« Grenoble fait face à une baisse du prix de son immobilier »

Medhi Salah
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À Grenoble, les prix de vente ont chuté de l’ordre de 5 à 10 % en raison de la forte hausse des taux d’intérêt, laquelle impacte directement la capacité d’emprunt des acquéreurs. Comme le souligne Michael Aumond, directeur de L’Agence CENTURY 21 Victor Hugo, la localisation reste un critère d’achat primordial. Les quartiers les plus calmes sont privilégiés, au détriment des zones où l’instabilité règne.

Image
Grenoble est la plus grande agglomération des Alpes, devant Innsbruck et Bolzano.
Entourée de plusieurs massifs montagneux, Grenoble propose un cadre de vie dynamique entre ville et nature. ©Edito SeLoger

Quels sont les principaux critères des acquéreurs ?

Ils recherchent avant tout une adresse. Parce que l’adresse, c’est à la fois le confort d’y être, la tranquillité et la capacité à revendre facilement son bien.

Dans notre secteur, si certaines zones sont dynamiques, d’autres pâtissent de la conjoncture. C’est le cas du quartier Europole et de celui de Saint-Bruno. Même s’ils sont proches de la gare, ils ont une réputation de quartiers populaires et des incidents y ont régulièrement lieu.

Quels types de biens recherchent les acheteurs ?

Au niveau des attentes des acquéreurs, en termes de surface ou de critères, ça dépend des projets et des enveloppes.

À Grenoble, 95 % des biens immobiliers sont des appartements. Parmi les 97 244 logements, 86 % sont des résidences principales. La population de la ville est composée à 13 % d’étudiants.

Quelle est la fourchette de prix à Grenoble ?

Nous, le gros du marché, c’est entre 160 000 à 200 0000 €. Pour ce prix-là, en cœur de ville, avec une belle adresse, nous avons un grand T2 de 60 m² ou un petit T3 de 65 m².

Pour une maison standard, de 120 m², avec 3 ou 4 chambres, sur un terrain de 500 à 600 m², le budget varie de 450 000 à 500 000 €. Ce type de bien se retrouve essentiellement dans les communes avoisinantes de Grenoble.

En moyenne, le prix au mètre carré à Grenoble est de est de 2 972 € 

Comment évoluent les prix immobilies dans votre secteur ?

En 2023, nous vendons toujours autant de biens, mais à des prix entre 5 à 10 % moins élevés par rapport à 2022. Cette baisse est liée à l’augmentation des taux. Les taux avoisinaient les 2 % l’année dernière. Ils atteignent aujourd’hui 4,2 %, sur 25 ans. Les personnes empruntent, en masse monétaire, 28 % de moins.   

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Image
Michael Aumond
Michael Aumond
Agence CENTURY 21 Victor Hugo, 28 boulevard Édouard Rey, 38000 Grenoble
Cet article vous a été utile ?
4
1

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
ville de Colmar
Immobilier local
Depuis un an, les prix de l'immobilier sont en baisse dans toute la France. Et l'Alsace n'est pas épargnée par cette tendance. Dans un contexte d'explosion des taux d'intérêt du crédit immobilier, le...
Image
Immeuble moderne et écologique
Immobilier local
À Ermont, vendeurs comme acquéreurs campent sur leurs positions. Comme le souligne Stéphane Ricou, dirigeant de l’agence immobilière GUY HOQUET ERMONT, les premiers souhaitent vendre leur bien à un...