Achat d'une maison ancienne

Les check-lists avant d'acheter une maison

14 déc 2021
Modifié
15 déc 2021
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Chapô

Ne dit-on pas qu’acheter une maison représente l’investissement de toute une vie ? N’ayez pas peur d’en faire trop au moment de choisir votre future maison, et armez-vous de votre check-list afin de ne rien oublier.

Paragraphs

Rechercher votre maison

Que l’on envisage de devenir propriétaire d’un appartement ou, en ce qui vous concerne, d’une maison, toute recherche immobilière implique d’avoir défini (en amont !) un certain nombre de critères. En effet, c’est autour de ces critères (superficie, emplacement, nombre de pièces, etc.) et du caractère prioritaire ou non qu’ils revêteront, que s’articulera votre projet.

Calculer votre budget

Il est essentiel que votre projet d’achat immobilier soit tout à la fois précis et réalisable. C’est la raison pour laquelle, après avoir dressé avec soin la liste de vos critères de recherche, il vous faudra non seulement calculer le montant de votre apport personnel mais aussi estimer votre capacité d’endettement. Bref, déterminer la faisabilité financière de votre projet immobilier.

Faire une offre d'achat

Si la maison que vous avez visitée coche vos critères de recherche et que vous vous y projetez sans peine, ne tardez pas (sans vous précipiter pour autant !) à rédiger une offre d’achat. Dès lors, trois scénarios peuvent se présenter : soit le propriétaire refuse votre offre, soit il vous fait une contre-proposition, soit votre offre est acceptée. Dans ce dernier cas, la vente est conclue (sans toutefois produire tous ses effets) mais elle ne se réalisera que si vous obtenez votre prêt.

Signer un compromis de vente

Contrairement à la promesse unilatérale de vente par laquelle le propriétaire de la maison que vous convoitez s’engage à vous la réserver pendant un temps donné, le compromis de vente vous engage, et l’un et l’autre. En clair, si l’une des parties décidait de faire marche arrière, l’autre pourrait la contraindre à remplir sa part du contrat (c’est-à-dire à vendre ou à acheter), voire également la condamner au paiement de dommages et intérêts.

Signer l'acte de vente chez le notaire

Étape incontournable de toute acquisition immobilière, la signature de l’acte de vente devant le notaire fait figure de passage obligé pour tous les candidats à l’achat d’un logement. Il en va d’ailleurs de votre intérêt car le notaire aura préalablement procédé à toutes les vérifications nécessaires (titre de propriété du vendeur, purge des droits de préemption, existence d’éventuelles hypothèques, etc.).

Maison en pierre en Provence
Acheter sa maison doit être une décision réfléchie, il est important de se poser les bonnes questions lors d'une visite immobilière. © robyvannucci

Avant de visiter la maison

  • Faites un estimation des frais liés à votre acquisition (frais de notaire, d’agence, de déménagement, travaux, taxe d’habitation, taxe foncière, …).
  • Intéressez-vous aux environs immédiats de la maison (voisinage, réseau de transports, crèches/écoles, commerces, présence d’éventuelles servitudes, de terrains constructibles, de projets d’aménagement, PLU, etc.).
  • Assurez-vous d’avoir visité d’autres biens avant ou d’en visiter d’autres après.

A regarder devant la maison

  • Examinez les extérieurs (pelouse, portail, terrasse, abri de jardin, piscine, etc.)
  • Attardez-vous sur l’état de la toiture (une réfection est-elle envisagée ?) et des murs extérieurs (présence de fissures, revêtement endommagé, etc.).
  • Y a-t-il des vis-à-vis ?
  •  Le garage est-il en bon état (si la maison en est pourvue). Quelles sont ses dimensions ?

Scruter les moindres détails à l’intérieur de la maison

  • Contrôlez l’état de l’installation électrique : un diagnostic doit-il vous être remis ? combien y a-t-il d’interrupteurs ? Et de prises électriques ? Où sont-elles placées ? L’installation électrique est-elle conforme aux normes en vigueur ?
  • Intéressez-vous à l’état de la cuisine et des sanitaires : dans quel état sont les joints ? Y a-t-il des fuites ? La cuisine est-elle fonctionnelle ? Y a-t-il le « tout-à-l’égout » ? Quelles sont les dimensions du ballon d’eau chaude ? La salle de bains est-elle humide ? De quel système de ventilation la maison est-elle équipée ?
  • Penchez-vous sur l’isolation (thermique mais aussi phonique) de la maison. Quel score l’habitation a-t-elle obtenu, en termes de DPE ? De combien de fenêtres la maison dispose-t-elle ? Quelles sont leurs performances thermiques ? Comment les pièces à vivre de la maison sont-elles exposées ?
  • Scrutez le mode de chauffage dont la maison est équipée : type de radiateurs, de chauffage (au gaz, au fioul, solaire…).
  • Observez attentivement les plafonds, les murs et les sols (présence de taches,  de moisissures, de champignons, etc.).
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !