Quand vendre une maison et à quels délais s'attendre ?

Vincent Cuzon
mis à jour le
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin

En France, le délai moyen nécessaire pour vendre un logement est inférieur à 100 jours. Ce délai varie toutefois selon le dynamisme de la ville, le prix de vente, les spécificités propres au bien immobilier et l'état du marché au moment de la mise en vente. Alors, quand vendre sa maison ou son appartement ?

Image
Une maison en Bretagne
Il faut en moyenne entre entre 90 et 100 jours pour vendre son logement en France. ©EyesTravelling
Sommaire

Délais de vente : quand vendre sa maison ou son appartement ?

En Franche, on estime qu'il faut compter entre 90 et 100 jours pour vendre son logement. Néanmoins, ce délai de vente varie selon le dynamisme du marché immobilier de la ville dans laquelle est vendu le logement. Dans les 11 plus grandes villes françaises, le délai de vente moyen s’élevait à 77 jours en mars 2024, selon une enquête de Meilleurs Agents. Dans le détail, il faut compter 90 jours en moyenne pour vendre à Montpellier, 86 jours à Toulouse, 85 jours à Bordeaux, 83 jours à Nantes, 81 jours à Nice, 79 jours à Lyon, 76 jours à Marseille, 74 jours à Rennes, 73 jours à Paris, 62 jours à Lille, 60 jours à Strasbourg. En revanche, dans certaines zones rurales, le délai de vente moyen dépasse les 120 jours. Alors, à partir de quand faut-il s’inquiéter de ne pas réussir à vendre son logement ? En général, dans une métropole dynamique, un bien est censé se vendre en moins de 2 mois. Si ce n’est pas le cas, il faudra penser à revoir le prix de vente à la baisse. En revanche, si le bien est vendu dans une commune rurale, il ne faut pas s’inquiéter outre mesure si la vente n’est toujours pas conclue au bout de 3 ou 4 mois.

Conseil SeLoger

Pour savoir en combien de temps se vendent les logements dans sa ville, il faut penser à consulter régulièrement les sites d’annonces et les vitrines des agences.

Que faire pour réduire le délai de vente d'une maison ?

Si le logement n’est pas vendu après plusieurs mois et que les visites sans offre s’accumulent, c’est peut-être tout simplement que les visiteurs ne parviennent pas à se projeter. Dans ce cas, il est essentiel de rendre son logement le plus attrayant possible avant d’organiser de nouvelles visites. Cela peut passer par le « home staging », qui consiste à retirer du logement les éléments de décoration trop personnels ou à effectuer quelques petites réparations (ampoule, prise...). Une décoration neutre permettra d’épurer l’espace et de valoriser les volumes. Par ailleurs, il ne faut pas négliger les espaces extérieurs (jardin, balcon, etc.) qui sont le premier contact que les visiteurs ont avec le logement. Par ailleurs, si le logement est « daté », il faut parfois envisager des travaux de modernisation. Cela peut consister à repeindre les murs en blanc ou à changer les luminaires. En revanche, réaliser de gros travaux est rarement une bonne solution car ils seront difficilement absorbés dans le prix de vente.

Comment vendre au juste prix ?

Pour bien estimer votre logement, découvrez les prix du mètre carré par ville.

Quand vient le moment de vendre, l'estimation est essentielle

Pour réduire le délai de vente de son logement, il est essentiel de déterminer le juste prix de vente. Un bien trop cher risque de rester longtemps sur le marché sans trouver preneur. Or, un bien en vente depuis plusieurs mois inspire la méfiance des acheteurs potentiels : un cercle vicieux qu’il faut à tout prix éviter. Pour bien estimer son logement, il faut prendre en compte l’offre et la demande au moment de sa mise en vente. Cette valeur de marché correspond rarement au prix auquel le logement a été acheté plusieurs années auparavant. Pour estimer son bien, il est conseillé d’étudier les annonces de biens similaires vendus dans le quartier, en consultant les vitrines des agences ou les sites d’annonces (comme SeLoger). Ce prix de vente moyen devra ensuite être affiné en fonction des qualités et des défauts de son logement : une décote ou une surcote pouvant atteindre 30 % peut être appliquée. Pour être sûr de mettre son bien en vente au bon prix, il est également possible de le faire estimer par un professionnel de l’immobilier.

3 conseils pour rédiger une annonce efficace et précise

Quand vous souhaiterez vendre une maison, voici la marche à suivre pour rédiger une annonce immobilière claire, précise et efficace  :

  • Soyez précis(e) et captivant(e) - Suscitez l'intérêt des acheteurs potentiels dès le début de votre annonce en mettant en avant les aspects les plus attrayants de votre maison. Utilisez un titre percutant (mais pas « putaclic »…) qui mette en valeur les caractéristiques uniques de votre logement. Dans la description, soyez précis(e) et décrivez objectivement les détails importants tels que le nombre de chambres, les améliorations récentes, l'emplacement, etc. Un exemple de titre : « Charmante maison de 4 chambres avec jardin paysager au cœur du quartier recherché ».
  • Faites des photographies de qualité - Les photographies sont essentielles pour attirer l'attention des acheteurs, leur donner un aperçu visuel de votre maison et les inciter à la visiter. Utilisez des photographies de haute qualité qui mettent en valeur les espaces intérieurs et extérieurs de votre maison. Assurez-vous aussi que les pièces sont non seulement bien éclairées mais aussi propres et rangées. N'hésitez pas à inclure des clichés des points forts de votre bien : votre jardin, votre piscine, votre cheminée… 
  • Donnez des informations complètes, pertinentes et vraies - Assurez-vous de fournir des informations claires et complètes dans votre annonce. Incluez des détails tels que la superficie du terrain, celle de la maison, les équipements inclus, les services à proximité, les écoles, les transports, etc. Mentionnez les rénovations récentes et les améliorations effectuées. Et pour cause, cela valorisera votre maison. Évoquez également les avantages spécifiques de l'emplacement, comme la proximité de parcs, de commerces ou d'infrastructures de transport. Plus vous fournissez d'informations utiles, plus les acheteurs potentiels seront en mesure de se projeter dans votre maison. Enfin, last but not least comme diraient les Britanniques, ne mentez pas ! Même s’il peut parfois être tentant d’enjoliver la vérité, tromper les acheteurs potentiels ne vous attirerait que des ennuis. Un exemple de description : « Spacieuse maison de 160 m² avec cuisine entièrement rénovée et planchers en bois d'origine. Grand jardin clôturé, parfait pour les barbecues d'été et les jeux en famille. Quartier calme et convivial, à proximité des écoles, des commerces et des transports en commun. Une occasion rare à ne pas manquer ! »

En suivant nos conseils, vous serez en mesure de rédiger une annonce immobilière qui attirera l'attention des acheteurs potentiels et suscitera leur intérêt pour votre maison. N'oubliez pas de rester honnête dans votre description afin d'établir une relation de confiance avec les acheteurs potentiels.

Vendez votre bien avec une agence ou entre particuliers
Cet article vous a été utile ?
28
5

Pouvez-vous nous préciser pourquoi ? (facultatif)

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Ces articles peuvent vous intéresser
A la une !
Image
vendre-maison-atouts-valoriser-seloger
Vendre
Si vous avez pour projet de vendre votre maison, vous espérez sans doute le faire au meilleur prix et multiplier les visites pour pouvoir choisir les futurs acquéreurs. Mais pour générer des coups de...
Image
Il est essentiel de se sentir en phase avec l'agent immobilier et d'écouter son feeling. © Ridofranz - Getty images
Vendre
Vendre un bien immobilier est une étape essentielle dans la vie d’une personne, qu’il s’agisse de vendre un appartement, une maison, ou même un terrain. Choisir la bonne agence immobilière pour vous...