Rechercher un article

On vous aide dans votre projet

« À L’Isle-sur-la-Sorgue, le prix immobilier connait une hausse de 10 % »

Secteur hautement touristique, L’Isle-sur-la-Sorgue attire de nombreux acquéreurs. Ce phénomène s’est amplifié depuis la crise sanitaire. Ludovic Germain, gérant de Germain Immobilier, à L’Isle-sur-la-Sorgue, répond à nos questions.

« À L’Isle-sur-la-Sorgue, le prix immobilier connait une hausse de 10 % »

Comment se porte le marché immobilier à L’Isle-sur-la-Sorgue ? 

C’est un marché dynamique, puisque le secteur est très touristique. Le patrimoine local attire les acquéreurs. L’immobilier est à la hausse, avec les prix des logements qui ont augmenté de 5 à 10 %. L’offre est plus faible que la demande, ce qui permet de maintenir le dynamisme du secteur. Malgré tout, 2020 a été une bonne année pour le marché de l’immobilier.

Quels sont les secteurs les plus plébiscités de L’Isle-sur-la-Sorgue ?

Certains quartiers sont plus sollicités, c’est le cas notamment du secteur de Saint-Antoine. Autour du centre-ville, les secteurs, comme celui du Partage des Eaux, sont également prisés. Nous avons une demande assez importante au cœur historique de la ville. Cela concerne davantage les acquéreurs souhaitant faire de la location saisonnière. Ce type de demande est en forte augmentation et nous craignons que le centre-ville se vide de ses habitants en dehors de la saison touristique. Les locaux cherchent davantage des biens en extérieur du centre avec la possibilité d’avoir un jardin.

Bon à savoir

Le prix immobilier à L’Isle-sur-la-Sorgue est de 3 000 €/m², environ.

Quel conseil donneriez-vous à une personne ayant le projet d’acheter, de vendre ou d’investir à L’Isle-sur-la-Sorgue ?

Les prix de l’immobilier sont à la hausse, c’est donc le bon moment pour vendre. Au niveau économique, nous ne savons pas trop comment cela va évoluer. L’engouement pour ce secteur fait que les vendeurs ont tout intérêt à vendre maintenant. Les acquéreurs achètent sur un marché immobilier qui est à la hausse mais le moment est opportun pour placer son argent dans la pierre. Les primo-accédants se tournent vers des biens qui demandent des travaux. Ceux-ci sont moins chers, ce qui leur permet de devenir propriétaires à un coût moins élevé que lorsque les biens sont déjà rénovés. Il y a également une forte demande sur les terrains à bâtir. Par rapport au volume dont nous disposons, nous ne pouvons pas satisfaire toutes les demandes. Les parcelles sont petites, en rapport avec les nouveaux PLU (Plan Local d'Urbanisme). Les prix sont approximativement de 300€ le mètre carré. Un terrain de 500 m² à L’Isle-sur-la-Sorgue se vend à 150 000 €. Les prix étaient déjà élevés, mais la rareté des terrains les a fait augmenter. Avant 2020, une parcelle de 500 m² se vendait à 135 000 €. Depuis, nous rencontrons une hausse des prix de 10 %.

Quelles sont les perspectives d’évolution pour le marché immobilier de votre secteur ?

Ce confinement ne ressemble pas au premier. Aujourd’hui, nous pouvons continuer à travailler et faire des visites. Le marché de l’immobilier n’est, cette fois, pas paralysé, contrairement aux mois de mars et avril 2020.

Ludovic Germain © SeLoger
Ludovic Germain, Gérant de Germain Immobilier
Germain Immobilier, 21, quai Rouget de L’Isle, 84800 L’Isle-sur-la-Sorgue