« Au Plan-de-la-Tour, les marges de négociation se sont réduites »

26 juil 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

À quelques kilomètres de la Méditerranée, les acquéreurs sont séduits par le charme du village varois du Plan-de-la-Tour. Partons à la découverte de son marché immobilier avec Élisabeth Roy-Colagiacomo, gérante de Mascott Immo.

Image
villa-le-plan-de-tour-seloger
Entre collines et Méditerranée, Le Plan-de-la-Tour bénéficie d’une situation géographique d’exception. © Guy Bouchet - Photononstop

Quel est l’état actuel du marché immobilier plantourian ?

Il fait preuve d’un fort dynamisme. La crise sanitaire a eu pour conséquence un fort accroissement de la demande et une multiplication des transactions. Le stock de biens à vendre est actuellement épuisé. Lorsqu’un bien arrive sur le marché, il trouve rapidement preneur. De plus, les marges de négociation ont fortement diminué. Elles ne sont plus que d’environ 5 % contre 10 % avant les différents confinements.

Quel est le profil des acheteurs au Plan-de-la-Tour et dans ses environs ?

Nous recevons principalement en agence une clientèle aisée composée de cadres supérieurs, de chefs d’entreprise et de retraités. Ils recherchent une maison individuelle, située en bord de mer, avec de belles prestations intérieures. La présence d’une piscine ou d’un terrain piscinable est un incontournable. Avec l’augmentation des prix et la hausse des taux d’emprunt, les primo-accédants sont peu à peu exclus du marché. Le cas échéant, ils ne peuvent acheter qu’un appartement.

Quels sont les secteurs les plus recherchés au Plan-de-la-Tour ou dans ses environs ?

Le village est apprécié dans son ensemble mais les acheteurs plébiscitent les secteurs proposant de beaux panoramas sur la campagne varoise. À quelques kilomètres, Sainte-Maxime est une station balnéaire très demandée.

Quel est le budget à prévoir pour l’achat d’une maison ?

Pour acheter une maison de village, les acquéreurs doivent débourser, en moyenne, 300 000 €. Les maisons individuelles avec vue partent, quant à elles, entre 700 000 et 900 000 €.

Le prix immobilier au Plan-de-la-Tour est de 4 875 €/m².

Combien de temps faut-il pour vendre un bien dans le village ?

Les délais sont rapides. De manière générale, un logement affiché à un prix de vente cohérent se vend dans un délai maximal de deux mois. À défaut, le bien peut rester jusqu’à un an et demi sur le marché.

Quels conseils donner à une personne intéressée par un achat au Plan-de-la-Tour ?

Il est vivement conseillé de valider son enveloppe financière en amont afin de pouvoir se positionner rapidement. L’idéal est également de parcourir la région avant de se lancer dans un projet d’achat. Cela permet d’affiner ses critères de recherche, idéalement avec un professionnel de l’immobilier.

Comment va évoluer le marché immobilier plantourian ?

Il y a tout lieu d’être confiant car tous les indicateurs sont au vert. Depuis la crise sanitaire, les transactions se multiplient et l’attractivité du secteur se confirme jour après jour.

Image portrait
Image
Silhouette femme pour ITV ©Logic-immo
Élisabeth Roy-Colagiacomo
Mascott Immo, 15 avenue Leclerc, 83120 Le Plan-de-la-Tour
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

A la une !