« Antibes répond à la fois aux envies des étrangers et aux attentes des Français »

28 avr 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

Sylvie Lattes, responsable de communication de EDC Max Immo Antibes, nous fait l’état du marché immobilier d’Antibes et de ses alentours. Le marché est résolument en faveur des vendeurs, pouvant se permettre de gonfler les prix.

Image
maisons-colorees-antibes-seloger
Antibes est une station balnéaire tout aussi prisée des actifs que des vacanciers. © Julia700702 – shutterstock

Quel est le profil type des acquéreurs à Antibes ?

On distingue véritablement deux catégories d’acquéreurs et de vendeurs. Nous accompagnons 50 % de clients danois ou scandinaves à la recherche d’une résidence secondaire. L’autre moitié est représentée par les Français, en quête d’une résidence principale. Ces derniers recherchent des logements plus grands et plus aérés que ce que l’on peut trouver dans le centre-ville.

Quels sont les secteurs les plus prisés à Antibes et aux alentours ?

Notre clientèle scandinave apprécie beaucoup les secteurs de Gattières ou de Vence, des communes situées en dehors d’Antibes mais distantes de moins de 30 km. Ils peuvent avoir de très jolies vues sur la mer et surtout l’impression de vivre à la française, ce qui n’a pas de prix à leurs yeux. Ceux qui concentrent leurs recherches sur Antibes souhaitent avoir un petit extérieur et une belle exposition en prime. La possibilité de tout faire à pied est un véritable luxe, ce qui oriente leurs recherches sur Juan-les-Pins et sur la Pinède. Cette partie de la ville est le véritable poumon vert de la ville.

Le prix au mètre carré à Antibes est de 5 422 €.

Quels sont les aspects qui attirent cette clientèle étrangère ?

Ils bénéficient d’un fort pouvoir d’achat et souhaitent se faire plaisir. Ils vivent dans des pays au climat rude et ne profitent pas de l’ensoleillement au quotidien. En achetant une résidence secondaire ici, ils s’offrent le luxe d’avoir un bien dans un endroit au climat exceptionnel, dans un environnement naturel préservé et au bord de la mer. Il faut aussi dire que la Côte d’Azur bénéficie d’une aura toute particulière à l’étranger et elle représente un certain art de vivre à la provençale qui fait rêver. Les attractions et les activités sont nombreuses, ils peuvent vraiment profiter de leurs vacances ici. Certaines villes sont plus ou moins animées, tandis que d’autres restent plus confidentielles. Ce sont toutes ces facettes qui suscitent le coup de cœur chez eux et les décident à venir s’y installer une partie de l’année.

Actuellement, quels sont les délais de transaction ?

Aujourd’hui, il faut compter environ 90 jours dans la majorité des cas. Les biens se vendent relativement vite depuis la crise sanitaire. Cependant, si les acquéreurs achètent en contractant un crédit immobilier, le délai a tendance à se rallonger un petit peu.

Quel conseil donneriez-vous à une personne ayant le projet d’acheter à Antibes ?

Il est vraiment important, désormais, de passer par une agence professionnelle, solidement installée dans le paysage local et à l’expertise avérée. Il faut pouvoir compter sur un partenaire de confiance pour un projet d’acquisition et c’est également le moyen le plus efficace d’obtenir de l’aide et des conseils avisés pour mener à bien ses recherches. Le fait que notre agence adhère au MLS permet d’avoir accès à toutes les offres des 500 agences membres de l’organisation, car il s’agit d’un regroupement de plusieurs agences sur la Côte d’Azur et sur le Var.

Image portrait
Image
Sylvie Lattes
Sylvie Lattes
EDC Max Immo Antibes, 1 boulevard Albert 1er, 06600 Antibes

A la une !