Combien de visites pour vendre sa maison ?

Vincent Cuzon
mis à jour le
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Quand on met en vente sa maison, on espère qu’elle trouvera preneur rapidement. Mais le nombre de visites nécessaires pour conclure une vente est difficile à prévoir et dépend de très nombreux facteurs.

Image
Des acheteurs dans une maison
Le nombre de visites nécessaires pour vendre une maison dépend de plusieurs critères. © Epic_pic
Sommaire

Pour vendre sa maison, une seule visite peut suffire

Le nombre de visites nécessaires pour vendre une maison est difficile à calculer. Ce chiffre dépend de nombreux facteurs (localisation, état du bien, prix de vente, dynamisme du marché…), et parfois au hasard. Si le bien vendu correspond totalement aux critères de recherche d’un acheteur (effet « coup de cœur »), une seule visite peut suffire. À contrario, un bien mal situé ou disposant de caractéristiques très particulières (une décoration « datée » par exemple) peut nécessiter de très nombreuses visites avant de trouver preneur. C’est également le cas si le marché immobilier local est morose : les acheteurs potentiels n’hésitent pas à prendre leur temps pour visiter plusieurs biens, afin de les comparer et de négocier le prix de vente. Si l’acheteur passe par une agence immobilière ou un notaire pour vendre son bien, il peut lui demander le nombre de visites moyennes nécessaires pour vendre un bien dans le secteur concerné.

Bon à savoir

Après de nombreuses visites sans aucune offre, il est conseillé de revoir le prix du logement à la baisse.

Combien de visites pour « conclure » ou pas...

Si une maison n’est pas visitée, c’est généralement qu’elle est trop chère. Le vendeur devra donc réagir rapidement en baissant le prix, afin d’attirer les visiteurs. À contrario, une maison souvent visitée mais sans aucune offre, souffre certainement d’un défaut ou d'un prix de vente surestimé : 

  • Après 5 visites sans offre, il n'y a pas d'inquiétude à avoir, c'est tout à fait normal.
  • Après 8 visites sans offre, il faut commencer à se poser des questions.
  • Après 12 visites sans offre, il est conseillé de réagir en revoyant son prix de vente à la baisse.

Les erreurs à ne pas commettre lors d'une visite 

Lorsque vous faites visiter votre maison à un acheteur potentiel, il est important d'éviter certaines erreurs qui pourraient compromettre vos chances de vendre. Voici quelques erreurs courantes à ne (surtout) pas faire :

  • L'une des erreurs les plus courantes est de ne pas préparer correctement sa maison avant la visite. Assurez-vous que votre logement soit propre, bien rangé et dépersonnalisé. Dégagez les espaces, désencombrez, et rangez les objets personnels. Une maison bien présentée sera plus attractive auprès des acheteurs.
  • Si votre maison nécessite des réparations, il est important d'y procéder sans tarder. Les acquéreurs potentiels pourraient être dissuadés d'acheter si des problèmes tels que des fuites ou des problèmes électriques sont visibles. Faites le nécessaire pour que votre maison soit en bon état et que tout fonctionne correctement.
  • Lors de la visite, efforcez-vous de répondre aux questions des acheteurs potentiels et de leur fournir des informations pertinentes sur votre bien. Cela peut inclure des détails sur les améliorations récentes, sur les travaux de rénovation, sur les équipements inclus, les caractéristiques spéciales, sur les coûts d'entretien, sur les règles de copropriété, sur la consommation énergétique, etc. Soyez transparent(e) et prêt(e) à fournir toutes les informations nécessaires pour aider les acheteurs à prendre une décision éclairée.
  • Mettez en avant les atouts de votre maison pendant la visite : une architecture unique, une belle vue, un jardin bien entretenu, des finitions de qualité, etc. Faites en sorte que les acheteurs potentiels soient séduits par les points forts de votre maison.
  • Il est important de permettre aux acheteurs de se projeter. Évitez de surcharger les espaces avec des meubles, des photos de famille ou des objets personnels qui pourraient distraire les acheteurs. Créez une atmosphère accueillante mais neutre qui leur permettra de s'imaginer vivre dans votre maison ou votre appartement.
  • Une fois la visite terminée, les acheteurs pourraient avoir besoin de renseignements supplémentaires. Assurez-vous de rester disponible et de répondre à leurs demandes. Vous montrerez ainsi votre engagement et votre sérieux.

Pour vendre plus rapidement, mieux vaut bien estimer sa maison

Pour estimer sa maison au bon prix, il faut prendre en compte l’offre et la demande au moment de sa mise en vente. Cette estimation correspond rarement au prix auquel la maison a été achetée plusieurs années auparavant. Pour trouver le bon prix de vente, il est nécessaire d’étudier les annonces immobilières de biens similaires, en consultant les vitrines d’agences ou les sites d’annonces en ligne comme SeLoger. Une fois le prix moyen du mètre carré déterminé, il faudra l’affiner en fonction des spécificités propres à sa maison. Ainsi, il faudra appliquer une décote (de 10 à 20 %) si la maison a des défauts, ou appliquer une surcote (jusqu’à 30 %) si elle possède des atouts, comme une grande luminosité ou une belle véranda.

Conseil SeLoger

Découvrez nos conseils à suivre pour savoir comment bien vendre sa maison.

Le « home staging », un bon moyen pour séduire les visiteurs

Pour réduire le nombre de visites nécessaires pour vendre sa maison, il faut essayer de susciter le « coup de cœur » chez les acheteurs potentiels. Pour cela, il faut rendre sa maison la plus attrayante possible. Cela peut notamment passer par le « home staging », qui consiste à valoriser l’espace en nettoyant les pièces principales et en se débarrassant, même temporairement, des meubles et éléments de décoration trop « personnels ». En effet, une décoration neutre aidera le visiteur à se projeter dans les lieux. Il faut également penser à remplacer les ampoules grillées,  les interrupteurs défaillants ou un interphone défectueux, ainsi que repeindre en blanc un mur sale. Notons que les espaces extérieurs ne doivent pas être négligés. En effet, le jardin est souvent le premier contact qu’aura le visiteur avec la maison. Il faut donc penser à retirer les végétaux morts du jardin, à tondre la pelouse et à tailler les arbres, afin de le valoriser.

Chiffre clé

En France, il faut en moyenne près de 90 jours pour vendre sa maison.

Estimez gratuitement votre bien en 2 min
Cet article vous a été utile ?
6
1

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
Il est essentiel de se sentir en phase avec l'agent immobilier et d'écouter son feeling. © Ridofranz - Getty images
Vendre
Vendre un bien immobilier est une étape essentielle dans la vie d’une personne, qu’il s’agisse de vendre un appartement, une maison, ou même un terrain. Choisir la bonne agence immobilière pour vous...
Image
Un vice caché n'est pas forcément connu du vendeur au moment de la vente. © aquaArts studio - Getty images
Vendre
Il n’est pas rare de vouloir effectuer des travaux avant de vendre son bien immobilier. Or, il est nécessaire de faire contrôler la qualité de ces travaux afin d’avoir la certitude qu’aucun vice caché...
Image
terre agricole dans le Gers
Vendre
Les prix des terrains agricoles ont, en moyenne, augmenté de 60 % ces 20 dernières années. Des chiffres qui témoignent de l'attractivité de ce type d'investissement. Vous êtes propriétaire d'un...