Si la première visite a été concluante, organisez rapidement une contre-visite. ©Martin Wahlborg

Le guide de l'achat immobilier

10 déc 2021
mis à jour le
22 fév 2022
Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Chapô

Comment trouver le logement de vos rêves ? Comment définir votre budget ? Comment financer votre acquisition ? Pour vous accompagner tout au long de votre achat immobilier, SeLoger vous met à disposition un guide adapté à chaque situation.

Paragraphs

Rechercher votre logement

Sur un marché immobilier tendu où la demande est forte mais où les biens - à vendre ou à louer - sont rares, il est essentiel  de porter une attention toute particulière à votre recherche de logement, que ce soit en la confiant à un professionnel, en faisant preuve de réactivité, en priorisant vos critères ou encore en vous montrant à la fois exigeant et réaliste.

Faire une offre d’achat

Une fois que vous aurez visité un bien remplissant sinon tous vos critères, au moins la plupart d’entre eux, ne tardez pas à transmettre une offre d’achat au propriétaire. Sur un marché tendu où l’on compte plus d’acheteurs que de vendeurs, soyez prêt(e) à dégainer rapidement une offre « au prix ». Encore faut-il que celle-ci ait été formulée dans les règles de l’art.

Signer le compromis de vente

Sitôt votre offre d’achat acceptée par le propriétaire du logement sur lequel vous aurez jeté votre dévolu, il vous faudra signer un compromis de vente. Cet avant-contrat scellera votre accord, listera les éléments de la vente (prix, caractéristiques du logement…), mentionnera la présence d’éventuelles clauses/conditions et indiquera la date limite de signature de l’acte authentique.

Financer votre bien immobilier

Vous n’êtes pas une star internationale  ou un multimillionnaire ? Ce chapitre est fait pour vous. Vous allez devoir frapper à la porte des banques pour trouver le meilleur taux. Vous n’avez pas le temps ou vous n’aimez pas négocier, mandatez un courtier à votre place. Il vous accompagnera jusqu’à la signature de votre prêt.

Acheter définitivement votre logement

Pour devenir propriétaire, il faut passer par la case notaire et accessoirement payer les droits de mutation. Vous allez signer l’acte de vente définitif et payer le solde de votre bien. Bienvenue dans le monde des propriétaires…

Les étapes clés pour devenir propriétaire

Préparez votre « départ » avant de déménager

Si vous êtes actuellement locataire, penchez-vous sur les conditions de sortie de votre bail de location. Dans le cas d’une location vide, le délai de préavis est de trois mois, voire d’un mois seulement si le logement est situé dans une zone « tendue ». Pour ce qui est des locations « meublées », le délai de préavis est d’un mois.

Si vous êtes propriétaire de votre logement, posez-vous la question de savoir si vous le revendrez (auquel cas, il vous faut le faire estimer) ou si vous le mettez en location (auquel cas, c’est un loyer que vous devrez fixer).

En application de la loi Alur, votre propriétaire dispose d’un mois pour vous restituer votre dépôt de garantie.

Définissez vos besoins et priorisez vos critères

Pour espérer dénicher votre prochain logement, encore faut-il savoir à quoi il devra ressembler ! Pour avoir une vison précise de votre futur « chez vous », faites-en le « portrait-robot » : superficie, localisation, prestations, prix, etc.

Mettez en place une alerte e-mail pour trouver votre logement

Pour être sûr(e) de ne pas passer à côté de la perte rare, créez-vous un compte chez SeLoger pour recevoir des alertes e-mails. Mémoriser les critères de votre recherche immobilière vous permettra d’être prévenu(e) dès qu’un bien correspondant à vos desiderata (prix, prestations, emplacement, etc.) sera proposé à la vente.

Déterminez votre budget pour acheter votre bien immobilier

Contactez un courtier pour avoir une idée précise de la somme que vous pouvez emprunter. Sachez également que d’autres frais (honoraires d’agence, frais de notaire, déménageurs…) viennent s’additionner au prix de vente d’un logement.

Faites appel aux services d’un agent immobilier

Une étude a montré qu’en confiant votre recherche à un agent immobilier, vous multipliez par trois les chances que votre projet aboutisse. Mais un agent immobilier ne se contentera pas de vous aider à trouver votre futur logement, il vous accompagnera aussi jusqu’à la signature de l’acte authentique de vente. Il pourra même vous conseiller sur la faisabilité de votre projet et, le cas échéant, vous aider à négocier le prix de vente auprès du vendeur.

Même si les frais d’agence ne sont pas encadrés par la loi, le taux appliqué est généralement situé entre 5 et 10 % du prix de vente.

Préparez vos visites en amont

  • Pour visiter le plus efficacement possible, abstenez-vous de visiter « en touriste »... Au contraire, chacune de vos visites devra avoir été minutieusement préparée. Nos check-lists sont là pour vous aider à n’oublier aucun détail (travaux à prévoir, exposition de l’appartement, existence de servitudes autour de la maison, etc.).
  • Recueillez un maximum d’informations
  • En plus de vous aider de nos check-lists, prenez des photos des biens que vous visitez.
  • Faites-vous également accompagner.
  • Intéressez-vous au passé du bien : est-il revenu sur le marché ? Depuis combien de temps est-il proposé à la vente ? Quelles sont les motivations du vendeur ? Autant d’informations qui pourront vous être précieuses au moment d’une éventuelle négociation.

Vous vendez pour acheter ? Estimez votre bien gratuitement avec SeLoger.

Partager sur
FacebookTwitterLinkedin
Plus de conseils

A la une !