« Depuis la crise sanitaire, le marché immobilier hyérois est en plein essor »

26 juil 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Sur la côte varoise, Hyères séduit une clientèle aisée en quête d’une résidence principale ou secondaire, mais aussi des investisseurs. Dominique Ditto, gérant du cabinet Ditto, nous livre ses impressions sur ce marché immobilier florissant.

Image
vue-sur-vieille-ville-hyeres-seloger
La crise sanitaire n’a fait qu’accentuer l’attractivité de la ville d’Hyères. © TravelKiwis – Shutterstock

Comment se porte le marché de l'immobilier à Hyères ?

C’est un marché très dynamique où règne une forte tension immobilière. La demande est particulièrement importante et nous manquons cruellement de biens à vendre pour la satisfaire pleinement.

En quoi la crise sanitaire a-t-elle impacté le marché hiérois ?

Au lendemain des différentes périodes de confinement, les ventes se sont multipliées grâce au développement du télétravail. Parallèlement, les prix de l’immobilier hyérois ont considérablement augmenté. Les vendeurs ont tendance à surévaluer leur logement. Cela crée une tendance haussière.

Quel est le profil des acquéreurs à Hyères ?

Nous avons, principalement, affaire à une clientèle aisée ayant peu recours à l’emprunt. Les primo-accédants sont très peu présents dans la ville. Traditionnellement, Hyères est un marché de résidences secondaires mais cela est en train de se rééquilibrer. De plus en plus d’habitants des grandes métropoles souhaitent installer leur famille dans la région. Nous recevons, également, en agence des investisseurs français et étrangers. Ils veulent, essentiellement, faire de la location saisonnière mais nous avons aussi de la demande pour de la location à l’année.  

Quels sont les secteurs les plus prisés de votre ville ?

De manière générale, les acquéreurs plébiscitent le bord de mer. À ce titre, le quartier des Pesquiers est très demandé. La demande immobilière y est particulièrement importante. Ce quartier offre une excellente qualité de vie et de beaux panoramas sur la Méditerranée.

En moyenne, le prix immobilier à Hyères est de 4 039 €/m².

Quel budget pour un appartement à Hyères ?

La fourchette des prix est assez large car tout dépend de la situation géographique et de l’état du logement. Les studios partent entre 80 000 et 200 000 €. Pour devenir propriétaire d’un appartement F2, il faut compter de 150 000 à 200 000 €. Enfin, les appartements F3 se vendent entre 250 000 et 500 000 €.

Qu’en est-il du marché locatif hyérois ?

Il est tout aussi dynamique, voire plus que celui de la transaction. Les biens se louent très rapidement.

Comment le marché immobilier hyérois devrait-il évoluer ?

Je suis plutôt optimiste car l’agence a réalisé une très belle année et la tendance est plutôt bonne. Cependant, nous ne mesurons pas encore réellement les éventuels impacts de l’inflation et du conflit en Ukraine sur l’immobilier. Il faut donc rester prudent.

Image portrait
Image
Dominique Ditto, Gérant du Cabinet Ditto immobilier
Dominique Ditto
Cabinet Ditto Immobilier, 26 av. Jean d'Agrève, 83400 Hyères
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !