marché local.

Quels sont les secteurs les plus recherchés par les acquéreurs dans l’arrondissement ?

Les acheteurs plébiscitent les quartiers de la Vieille-Chapelle, de la Pointe-Rouge et de Saint-Anne. De manière générale, les acquéreurs souhaitent être proches du littoral ainsi que du parc Borély, l’un des poumons verts de Marseille.

« Un logement proposé à un juste prix se vend actuellement en moins d’une semaine »

Robert Pomsar, Dirigeant associé de l’agence Orpi AIMH Côté Mer, à Marseille

Y’a-t-il des biens plus recherchés que d’autres dans ce secteur marseillais ?

La demande immobilière est forte sur les maisons et les appartements offrant de beaux panoramas sur le massif des calanques et la mer Méditerranée.

Pouvez-vous nous donner quelques exemples de transactions récentes réalisées par l’agence dans l’arrondissement ?

Nous avons récemment vendu une maison de 140 m² en bon état avec stationnement et piscine sur un terrain de 400 m² à 900 000 €. Un appartement de standing de 115 m² avec terrasse et offrant une belle vue est parti à 880 000 €. Il était vendu avec trois stationnements et était situé dans une résidence avec piscine.

Combien de temps faut-il pour vendre un bien sur ce secteur marseillais ?

Les délais de vente sont extrêmement courts. Un logement proposé à un prix de vente conforme au marché se vend actuellement en moins d’une semaine.

« La demande est importante dans le 8e marseillais et nous manquons de biens à la vente »

Robert Pomsar

Quels conseils délivreriez-vous à une personne intéressée par un achat dans le 8e arrondissement marseillais ?

Il est conseillé de valider son budget et de définir ses critères de recherche en amont. Dans un marché en forte tension, l’idéal est de confier sa recherche à une agence immobilière. Cela permet d’être au courant de belles opportunités et de pouvoir faire une offre d’achat rapidement en cas de coup de cœur.

Quelle va être l’évolution du marché immobilier dans le 8ème marseillais ces prochains mois ?

Nous sommes encore très prudents car la conjoncture est incertaine. La crise sanitaire nous a enlevé une bonne partie de notre clientèle. Il est devenu plus compliqué pour les primo-accédants d’accéder à l’emprunt. De plus, les personnes travaillant dans des secteurs particulièrement touchés par la crise comme la restauration ou le tourisme ont du mal à obtenir un financement auprès des banques. Elles sont réticentes face à ce type de profil d’acquéreurs. Il y a toutefois lieu d’être optimiste car le 8e arrondissement est un secteur très attractif.

Pouvez-vous nous dire quelques mots sur votre agence ?

L’agence est implantée sur Marseille depuis 2001. Nous sommes spécialisés dans la transaction, la location et la gestion locative. Nous intervenons dans tous les quartiers sud de Marseille dont le 8e arrondissement que nous connaissons parfaitement.

Robert Pomsar © SeLoger
Robert Pomsar, Dirigeant associé de l’agence Orpi Aimh Côté Mer
Agence Orpi Aimh Côté Mer, 26 avenue André Zenatti, 13008 Marseille