Rechercher un article

Électricité : qui doit faire les réparations entre le locataire et le propriétaire ?

Électricité : qui doit faire les réparations entre le locataire et le propriétaire ?

Dans le cadre d’une location, certains travaux électriques sont à la charge du locataire tandis que d’autres sont aux frais du propriétaire. Alors, qui doit payer pour le remplacement d’un interrupteur, l’entretien des prises ou la remise aux normes du réseau électrique ?

Électricité : qui doit faire les réparations entre le locataire et le propriétaire ?

Location : qui doit payer les travaux d’électricité ?

Pendant la location d’un logement, les frais liés à l’entretien et les réparations de l’installation électrique sont partagés entre le locataire et le propriétaire. Le locataire doit prendre en charge l’entretien courant et les petites réparations : remplacement des ampoules et des fusibles, entretien des interrupteurs, remplacement d’une baguette de protection, etc. En cas de location meublée, les frais d’entretien et les menues réparations des équipements électriques mentionnés dans le bail (réfrigérateur, machine à laver…) sont à la charge du locataire, sauf en cas de vétusté. Si la vétusté est avérée, c’est au propriétaire de s'occuper des réparations ou du remplacement de ces équipements. Que la location soit vide ou meublée, le propriétaire doit prendre en charge les gros travaux de l’installation électrique et le remplacement des équipements qui ne sont plus aux normes (tableau électrique…). C’est au propriétaire de contacter un professionnel pour réaliser ces travaux. Si le locataire fait appel à un professionnel de son côté, le propriétaire peut refuser de payer la facture.

Prises, ampoules… ce que doit payer le locataire

  • Entretien et remplacement des prises de courant.
  • Entretien et remplacement des fusibles.
  • Entretien et remplacement des ampoules.
  • Entretien et remplacement des interrupteurs.
  • Remplacement des baguettes de protection.
  • Location meublée : entretien et menues réparations des équipements électriques mis à sa disposition (réfrigérateur, machine à laver, etc.).

Les frais de réparation à la charge du propriétaire

  • Travaux de remise aux normes et réparation du réseau électrique.
  • Entretien et réparation du tableau électrique.
  • Remplacement de l’éclairage par un éclairage à LED : le propriétaire peut demander la participation du locataire dans la mesure où il fera des économies d’énergie.
  • Location meublée : réparation et remplacement des équipements électriques inscrits dans le bail (réfrigérateur, machine à laver…).
  • Réparation ou remplacement des installations électriques suite à un cas de force majeure (tempête, inondation, etc.).

VOUS RECHERCHEZ UNE LOCATION ?

Vous trouverez forcément votre bonheur parmi les milliers d’annonces de location en ligne sur SeLoger.